Nouvelles

Reprise des cours à distance à l'UQAC et au Cégep de Chicoutimi

Publié par Ici.Radio-Canada.ca

31 mars 2020- Bien que les établissements d'enseignement supérieur de la région demeurent toujours inaccessibles en raison de la pandémie de coronavirus, des étudiants de l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) et du Cégep de Chicoutimi ont repris leurs cours à distance.

À l'UQAC

, certaines activités pédagogiques sont à nouveau offertes, après une pause imposée par le gouvernement du Québec.

Les professeurs et chargés de cours sont invités à se tourner vers des formations virtuelles, mais ils ne sont pas obligés de le faire puisque trois scénarios ont été mis à leur disposition par la direction de l'établissement. Un cadre de référence spécial permettant aux étudiants de réussir le trimestre actuel, lequel inclut des mesures exceptionnelles de continuation des activités académiques, a été élaboré par la Commission des études jeudi.

La décision n'a pas fait l'affaire de l'association étudiante, le MAGE-UQAC, qui réclamait la fin de la session universitaire.

Outre l'enseignement virtuel, les professeurs peuvent mettre en place des moyens alternatifs, comme demander des travaux qui seront notés. La dernière option est de terminer le trimestre en octroyant une cote « Satisfaisant » ou « Incomplet » aux étudiants. Ce scénario a été privilégié par l'Université du Québec à Rimouski (UQAR) et par l'Université du Québec en Outaouais (UQO).

Selon la directrice des affaires publiques de l'UQAC, Marie-Karlynn Laflamme, il semble que l'enseignement virtuel ait été favorisé.

"La plupart vont décider d'y aller sur une plateforme virtuelle. D'autres pourraient simplement dire: ''Je vous demande de faire des lectures supplémentaires, des travaux supplémentaires. À la lumière de vos lectures, vous devez transmettre ça. Puis, il y aura une note qui vous sera donnée''. Alors, oui, le virtuel est privilégié, mais il y a d'autres formules qui peuvent s'appliquer", a-t-elle expliqué, en entrevue à Radio-Canada.
Cégeps

Au Cégep de Chicoutimi, les enseignants ont aussi été invités à reprendre du service par l'entremise d'une panoplie d'outils.

    Il y assurément des cours qui se donnent. Par exemple, au Centre québécois de formation en aéronautique (CQFA), il y a plusieurs enseignants qui étaient prêts.
    Éric Émond, directeur des affaires corporatives et des communications, Cégep de Chicoutimi

Au Cégep de Jonquière, les activités pédagogiques recommenceront graduellement à compter du 6 avril, a fait valoir la coordonnatrice intérimaire du Service des communications et du développement des effectifs étudiants, Sabrina Potvin.

"Les enseignants font preuve de créativité, d'innovation pour tenter de mettre en place ces activités alternatives qui vont venir compléter ou remplacer les activités qui auraient normalement eu lieu", met-elle en relief.

Dans les trois établissements, la fin de trimestre ne devrait pas être retardée.

Avec les informations de Catherine Gignac



 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 




Les partenaires du Portail