Dossiers / Pédagogie

PERFORMA, c’est aussi dans les collèges anglophones!



Madame Christine Gaucher possède une maîtrise en formation à distance. Elle a rédigé son mémoire portant sur un modèle d'accompagnement favorisant la réussite et la persévérance des étudiants. En outre, madame Gaucher détient un baccalauréat en psychosociologie de la communication. Après avoir travaillé pendant plusieurs années dans le secteur de la santé, principalement dans les domaines des communications et de la formation, et avoir été consultante en développement organisationnel auprès du ministère de la Santé et des Services sociaux, elle a été conseillère pédagogique au service du soutien à la pédagogie et à la réussite au Collège Édouard-Montpetit. Elle est actuellement conseillère pédagogique, responsable du programme de maîtrise en enseignement au collégial pour les secteurs francophone et anglophone à PERFORMA, elle est aussi chargée de cours à la faculté d'éducation de l'Université de Sherbrooke.

PERFORMA a déposé une demande d’approbation pour un nouveau microprogramme s’adressant aux enseignantes et enseignants des collèges anglophones que  madame Gaucher porte à l'attention des lecteur du Portail du réseau collégial.

Projet de microprogramme de 2e cycle en anglais : le Graduate Certificate Program in College Teaching

PERFORMA a déposé une demande pour un nouveau microprogramme s’adressant aux enseignantes et enseignants des collèges anglophones. En attente d’une approbation finale du Comité universitaire de l’Université de Sherbrooke, ce microprogramme de 2e cycle intitulé le Graduate Certificate Program in College Teaching constitue une réponse à des besoins mentionnés à l’intérieur de deux études réalisées auprès du corps enseignant de ces collèges.

Il s’agit d’un parcours de 15 crédits, dont huit (8) obligatoires et sept (7) à option où seront enseignés les cadres de références fondamentaux de l’enseignement au collégial. Ce nouveau microprogramme permet une meilleure accessibilité à la formation en offrant des cours de 1 et 2 crédits qui minimisent la charge de travail tout en offrant les contenus essentiels. Les activités à option offrent une flexibilité recherchée pour répondre à des besoins émergents par le développement d’activités de formation sur mesure. Ce microprogramme de 2e cycle deviendra une étape créditée dans le cheminement du Master Teacher Program qui correspond au diplôme de 2e cycle en enseignement au collégial (DE) et à la maîtrise en enseignement au collégial qui conduit au grade de maître en éducation.Depuis 1981, PERFORMA offre des cours dans la langue de Shakespeare et s’impose comme un leader de la pédagogie au collégial tant dans le milieu francophone qu’anglophone.

Des cheminements adaptés à la réalité des collèges anglophones

PERFORMA offre actuellement une maîtrise en enseignement au collégial aux enseignantes et enseignants des collèges anglophones. Il s'agit d'un programme de 2e cycle de 45 crédits répondant à des besoins de formation professionnelle spécifiques à l'enseignement au collégial. La maîtrise en enseignement au collégial offre deux cheminements: le cheminement dirigé, comportant 45 crédits obligatoires et le cheminement semi-dirigé comportant 29 crédits obligatoires et 16 crédits à option. Pour le personnel enseignant anglophone, seul le cheminement dirigé est accessible, étant donné que le semi-dirigé est offert en français. La réussite des 30 premiers crédits de la maîtrise permet de compléter le parcours du diplôme de 2e cycle en enseignement au collégial (DE), un parcours composé exclusivement de cours obligatoires. Pour obtenir le grade de maîtrise en éducation (M. Éd.) l'enseignante ou l'enseignant doit compléter 15 autres crédits.

Études réalisées auprès des enseignants

Le microprogramme proposé prend ses assises sur les résultats des deux études (Trimble, 2009; Gaucher, 2011)  réalisées auprès des enseignantes et enseignants de tous les collèges anglophones (focus groupes). Les résultats de ces dernières ont été corroborés par des entrevues réalisées auprès des personnes répondantes locales PERFORMA, celles-là même chargées de la formation du personnel enseignant.

Des obstacles à aplanir

Les deux études signalent des limites dans l'offre de formation actuelle. La première est la lourdeur de la charge de travail des cours universitaires de trois (3) crédits réalisés en milieu de travail. Cette charge de travail s’ajoute aux obligations professionnelles de la préparation, de la prestation des cours et de la correction des travaux. La deuxième concerne le temps nécessaire pour terminer le Diplôme de 2e cycle en enseignement au collégial, et qui plus est, pour l’obtention du grade de maîtrise?(1) En effet, une fois inscrit, l'enseignante ou l'enseignant devra compter un minimum de 6 ans et demi pour compléter sa maîtrise, puisque celle-ci est toujours suivie à temps partiel. De plus, le bassin de population étant très petit, il est rarement possible d’offrir plus d’un ou deux cours par session. La troisième limite concerne le fait que, dans le cheminement dirigé, tous les cours sont obligatoires, ce qui ne permet pas la création de nouveaux cours en réponse à des besoins émergents.

Les contraintes de temps sont parmi les raisons les plus évoquées et elles le sont sous différents angles (2) . D'abord, il faut mentionner que le personnel enseignant, surtout lors des premières années de pratique, est souvent débordé et se concentre de façon prioritaire sur son contenu disciplinaire. Ce phénomène est accentué lorsque l’enseignant est aussi en processus d’insertion professionnelle. Les programmes de PERFORMA deviennent alors une piste de solution intéressante puisqu’ils se donnent en milieu de travail et sont adaptés à la réalité de l'enseignement au collégial. Mais une question demeure : comment insérer une activité de formation créditée dans son horaire déjà trop chargé? Parmi les enseignantes et enseignants qui s’inscrivent, certains devront abandonner ou vivre un échec devant la lourde tâche et les heures de travail nécessaires à la réussite d'un cours universitaire. Ils évaluent alors la possibilité d'avoir recours à d'autres dispositifs, notamment la formation continue non créditée afin d'avoir accès à des connaissances essentielles, voire salutaires! Il va de soi qu'ils préféreraient une formation créditée et reconnue, mais à défaut d'une meilleure accessibilité... Voilà brièvement ce qu’ils ont exprimé dans le cadre des deux enquêtes menées auprès d’eux.

En outre, certains besoins précis ne sont pas nécessairement comblés en raison d'un parcours dirigé composé uniquement de cours obligatoires. Les enseignantes et enseignants notent donc le manque de flexibilité. Certains sujets tels que la réussite des garçons, les troubles d'apprentissage, la gestion de classe, l'approche par problèmes, le dossier d'apprentissage, etc. ont été mentionnés comme sujets d’intérêt pour leur développement professionnel.

Un microprogramme plus flexible

La réponse à la demande de flexibilité est un élément important du projet de microprogramme par l’introduction de crédits d’activités pédagogiques à option qui facilitent le développement plus rapide de nouveaux cours répondant aux besoins émergents.
Ainsi le microprogramme présenté ci-après pourra convenir à un plus grand nombre d'enseignantes et d'enseignants en offrant une formation de plus courte durée, des cours dont la charge représente moins d'heures de travail, soit des cours de 1 ou 2 crédits et en permettant des activités pédagogiques variées à option pouvant répondre à des besoins émergents.

Une formation de plus courte durée

Le microprogramme propose un cheminement de 15 crédits, dont huit (8) crédits sont obligatoires et sept (7) sont à option. Les enseignantes et enseignants considèrent l'obtention d'une sanction à plus court terme comme un objectif plus facilement réalisable.(3) Ainsi, ils obtiendront une première reconnaissance de leurs compétences pédagogiques en enseignement au collégial.

Fragmentation de la charge de travail

De plus, le microprogramme propose une offre de cours de 1 et de 2 crédits au lieu de cours de 3 crédits, ce qui nous permet de croire qu'il répondra mieux aux besoins énoncés dans les deux rapports qui portent sur les besoins professionnels du personnel enseignant. En effet, cela permettra au nouveau personnel enseignant d'être en mesure de répondre aux exigences de la charge de travail relative à la réussite des cours. Ces derniers ont souvent du mal à trouver le temps pour se former devant le défi de cette nouvelle profession. En outre, lorsque s'ajoute une activité de formation qualifiante et créditée, le défi en est alors augmenté. Il est alors opportun d'offrir de petites étapes à franchir aux novices, cela favorise ainsi une meilleure persévérance.

Développement d’activités pédagogiques à option

Le Graduate Certificate Program in College Teaching propose également une offre d’activités pédagogiques à option qui permettrait aux étudiantes et étudiants de faire des choix adaptés à leurs besoins et comme le préconise le modèle PERFORMA, de créer des cours localement, c’est-à-dire à l’intérieur des collèges membres, ce qui répondrait ainsi à de « nouveaux » besoins. Tant dans le milieu anglophone que francophone, les caractéristiques de la population étudiante sont changeantes et de nouvelles clientèles frappent aux portes des établissements de l'enseignement collégial. Cette nouvelle réalité est documentée et de nouveaux cours sont offerts du côté francophone pour aider les enseignantes et les enseignants à y faire face. Du côté anglophone, la possibilité de l'élaboration d’activités pédagogiques à option dans le cheminement dirigé est actuellement exclue.

Présentation des activités du microprogramme

Le Graduate Certificate Program in College Teaching se divise en deux sections, soit les activités obligatoires et les activités à option.

La partie des activités obligatoires (Curriculum Core) comprend quatre (4) activités de deux (2) crédits, pour un total de huit (8) crédits. Dans la section des activités pédagogiques à option, l'étudiante ou l'étudiant devra choisir sept (7) crédits à option parmi une liste d’activités suggérées. S’offre également la possibilité de développer des activités localement qui doivent toutefois répondre aux finalités institutionnelles de formation pour les programmes de 2e cycle. Les activités pédagogiques obligatoires de 2 crédits chacune offrent les cadres de référence de base en enseignement au collégial, nommément: College Teaching (Course Design), Assessment to Enhance Learning, How students learn (Learning Theories), Instructional Strategies for Active Learning.

Pour les activités à option de 1 crédit, certains titres ont déjà été suggérés, entre autres Understanding the Emerging Adult, Authority and Leadership in the Classroom, Teaching with technology, etc.

Modalités prévues

L’ensemble des activités du microprogramme s’adresse à toutes les enseignantes et tous les enseignants des cégeps, qu’ils soient novices ou expérimentés. Les cours seront donc préparés pour permettre une réflexion (analyse et critique) sur sa pratique en lien avec le profil de compétences et avec les cadres de référence sur l’enseignement et l’apprentissage menant à la consolidation de son identité professionnelle peu importe le nombre d’années d’expérience que la personne a en enseignement. Les cours seront offerts dans un format hybride ou mixte (Blended Learning) qui prévoit la tenue d'activités en présence et en ligne. Ces dernières sont soutenues par des technologies de communication et d'information synchrones et asynchrones.

Pour obtenir plus d’information sur les modalités d’admission et d’inscription, il faut communiquer avec les personnes répondantes locales PERFORMA à l’intérieur des collèges-membres.

Voué au PERfectionnement et à la FORmation des MAîtres depuis 1973-1974, PERFORMA est une structure universitaire fondée sur un partenariat qui regroupe l’Université de Sherbrooke et des établissements de l’ordre collégial. Ce partenariat se réalise dans le respect des responsabilités des parties concernées. L’Université de Sherbrooke et l’ensemble des (59) établissements membres constituent le réseau PERFORMA.

La spécificité de PERFORMA est d’offrir au personnel pédagogique, notamment aux enseignantes et aux enseignants, des programmes de formation continue sur mesure dans lesquels on retrouve généralement des activités dont les contenus et les formats varient en fonction des besoins identifiés auprès des participantes et des participants et de la nature des programmes.

(1) TRIMBLE L.(2009) Professionnal Developpement Needs Assessment Group. Outcomes final report.et Gaucher C. Professionnal Developpement Needs of CEGEP TEACHERS.

(2) Ibid

(3) Ibid



Les partenaires du Portail