Nouvelles

Cégep de La Pocatière - Éloïse Beaulieu-Arsenault est récompensée pour son choix de formation audacieux

29 juin 2018 - Éloïse Beaulieu-Arsenault, étudiante en Technologie du génie physique au Cégep de La Pocatière, a remporté un prix Santé et sécurité au travail de la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST), d'une valeur de 2 000 $, lors du 22e gala national du concours Chapeau, les filles! qui a eu lieu le 18 juin dernier à l'Assemblée nationale à Québec.

De gauche à droite : Eloïse Beaulieu-Arsenault, Technologie du génie physique, Cégep de La Pocatière, Julie Maince, Électromécanique de systèmes automatisés, Centre régional intégré de formation (Granby), Commission scolaire du Val-des-Cerfs et Madame Manuelle Oudar, Présidente du conseil d'administration et chef de la direction de la Commission des normes, de l'équité et de la sécurité du travail.
© Brigitte Thériault


Depuis son arrivée dans le programme, l'étudiante originaire de Bonaventure (Gaspésie) a su maintenir un haut niveau académique. S'étant bien intégrée au groupe, Éloïse a su prendre la place qui lui revient. « Aujourd'hui, nous sommes fiers que ses efforts soient récompensés. Éloïse a su démontrer que l'ardeur au travail et la détermination peuvent mener à de grandes choses Chapeaux Éloïse! » de mentionner l'équipe enseignante qui l'accompagne.

Au total, soixante-trois femmes de toutes les régions du Québec ont été récompensées lors de ce gala. Rappelons que ce concours, organisé par le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, a pour objectif d'encourager la persévérance et la détermination des femmes inscrites dans des programmes d'études secondaires ou collégiales menant à l'exercice d'une profession ou d'un métier traditionnellement masculin. C'est une façon de les récompenser d'avoir osé prendre un chemin moins fréquenté.
 



Les partenaires du Portail