Nouvelles

La vie en ligne, ou la perte de la résonance

Article publié par Le Devoir.com

Tiffet

Par Fabien Torres
Professeur de sociologie au collège Lionel-Groulx

23 janvier 2021
Le Devoir de philo/Histoire  - Depuis le confinement du printemps passé, nous avons vu se déployer une créativité sans limites afin de poursuivre différentes activités professionnelles et ludiques en ligne. Des musées aux concerts, des lieux de culte aux voyages, des cours éducatifs ou de yoga aux tâches professionnelles, sans oublier les 5 à 7 virtuels, on aurait pu avoir l'impression que tout pouvait désormais se vivre dans le confort de sa maison. Après plusieurs soupers virtuels, de très belles retransmissions de concerts de l'Orchestre Métropolitain ou plusieurs jours ou semaines de travail en ligne, on se rendait bien compte petit à petit que quelque chose commençait à manquer. Selon le sociologue et philosophe Hartmut Rosa, ce qui nous manque n'est autre que ce qu'il nomme la résonance, phénomène qu'il est bien difficile de recréer sur des écrans.

Qu'est-ce que la résonance selon l'auteur connu pour les ouvrages Accélération. Une critique sociale du temps, Résonance. Une sociologie de la relation au monde et plus récemment Rendre le monde indisponible ? Il estime que contrairement à ce que nous suggère notre système actuel, « ce n'est pas le fait de disposer des choses, mais l'entrée en résonance avec elles, le fait d'être en mesure de susciter leur réponse — l'efficacité personnelle — et de s'engager ensuite à son tour dans cette réponse, qui constitue le mode fondamental pour l'humain de l'être-au-monde dans sa forme vivante » (Rendre le monde indisponible). En d'autres termes, la résonance peut se définir comme une rencontre entre soi et le « Monde » — et ce dernier peut être autant un paysage, une musique, un plat cuisiné avec attention, un cours ou une discussion au cours de laquelle nous avons pu nous sentir vivants, en relation avec le Monde et même un peu transformé. Ainsi, ce n'est pas par hasard qu'autant de monde se soit mis à jardiner ou à faire du pain pendant le confinement : ce sont des activités fortes en potentiel de résonance.

Lire la suite



Les partenaires du Portail