Nouvelles

YQB et le Cégep de La Pocatière lancent un projet de zoothérapie pour apaiser le stress lié au voyage


QUÉBEC, le 6 févr. 2020 /CNW Telbec/ - Si le chien est le meilleur ami de l'homme, il fait également le bonheur de bien des voyageurs à l'Aéroport international Jean-Lesage de Québec (YQB). Vous n'avez pas rêvé si vous avez cru apercevoir des intervenants accompagnés de leurs compagnons canins dans l'aérogare récemment. En effet, M. Marc-André Bédard, vice-président, Exploitation, de l'Aéroport international Jean-Lesage de Québec (YQB) et Mme Marie-Claude Deschênes, directrice générale du Cégep de La Pocatière ont donné, cet après-midi, le coup d'envoi officiel d'un projet-pilote de zoothérapie à YQB. D'une durée de huit semaines, cette initiative vise à apporter du réconfort aux voyageurs qui peuvent se sentir fébriles ou anxieux avant de prendre l'avion tout en permettant aux étudiants de se perfectionner dans un environnement bien réel.

« La peur de prendre l'avion touche un grand nombre de voyageurs à des degrés plus ou moins importants. Palpitations, sudation décuplée, difficulté à respirer : pour plusieurs personnes, le malaise et l'angoisse peuvent débuter bien avant le départ et s'amplifier à la seule vue de l'aérogare. À YQB, nous nous assurons de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour offrir une expérience passager des plus sécurisantes aux milliers de voyageurs que nous recevons chaque semaine », explique Marc-André Bédard, vice-président, Exploitation, de YQB. « Par exemple, les aires d'attentes de l'aérogare, vastes et lumineuses, ont été spécifiquement aménagées pour favoriser le calme. Notre équipe Expérience passager est aussi présente dans l'aéroport en tout temps pour répondre aux questions des voyageurs et leur apporter tout le soutien requis. Aujourd'hui, grâce à une collaboration porteuse avec le Cégep de La Pocatière, nous sommes heureux d'offrir des expériences de zoothérapie aux voyageurs de la grande région de Québec », a-t-il ajouté.

La présence de chiens d'intervention en zoothérapie dans l'aérogare permet d'établir une communication entre l'intervenant et les voyageurs. La distraction produite par la présence du chien, même si elle n'est que de quelques minutes, réoriente l'attention et permet de penser à autre chose et ainsi de réduire l'anxiété, le stress et la fébrilité, en plus de faire sourire les gens. À compter du 9 février 2020, les étudiants du programme d'AEC en Stratégies d'intervention en zoothérapie d'Extra Formation, la formation continue du Cégep de La Pocatière, accompagnés de leurs enseignants et de leurs chiens, interviendront auprès des passagers dans la zone sécurisée de l'aérogare pendant huit semaines, lors de périodes fort achalandées.

« Nous sommes très fiers de proposer à l'aéroport un service de zoothérapie structuré, offert par professionnels en devenir et encadré par une équipe enseignante qualifiée dans le cadre d'une formation reconnue par le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur. Cette nouvelle option de stage pour nos étudiants de l'AEC en Stratégies d'intervention en zoothérapie, qui conclut leurs 585 heures de formation, permet de bonifier leur expérience dans un environnement de perfectionnement distinctif », mentionne Mme Marie-Claude Deschênes, directrice générale du Cégep de La Pocatière.

La zoothérapie est une intervention qui s'exerce de manière individuelle ou en groupe, à l'aide d'un animal domestique soigneusement sélectionné et entraîné, présenté par un intervenant qualifié auprès d'une personne en vue de susciter des réactions visant à maintenir ou à améliorer son potentiel cognitif, physique, psychologique ou social. Plusieurs aéroports à travers le monde ont mis en oeuvre des initiatives de zoothérapie. En plus de plaire à tous les amoureux des animaux, celles-ci visent principalement à apaiser les passagers qui peuvent se montrer plus fébriles ou anxieux dans un environnement aéroportuaire.

À propos de l'Aéroport international Jean-Lesage de Québec (YQB)
YQB est géré par Aéroport de Québec inc., la société privée qui, depuis le 1er novembre 2000, en assure la gestion, l'exploitation, l'entretien et le développement. Plus d'une dizaine de transporteurs y offrent de multiples liaisons aériennes à destination de l'Amérique du Nord, de l'Amérique centrale, des Caraïbes, du Mexique et de l'Europe, dont des services quotidiens vers les principales plaques tournantes du nord-est de l'Amérique.

À propos du Cégep de La Pocatière
Fondé en 1969, Cégep de La Pocatière accueille annuellement quelque 1 000 étudiants à l'enseignement régulier, avec une offre de 14 programmes d'études, et plus de 500 étudiants à la formation continue, EXTRA formation. Choisir le Cégep de La Pocatière pour se former ou se perfectionner est la chance de profiter d'un enseignement personnalisé de qualité dans un milieu dynamique au sentiment d'appartenance très fort. Le Cégep s'illustre par son hospitalité, sa vitalité et sa culture d'innovation, entre autres, avec la responsabilité de trois centres collégiaux de transfert de technologie.

SOURCE Aéroport de Québec


YQB et le Cégep de La Pocatière lancent un projet de zoothérapie. Crédit photo : Marc-Antoine Hallé (Groupe CNW/Aéroport de Québec)
Renseignements : Laurianne Lapierre, Conseillère, communications et relations médias, Aéroport international Jean-Lesage de Québec, Tél. : 418 640-2700, poste 2624, Courriel : llapierre@yqb.ca; Annie Mercier, Conseillère en communication, Cégep de La Pocatière, Tél. : 418 856-1525, poste 2255, Courriel : amercier@cegeplapocatiere.qc.ca

Source : Aéroport de Québec / Cégep de La Pocatière


 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 




Les partenaires du Portail