Nouvelles

Cégep de Sept-Îles - Renouvellement de la chaire de recherche industrielle du Cégep de Sept-Îles


12 novembre 2018 - Dans le cadre de son programme de reconnaissance de chaires industrielles rattachées à des collèges, le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) accorde un renouvellement de cinq ans à la Chaire de recherche industrielle sur l'exploitation et la maintenance ferroviaire du Cégep de Sept-Îles.

Le 5 novembre dernier, à Niagara-on-the-Lake, la ministre des Sciences et des Sports, l'honorable Kirsty Duncan, a annoncé l'octroi d'investissements à l'appui de 94 projets tournés vers l'avenir qui visent à relever des défis touchant tous les Canadiens, tant à l'échelle locale que nationale. Ces projets recevront au total plus de 45 millions de dollars par l'entremise du Programme d'innovation dans les collèges et la communauté (programme d'ICC) et du Fonds d'innovation sociale destiné aux collèges et aux communautés.

          Luc Faucher, titulaire de la Chaire

Après un premier mandat de cinq ans qui s'est étalé de 2013 à 2018, le renouvellement de la Chaire du Cégep de Sept-Îles couvrira la période 2018-2023. Les opérations ferroviaires représentent une composante majeure des activités des entreprises minières et du transport de passagers et de fret sur la Côte-Nord. D'ailleurs, les partenaires de la Chaire sont ArcelorMittal, Rio Tinto IOC et Transport Ferroviaire Tshiuetin. Ces partenaires seront étroitement associés aux projets de recherche qui viseront, par les analyses et solutions proposées, à améliorer la performance du réseau ferroviaire, notamment la fiabilité et l'efficacité de l'utilisation du rail et de ses équipements.

Le Cégep de Sept-Îles s'intéresse au domaine ferroviaire depuis plusieurs années, notamment à travers les activités de formation continue. Il offre à cet égard des solutions intégrées adaptées aux besoins de l'industrie. Le Cégep de Sept-Îles a par ailleurs innové en introduisant l'utilisation de simulateurs tant à des fins de formation que de recherche.

La qualité du travail réalisé au cours des cinq premières années et le programme des cinq prochaines ont permis d'obtenir cette reconnaissance du CRSNG. Le titulaire de la Chaire est M. Luc Faucher, Ph. D. (génie de la métallurgie et des matériaux).

D'autres entreprises sont aussi susceptibles de s'ajouter et l'implication de PME sera recherchée en fonction des expertises sollicitées. Une forte synergie avec les activités de formation sera aussi mise de l'avant.

« Il s'agit d'une reconnaissance importante pour une expertise de niche du Cégep de Sept-Îles. La Chaire a d'importantes retombées pour notre milieu et est une occasion de rayonnement scientifique unique à l'échelle du pays. Notre objectif à long terme est de créer un centre d'expertise ferroviaire sur la Côte-Nord. »
- Donald Bherer, directeur général du Cégep de Sept-Îles

« Grâce aux technologies développées et aux recherches effectuées en collaboration avec les partenaires, le savoir nord-côtier intéresse de plus en plus les acteurs du domaine ferroviaire. Nous tenons à remercier nos partenaires qui permettent également d'obtenir des retombées tangibles pour la région. »
- Luc Faucher, titulaire de la Chaire

La Chaire est un partenaire de l'Institut technologique de maintenance industrielle (ITMI), centre collégial de transfert de technologie (CCTT) du Cégep de Sept-Îles. Ce centre est reconnu par le gouvernement du Québec et il dessert l'ensemble du Québec dans le créneau qui lui est propre, soit celui de la maintenance industrielle. L'ITMI est membre du Réseau Trans-Tech, un réseau regroupant les 59 CCTT en opération au Québec. Il priorise l'application du concept d'Industrie 4.0 en entreprises.

Chaque année, le CRSNG investit plus de 1,2 milliard de dollars dans la recherche en sciences naturelles et en génie au Canada. Grâce à ces fonds, plus de 11 000 professeurs-chercheurs de calibre mondial font des découvertes et produisent des percées scientifiques. Ces fonds favorisent également les partenariats et les collaborations qui rapprochent les entreprises des découvertes et des découvreurs. Les partenariats que le CRSNG permet d'établir entre les chercheurs et les entreprises contribuent à orienter la recherche et le développement et à relever les défis que pose le passage du laboratoire au marché. Le CRSNG offre également des bourses et des possibilités de formation pratique à plus de 30 000 étudiants de niveau postsecondaire et stagiaires postdoctoraux. Ces jeunes chercheurs forment la prochaine génération de chefs de file en sciences et en génie au Canada.



 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 




Les partenaires du Portail