Nouvelles

RCM - Les douze cégeps de Montréal s'unissent pour mieux soutenir la réussite de leurs étudiantes et étudiants grâce à l'intelligence artificielle


23 février 2021- Sous l'égide du Regroupement des cégeps de Montréal (RCM), les douze cégeps participent à l'élaboration d'un outil d'analyse prédictive pour améliorer le dépistage des étudiantes et des étudiants en difficulté, accroître l'efficacité du soutien offert en matière de réussite et, ultimement, augmenter les taux de réussite au collégial.

Depuis les années 2000, les cégeps ont l'obligation de produire un plan de réussite intégré à leur planification stratégique ainsi que d'en assurer la mise en oeuvre et le suivi. Ces 20 dernières années ont donné lieu à une véritable mobilisation des différents acteurs de la réussite éducative dans les collèges. Les collèges ont notamment mis sur pied des systèmes d'information précis sur la réussite dans leurs programmes d'études à partir de bases de données réseau qui permettent, entre autres, de tracer le portrait sociodémographique de leur population étudiante.

Outre l'importance de ces données, l'une des pierres angulaires des plans de réussite est le dépistage des étudiants et des étudiantes en difficulté.

Le Regroupement des cégeps de Montréal (RCM) souhaite améliorer ce dépistage à l'aide de l'intelligence artificielle. En effet, depuis l'hiver dernier, des équipes multidisciplinaires unissent leurs forces pour guider des travaux de recherche menant à la conception d'un outil d'analyse prédictive de la réussite.  Ces équipes rassemblent des experts en réussite, en pédagogie, en technologie de l'information, en éthique et en intelligence artificielle issus des douze cégeps de l'île de Montréal. Leurs mandats varient selon leurs expertises, mais tous contribuent à la mise en commun des connaissances pour permettre l'élaboration d'un outil robuste et performant.

« La force de ce projet réside autant dans la richesse des réflexions et des pistes d'analyses issues des comités d'experts que dans la qualité et la quantité des données anonymisées sur lesquelles se base l'analyse prédictive » - Philippe Gribeauval, président du comité du RCM de l'intelligence artificielle au bénéfice de la réussite et directeur général du cégep Gérald-Godin.

En effet, la mise en commun des données des douze cégeps permet d'effectuer les prédictions les plus justes et les plus utiles possibles, car plus le lac de données est vaste, plus l'apprentissage machine est efficace. L'outil développé permettra d'identifier les étudiants et les étudiantes ayant besoin de soutien dès l'apparition des premiers signaux, et ce, à plus grande échelle et plus rapidement que jamais auparavant.

Les comités d'experts poursuivent leurs travaux à l'heure actuelle et un premier modèle d'analyse devrait être prêt pour des tests utilisateurs plus tard ce printemps



Les partenaires du Portail