Nouvelles

Pierre et Marie: sourire au désastre

Article publié par Le Soleil -Josianne Desloges

Pour les 10 ans de l'Espace Parenthèses, le duo Pierre et Marie a concocté une exposition rétrospective aux allures de feux d'artifice sur un air de catastrophe. Fidèle à son ton tendre et grave, le couple trouve des images poétiques percutantes pour sourire au désastre.

Ce n'est pas leur statut d'anciens élèves qui a valu à Pierre et Marie d'hériter de l'exposition anniversaire de l'espace d'exposition du cégep de Sainte-Foy. Marie-Ève y est passée en Science, Lettres et Arts, mais a rencontré Pierre au cégep Limoilou, en ébénisterie. «On faisait du mobilier en bois, c'était très technique, il fallait suivre les plans. Alors, on se considère comme des autodidactes en arts visuels», note-t-elle.

Le duo a profité de l'occasion pour puiser dans leurs oeuvres de la dernière décennie qui mettent l'accent sur les natures mortes, les instants figés, ce fragile équilibre entre le festif et le tragique. Puisqu'ils n'ont pas eu souvent des expositions à Québec, l'exercice s'imposait et met la table pour une exposition plus ambitieuse au Musée régional de Rimouski cet été.

Une lumineuse fin du monde, la pièce-titre de l'exposition et la plus récente qu'ils aient produite, montre une chandelle en néon qui fond en trois temps.

Lire la suite



Les partenaires du Portail