Nouvelles

Le prix Acfas Denise-Barbeau 2019 remis à Martin Aubé du Cégep de Sherbrooke

De gauche à droite : M. Bernard Tremblay, président-directeur général de la Fédération des cégeps, M. Martin Aubé, récipiendaire du prix Denise-Barbeau, et M. Patrick Bérubé, directeur général de l'Association des collèges privés du Québec.
Sherbrooke, le 15 novembre 2019 - M. Martin Aubé, enseignant en physique et chercheur au Cégep de Sherbrooke, s’est vu décerner le prix Denise-Barbeau 2019 pour la recherche au collégial dans la catégorie sciences naturelles, du génie et des mathématiques, et des sciences de la santé – dimensions biomédicales lors du 75e Gala de l’Association francophone pour le savoir (Acfas), qui avait lieu à Montréal le jeudi 14 novembre dernier.

« Même si on devient chercheur avant tout parce que l’on est curieux et passionné, c’est toujours un grand plaisir et un honneur de savoir que nos travaux touchent nos pairs, a exprimé Martin Aubé. Je suis également très fier d’impliquer mes étudiantes et mes étudiants dans mes recherches, car pour moi, il est très important de susciter, dès le collégial, le goût de l’innovation, surtout quand cette dernière contribue à la santé des gens et à la préservation des espaces naturels. Je tiens également à remercier l’Acfas, qui reconnaît chaque année, par le prix Denise-Barbeau, des travaux de chercheurs au collégial. C’est une façon de démontrer que dans les cégeps, on effectue également des avancées importantes. »

Enseignant au Cégep de Sherbrooke depuis 2001, Martin Aubé a effectué ses études de maîtrise en physique à l’Université Laval pour ensuite obtenir un doctorat en télédétection de l'Université de Sherbrooke. Activement impliqué dans de nombreux projets, il est également professeur associé au département de géomatique appliquée de l'Université de Sherbrooke, professeur associé à l'Université Bishop, membre du Centre de recherche en astrophysique du Québec (CRAQ), membre du comité technique TC 4-21 Interference by Light with Astronomical Observations de la Commission internationale de l'éclairage, membre du Groupe Géophysique Spatiale de l'ATmosphère et de l'Environnement (GESATE) et, enfin, membre de l'American Geophysical Union (AGU).

Dès le début de sa carrière d’enseignant au Cégep de Sherbrooke, Martin Aubé s’est démarqué par son approche de la physique et sa volonté de participer à l’avancement des connaissances tout en formant une relève scientifique. Chef de file mondial dans la modélisation et la quantification de la pollution lumineuse, il a contribué de façon remarquable au développement des connaissances scientifiques concernant, entre autres, l’étude des propriétés optiques des aérosols et de leurs effets sur l’environnement. En 2007, M. Aubé a d’ailleurs joué un rôle majeur dans la création de la toute première réserve internationale de ciel étoilé dans la région du mont Mégantic

Plus récemment, Martin Aubé a collaboré avec des chercheurs du Barcelona Global Health Research Center et réussi à démontrer que l’exposition nocturne à la lumière bleue augmente le risque de souffrir d’un cancer du sein ou de la prostate. En août dernier, il a également procédé au lancement d’un ballon stratosphérique qui récoltera des données photographiques servant à déterminer le niveau de lumière artificielle qui entre dans les habitations et, éventuellement, à évaluer son impact sur la santé des gens.

Le Cégep de Sherbrooke est très fier de compter M. Aubé au sein de son équipe enseignante et le félicite pour ce prix plus que mérité. Par ses compétences, sa créativité, sa détermination et sa passion, il contribue au rayonnement de la recherche collégiale tout en favorisant la relève scientifique dont a besoin la société d’aujourd’hui. Martin Aubé, tout comme d’autres chercheuses et chercheurs du collégial, permet aux jeunes d’avoir un premier vrai contact avec la recherche avant les études universitaires et nourrit leurs aspirations. Il est, sans contredit, un modèle pour bien des jeunes et une inspiration pour d’autres collègues.
Le prix Denise-Barbeau

Chaque année, depuis 1944, l'Acfas s'associe à des partenaires pour décerner neuf prix à des chercheuses et chercheurs qui ont atteint une maturité dans leur carrière afin de récompenser leur contribution exceptionnelle à la recherche, et ce, dans tous les domaines du savoir. Parrainé par la Fédération des cégeps et par l’Association des collèges privés du Québec, le prix d’excellence scientifique Denise-Barbeau vise à souligner la qualité exceptionnelle des activités de recherche d’un membre du réseau collégial.

De gauche à droite : M. Éric Gagné, directeur des études au Cégep de Sherbrooke, M. Martin Aubé, récipiendaire du prix Denise-Barbeau, et M. Patrick Bérubé, directeur général de l'Association des collèges privés du Québec.

Source et information :

Christine Tremblay
Conseillère en communication
Cellulaire : 819 570-8827
Christine.tremblay@cegepsherbrooke.qc.ca

Source : Cégep de Sherbrooke


 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 




Les partenaires du Portail