Infolettres

Archives

Abonnement à l'infolettre



Version en ligne

Version PDF



Infolettre Nº 93 27 janvier 2020
        
Mot de l'équipe
Regards sur les collèges de 2020

Nous ouvrons cette première infolettre de 2020 sur le thème de l'écologisation. Vivement portées par la population étudiante, les préoccupations liées à l'environnement et au développement durable sont bien actuelles et largement partagées par les membres de la communauté collégiale. En ce sens, de multiples initiatives et de nombreuses mesures sont mises en œuvre dans les collèges. Mais, comment se porte réellement l'écologisation dans les cégeps du réseau ?

Depuis le 1er janvier 2020, l'âge légal pour consommer ou se procurer du cannabis au Québec est passé de 18 à 21 ans. Mais, avant tout, c’est un choix qu’ont à faire les étudiants comme dans bien d'autres sphères de leur vie d'ailleurs. Une expérience dans la région de Québec démontre comment les établissements peuvent informer et sensibiliser.

La date des demandes d'admission pour l'an prochain approche. Le Portail regarde comment le SRAM a mis en place des outils facilitant cette démarche, entre autres le système Pygma et sa campagne de communication #Ton Déclic.

Depuis 10 ans, une vision du design se déploie au Cégep Marie-Victorin. Au fil des ans, plus de dix projets uniques d'aménagement ont permis de mettre en valeur l'expertise des départements de design intérieur, de graphisme et d'art visuel du collège.

Alors que le ministère de l'Éducation est à redéfinir le contenu du cours d'éthique et culture religieuse au secondaire, l'apprentissage de la réflexion authentique et démocratique refait surface au Cégep de Granby. l'approche pédagogique de la philosophie pour enfant ouvre des perspectives porteuses d'avenir.

En décembre dernier, La Fédération des cégeps rendait publique une étude demandée à la firme KPMG sur la formation continue qualifiante. Nous en discutons avec monsieur Bernard Tremblay, président-directeur général de la Fédération des cégeps.

David Guimont, coordonnateur, chercheur et facilitateur au Living Lab en innovation ouverte du Cégep de Rivière-du-Loup explique comment mettre en pratique l'innovation ouverte, comment trouver des solutions audacieuses, sortant du cadre, grâce à cette approche.

Bonne lecture et bonne année.

        
Répondre aux besoins des étudiants
L’écologisation des cégeps: une vague de fond

Par Thérèse Lafleur, rédactrice

L'écologisation ! Un mot récent, sans pareil, ni contraire. Un nouveau mot qui fédère la transition vers un modèle de société en mesure de relever les défis du développement durable. Une évolution qui ne doit pas être perçue comme une menace, mais comme une opportunité de croissance qualitative.

"Écologisation : le processus de quête de connaissances et de pratiques dans l'intention de mieux respecter l'environnement et d'inspirer les décisions dans le sens d'une plus grande responsabilité économique, pouvant favoriser la protection de l'environnement et la durabilité des ressources naturelles pour les générations actuelles et futures. » (UNESCO-UNEVOC, 2017)"

Chaque cégep est déjà engagé, à sa manière, dans ce mouvement. Vivement portées par la population étudiante, les préoccupations liées à l'environnement et au développement durable sont bien actuelles et largement partagées par les membres de la communauté collégiale. En ce sens, de multiples initiatives et de nombreuses mesures sont mises en œuvre dans les collèges. Certaines relèvent de comités étudiants, d'autres de services directement interpellés ou encore sont inscrites dans une politique institutionnelle. Des actions qui se déploient de manières distinctes selon les régions, les programmes et les campus, les populations étudiantes et les milieux socioéconomiques. Tous ces efforts sont certainement louables. Lesquels peuvent être transférables ? Lesquels sont intégrés à la pédagogie ? Bref, comment se porte l'écologisation dans les cégeps du réseau ?

Lire la suite

Cannabis - informer et sensibiliser

Par Thérèse Lafleur, rédactrice

Depuis le 1er janvier 2020, l'âge légal pour consommer ou se procurer du cannabis au Québec est passé de 18 à 21 ans. Mais, avant tout, c'est un choix qu'ont à faire les étudiants comme dans bien d'autres sphères de leur vie d'ailleurs.

Dans son mémoire présenté dans la foulée du projet de loi no 157 sur l'encadrement du cannabis, la Fédération des cégeps estime qu'il faut maximiser les mesures d'information et de sensibilisation en matière de cannabis afin que les étudiants puissent faire des choix éclairés.

De l'idée à l'action pour réduire les méfaits du cannabis
Étienne Giguère et Cindy Frenette-Hayes, techniciens en travail social au Service d'aide financière et d'action communautaire du Cégep Limoilou, ont pensé un projet pour les 18-25 ans visant la réduction des méfaits liés à l'usage du cannabis. Ils ont proposé une résolution d'énigmes servant à communiquer un contenu intéressant dans le contexte ludique et attractif qu'est le jeu d'évasion.

Le Cégep Limoilou a ainsi pu répondre à l'appel de projet visant les 18-25 ans fait par la Direction de santé publique du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSS) de la Capitale-Nationale. Initié au départ par Étienne Giguère, le projet s'est finalement concrétisé par l'obtention d'un financement de 12 000 $ dans le cadre du Plan d'action intergouvernemental en dépendance (PAID) 2018-2028 : Prévenir, réduire et traiter les conséquences associées à la consommation de substances psychoactives, à la pratique de jeux de hasard et d'argent et à l'utilisation d'Internet.

Lire la suite

L’année 2020 au Service régional d’admission du Montréal métropolitain (SRAM)

Par Élise Prioleau

Le SRAM regroupe les services d'admission de 32 cégeps québécois. À ses débuts en 1973, il a été fondé par 14 établissements qui ont voulu trouver une solution au défi administratif que posait le traitement des demandes d'admission. En 2020, après 47 ans d'existence, le SRAM ne cesse de croître pour mieux répondre aux besoins des collèges et des étudiants.

En 2020, l'équipe du SRAM poursuivra une mission bien établie : traiter les dossiers d'admission, fournir des données statistiques aux établissements scolaires et transmettre une foule d'information à la population sur les programmes offerts et sur les modalités d'admission. En plus de gérer une quantité impressionnante de dossiers d'admission, le SRAM ne cesse de perfectionner ses services aux étudiants et aux établissements. En 2020, les projets se multiplient sur les tables à dessin du service d'admission.

Campagne #Ton Déclic #When It Clicks
Depuis cet automne, le SRAM déploie la campagne de communication #Ton Déclic. Cette campagne vise à encourager les garçons à poursuivre ou à reprendre leurs études. «La campagne est construite autour de mini-documentaires qui montrent les cheminements de cinq jeunes qui ont vécu des difficultés scolaires, d'orientation ou qui ont interrompu leurs études », explique Geneviève Lapointe, directrice des communications du SRAM. « Ce sont des jeunes qui, malgré les obstacles rencontrés, ont réussi à trouver leur passion. Ce sont des modèles inspirants pour tous ceux qui cherchent leur chemin. »

Lire la suite

L’art du vivre ensemble au Cégep Marie-Victorin

Par Élise Prioleau

Depuis 10 ans, une vision du design se déploie au Cégep Marie-Victorin. Au fil des ans, plus de dix projets uniques d'aménagement ont permis de mettre en valeur l'expertise des départements de design intérieur, de graphisme et d'art visuel du collège. À travers ces projets collaboratifs a émergé un milieu de vie stimulant et rassembleur.

À l'été 2019, l'un des projets d'aménagement les plus impressionnants du Collège Marie-Victorin a été complété. La cafétéria Le Marie-Victorin, qui était autrefois une ancienne chapelle, a été redessinée pour faire une place de choix à la lumière qui filtre par les grandes fenêtres. Des plantes vivantes et des motifs floraux ont été intégrés au décor en l'honneur du botaniste et fondateur du Jardin botanique de Montréal, le frère Marie-Victorin.

La mise en valeur de l'architecture de ce bâtiment unique en son genre s'inscrit dans un plan stratégique de développement durable au Cégep Marie-Victorin.l'actuel directeur du cégep, Sylvain Mandeville, en est l'orchestrateur. « Nos projets d'aménagement ont pour objectifs de mettre en valeur nos programmes d'études, le talent de notre personnel et de nos étudiants ainsi que de favoriser le sentiment d'appartenance », précise-t-il.

« On peut lire, sur les murs de la nouvelle cafétéria, les valeurs du projet éducatif du collège: passion, fierté, persévérance, solidarité, environnement, respect, etc. » Sylvain Mandeville,
directeur du Cégep Marie-Victorin

Lire la suite

        
Des enjeux
La philo pour enfants fait son entrée au collégial

Par Élise Prioleau

Alors que le ministère de l'Éducation débute ce mois-ci une consultation publique pour redéfinir le contenu du cours d'éthique et culture religieuse au secondaire, l'apprentissage de la réflexion authentique et démocratique refait surface au Cégep de Granby. l'approche pédagogique de la philosophie pour enfant, une initiation à la pensée critique et à la citoyenneté, pourrait être davantage connue et utilisée dans le monde de l'éducation, plaident les enseignants en philosophie Frédéric Dulac et Mélissa Caron.

« La philosophie pour les enfants est un processus de collaboration entre les étudiants qui est très inclusif. »
Mélissa Caron,
enseignante en philosophie au Cégep de Granby

Des communautés de recherche bienveillantes
« La philosophie pour les enfants est une pratique qui repose sur la lecture en groupe d'un roman philosophique. Après la lecture, les étudiants formulent des questions et choisissent démocratiquement une problématique à laquelle ils souhaitent réfléchir ensemble », explique Mélissa Caron. « S'ensuit une discussion où chaque étudiant est invité à développer ses propres idées sur la question posée. »

Le but de l'approche de la philosophie pour les enfants est de développer le jugement, selon Frédéric Dulac. « Ils le font notamment en observant les mécanismes de leur propre pensée, mais aussi à travers la pensée créatrice », relate-t-il. « Certains étudiants vont apporter des idées qui peuvent paraître farfelues, mais qui ont leur place et qui seront peut-être finalement validées au fil de la discussion. »

Lire la suite

Pour une formation continue qualifiante

Par Alain Lallier

Entretien avec monsieur Bernard Tremblay, président-directeur général de la Fédération des cégeps En décembre dernier, La Fédération des cégeps rendait publique une étude demandée à la firme KPMG sur la formation continue qualifiante. L'analyse économique conclut que la formation des travailleurs offerte dans un contexte structuré — par un établissement d'enseignement, par exemple — est susceptible d'amener les gains les plus importants en matière de productivité pour les entreprises québécoises. Le Portail s'entretient avec monsieur Bernard Tremblay, président-directeur général de la Fédération, sur les constats et conclusions de l'étude.

En toile de fond, deux enjeux pour l'économie du Québec
Dans son étude, KPMG établit en toile de fond deux enjeux économiques : les nouvelles exigences du marché du travail et le retard du niveau de vie au Québec par rapport aux juridictions voisines. La transformation de l'économie à l'échelle mondiale bouge beaucoup au rythme des progrès technologiques et numériques. Nous parlons ici d'une 4e révolution industrielle. Nous sommes de plus en plus face à une modification des fonctions du travail : plus d'automatisation fait en sorte que d'ici quelques années près de 50 % des tâches actuellement effectuées pourraient disparaître. Le Québec connaît en même temps un vieillissement accéléré de la population, ce qui se traduit par un départ massif des travailleurs à la retraite et une difficulté causée par la courbe démographique à combler les besoins en main-d'œuvre. Le deuxième enjeu : le Québec a historiquement connu un déficit de productivité. Bernard Tremblay explique : « Comparé aux autres économies mondiales, le Québec a un retard qu'il ne réussit pas à combler. Ce retard semble se maintenir et même augmenter.

Lire la suite

Ouvrir le processus d'innovation... Oui, mais comment ?

Cet article est rendu possible grâce à la contribution de Synchronex, le Réseau des centres collégiaux de transfert (le Réseau).

Par David Guimont, cocoordonnateur, chercheur et facilitateur, Living Lab en innovation ouverte, Cégep de Rivière-du-Loup

Processus innovant par ici, résultat innovant par là. L'engouement pour ce mot ne fait pas de doute: tout le monde s'entend pour dire qu'il faut innover. Mais, au-delà du buzz, sa définition, sans parler des moyens pour y parvenir, reste floue pour la grande majorité des gens. L'innovation se pose donc à la fois comme une nécessité et comme une énigme. On peut la concevoir tant comme un processus que comme un résultat. Mais pour parler d'innovation comme résultat, il faut qu'elle ait été intégrée et adoptée par les usagers. Quels processus, quels outils et quels leviers favorisent l'émergence d'innovations, qu'elles soient sociales ou technologiques ? Lesquels permettent sa réelle appropriation par le milieu, le client, le bénéficiaire ?

"L'innovation ouverte, c'est notre paradigme et les approches de Design Thinking et Living Lab, ce sont nos principaux outils pour encadrer la co-création.
David Guimont

Lire la suite

Pour ne plus recevoir cette infolettre, cliquez ici. Veuillez noter que dans certains, cette infolettre vous est distribuée par votre service des communications. Auquel cas, nous vous invitons à communiquer avec l'adresse qui figure dans l'entête de ce courriel.




 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 


Archives


Abonnement


Désabonnement


Calendrier de diffusion

  • Diffusion: 26 août 2019

    Date de tombée: 21 août 2019

  • Diffusion: 30 septembre 2019

    Date de tombée: 26 septembre 2019

  • Diffusion: 4 novembre 2019

    Date de tombée: 30 octobre 2019

  • Diffusion: 9 décembre 2019

    Date de tombée: 4 décembre 2019

  • Diffusion: 27 janvier 2020

    Date de tombée: 22 janvier 2020

  • Diffusion: 2 mars 2020

    Date de tombée: 26 février 2020

  • Diffusion: 6 avril 2020

    Date de tombée: 1 avril 2020

  • Diffusion: 11 mai 2020

    Date de tombée: 11 mai 2020


Les partenaires du Portail