Nouvelles

Collège Dawson -Plantation de 30 000 arbres ce printemps et cet été pour compenser l'empreinte carbone de Dawson pendant deux ans

21 avril 2020 - Le Conseil d'administration du Collège Dawson a pris l'audacieux engagement en octobre 2018 d'être Carboneutre pour toujours. Aujourd'hui, cette promesse est mise en oeuvre avec la plantation de 30 000 arbres ce printemps et cet été.

« Beaucoup de ces arbres, qui poussent déjà en pépinière, compenseront l'empreinte carbone de Dawson pour les années 2017-2018 et 2018-2019, a annoncé Chris Adam du Bureau de développement durable. Un processus est en place pour déterminer l'empreinte carbone d'une année, puis il y a un cycle de budget à respecter. Nous sommes maintenant bien en voie de maintenir notre neutralité carbone grâce à un partenariat avec l'entreprise de reforestation à but non lucratif EnRacine. »

Toujours carboneutre depuis 2017-2018

Depuis qu'il s'est engagé à rester Carboneutre pour toujours, le Collège Dawson l'a été chaque année scolaire sans fléchir depuis 2017-2018. Auparavant, le Collège avait réussi à compenser ses émissions carbone dans le cadre de projets pilotes pour les années 2011-2012 et 2014-2015. Les émissions de l'année en cours, 2019-2020, devraient être compensées d'ici septembre 2021.

Les émissions de gaz (GES) à effet de serre moyennes de Dawson étaient de 2 647 tonnes ces deux dernières années, déplacements des étudiants et du personnel compris. La moitié des arbres seront plantés par EnRacine sur des terres marginales au Nicaragua.

17 terrains de football

« Les arbres plantés seront de 100 espèces indigènes, a ajouté Chris. En grandissant, ils absorberont le CO2 dans l'atmosphère et augmenteront la biodiversité. Ce projet permettra de reboiser neuf hectares de terre, soit l'équivalent de 17 terrains de football. Notre investissement permettra aussi de soutenir directement quatre agriculteurs en augmentant leurs revenus et en bâtissant un moyen de subsistance durable. Nous étudions actuellement l'emplacement possible des 15 000 autres arbres qui seront plantés. »

Le Collège Dawson génère des émissions de GES par son utilisation d'électricité, par les déchets qu'il envoie à la décharge, et par le déplacement de ses étudiants et de son personnel. Les allées et venues de leur maison au Collège ainsi que le reste des déplacements liés à nos activités représentent 75 % de ces émissions. Même si la majorité des étudiants utilisent le transport en commun pour se rendre à l'école, ces déplacements étudiants représentent 140 000 km par jour.

Travailler à réduire les émissions

« Nous continuons d'essayer de réduire nos émissions en compostant une tonne de matière par semaine, recueillie dans les 99 stations de compostage du Collège, a dit Chris. Nous faisons aussi la promotion de modes de transport alternatifs (rabais sur les vélos BIXI) et remplaçons les vieux équipements par des modèles moins énergivores. »

Dawson compense ses émissions totales de GES en achetant des crédits carbone auprès d'EnRacine, fondé en 2007 par Khalil Baker, un diplômé du programme d'études Nord-Sud du Collège.

Montrer l'exemple

« L'audacieux engagement de Dawson envers une carboneutralité socialement responsable et perpétuelle est inspirant, et établit une norme à laquelle d'autres peuvent aspirer », a expliqué Khalil.

EnRacine est un organisme de reforestation à but non lucratif de renommée internationale. En plus de faire pousser des forêts en collaboration avec les communautés, l'organisme est un meneur en surveillance des forêts et en production de rapports à ce sujet, et il partagera ses méthodes primées avec les étudiants et les employés de Dawson.

Suivre l'évolution directement auprès des fermes

Grâce à la plateforme logicielle propriétaire d'EnRacine, Farm-Trace, le Collège Dawson sera en mesure de suivre avec une transparence sans précédent son impact sur le carbone emmagasiné dans chaque ferme où poussent les arbres, sur le couvert forestier, le profil des agriculteurs et leurs activités. La plateforme utilise des données mobiles, satellites et d'apprentissage machine pour établir des cartes et rapporter des données sur l'impact à travers toutes les fermes.

Écoresponsable devant mère Nature

Quand le Conseil a pris son engagement de carboneutralité, Alex M. McComber, représentant du territoire mohawk de Kahnawake au sein du Conseil, a fait la déclaration suivante : « Dawson et EnRacine montrent l'exemple pour tous les établissements postsecondaires qui devraient être des modèles d'écoresponsabilité pour mère Nature et leurs étudiants. »

Matthew Chapman, coordonnateur de campagne pour Réalité climatique Canada, a aussi félicité Dawson d'être devenu Carboneutre pour toujours : « Mes sincères félicitations au personnel et aux étudiants visionnaires du Collège Dawson pour cet accomplissement historique. Une fois de plus, Dawson montre la voie à suivre pour les autres établissements d'enseignement. »

Une valeur fondamentale à Dawson

Pour le directeur général de Dawson Richard Filion, être Carboneutre pour toujours est une façon d'incarner l'une des valeurs fondamentales du Collège : « L'engagement de Dawson pour aider à résoudre nos problèmes environnementaux et de société est l'une des valeurs fondamentales de cet établissement : le bien-être pour tous, durablement. Je suis fier de représenter une communauté d'action positive qui cultive en même temps l'espoir de la génération que nous servons. »
Note

Voici un mini documentaire vidéo de 14 minutes présentant le diplômé de Dawson Khalil Baker :
https://www.cbc.ca/player/play/932291651890
 



 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 




Les partenaires du Portail