Nouvelles

Regroupement des cégeps de Montréal - Palmarès des cégeps - Un outil non pertinent pour choisir un cégep



MONTRÉAL, le 14 févr. 2020 /CNW Telbec/ - Les cégeps de Montréal expriment une mise en garde quant à l'interprétation du palmarès des cégeps publié dans le Journal de Montréal et le Journal de Québec, à partir de données ministérielles qui ne témoignent pas des multiples facteurs qui mènent à l'obtention du diplôme. Le taux de diplomation sur lequel se fonde le palmarès, et que tous les cégeps cherchent à améliorer, ne peut être le critère déterminant pour un choix de cégep.

Les cégeps engagés pour un enseignement de qualité

Le taux de diplomation témoigne de l'obtention du diplôme d'études collégiales (DEC) dans une certaine durée. Les cégeps déploient tous les efforts pour soutenir les étudiants et les étudiantes dans leur réussite et pour augmenter leur taux de diplomation. Il ne représente qu'une partie de la mesure de la réussite au collégial. Le palmarès peut influencer à tort les futurs étudiants et les futures étudiantes sur ce critère de durée d'études qui mène à la diplomation.

Tous les cégeps offrent un enseignement de qualité dispensé par du personnel compétent et engagé, soutenu par des instances rigoureuses. De plus, afin que tous les collégiens et toutes les collégiennes au Québec aient une chance égale d'accéder au programme d'études universitaires de leur choix sans discrimination de leur lieu d'études, les universités utilisent la cote R.

Les cégeps engagés pour l'accessibilité

Premier pallier de l'enseignement supérieur, les cégeps ont été créés afin que les Québécois et les Québécoises aient accès à des études supérieures de qualité et pour favoriser la scolarisation du plus grand nombre de personnes. Au Québec, ce sont 175 000 étudiants et étudiantes qui fréquentent le cégep à l'enseignement régulier. À Montréal, les 12 cégeps en accueillent plus de 55 000. C'est dire à quel point ils embrassent pleinement leur mission d'accessibilité à des études supérieures pour outiller et soutenir ces jeunes et adultes, et ce, pour leur permettre de réaliser leur plein potentiel.

L'incidence des différents parcours sur le taux de diplomation

Le cégep offre aux jeunes une occasion de se connaître, de découvrir leurs passions et surtout de se réorienter pour que leur projet de vie leur permette de s'épanouir en tant qu'adultes, professionnels et citoyens. Pour favoriser sa réussite, un étudiant ou une étudiante doit choisir un cégep qui répond à ses intérêts personnels.

À ce titre, tous les cégeps permettent d'explorer, d'expérimenter et de changer de programme, ce que font de nombreux jeunes qui réfléchissent sérieusement à leur avenir. Ces changements de programme rallongent les délais pour l'obtention du diplôme et ne symbolisent pas un échec pour autant.

Le classement des cégeps par leur taux de diplomation occulte plusieurs réalités vécues, par exemple : retour aux études, réorientation, études à temps partiel. Ces parcours, empruntés par de nombreux jeunes sont diversifiés, riches en apprentissages et légitimes pour décrocher un diplôme, intégrer le marché du travail et poursuivre des études universitaires.

Comment choisir son cégep ?

Les facteurs à considérer pour faire un choix éclairé sont notamment le programme d'études et les profils offerts, les projets intégrés aux programmes, le temps de déplacement, le milieu de vie et d'études et les activités parascolaires qu'elles soient sportives, communautaires ou culturelles.

Témoins privilégiés du sérieux de la démarche des jeunes pour faire leur choix de programme et de cégep, les établissements jouent leur rôle d'éducateur en les invitant à participer aux activités portes ouvertes ou en leur offrant la possibilité de devenir « élève d'un jour » afin de vivre une journée type avec les enseignants et les étudiants dans le programme de leur choix.

Les sites web des cégeps offrent également une foule de renseignements visant à aider les étudiants à faire leur choix. L'outil « Comment choisir son cégep » est disponible sur le site du Regroupement des cégeps de Montréal (http://rcm.quebec/choisis-ton-cegep). Enfin, il ne faut pas hésiter à consulter les conseillers et les conseillères d'orientation ou en information scolaire et professionnelle. Ces professionnels et ces professionnelles possèdent l'information et les outils qui pourront faciliter le choix parfois difficile devant la multitude de possibilités qui sont offertes.

À l'approche du 1er mars, date limite pour l'admission au cégep, les personnes qui ont de l'influence sur le parcours des jeunes sont respectueusement invitées à les soutenir et à les encourager à persévérer et à poursuivre leurs études supérieures dans un cégep où ils auront le goût de s'engager et de réussir leur projet d'études et de vie.

Le Regroupement des cégeps de Montréal (RCM)
Le RCM rassemble les 12 cégeps publics francophones et anglophones de Montréal. Il a pour mission première la promotion collective de l'enseignement collégial montréalais en favorisant la concertation et la coordination de ses membres sur toute question collégiale d'intérêt commun, autant à l'enseignement régulier qu'à la formation continue, à l'international, à la recherche appliquée et aux services aux entreprises.

SOURCE Regroupement des cégeps de Montréal
Renseignements : Pour renseignements et demande d'entrevue : En français : Sophie Beauregard, Téléphone : 514-882-9689, Courriel : sophie.beauregard@collegeahuntsic.qc.ca; En anglais : Christina Parson, Téléphone : (514) 931-8731, poste 1305, Courriel : cparson@dawsoncollege.qc.ca

Source : Regroupement des cégeps de Montréal


 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 




Les partenaires du Portail