NOUVEAU Alertes du Portail


Toute l'actualité du réseau collégial dans votre boîte de courriel.

Nouvelles

Cégep de Trois-Rivières - Importante aide financière pour tous les CCTT

 

Trois-Rivières, le 21 avril 2017- Le Cégep de Trois-Rivières et ses trois centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT) se réjouissent de l’annonce faite par le premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard, et la ministre responsable de l’Enseignement supérieur, Mme Hélène David, qui appuieront un projet d’implantation d’un modèle d’intervention auprès de l’ensemble des cégeps et de leurs CCTT.

Ainsi, pour les trois prochaines années, le ministère soutiendra, à la hauteur de 16 M$, l’action des CCTT pour la mise en œuvre d’un modèle d’intervention visant une mutualisation des expertises de différents partenaires afin de mieux soutenir la recherche et l’innovation. Ce modèle favorisera les retombées, notamment en éducation, dans l’ensemble des régions du Québec.

Ce projet a pour objectif de regrouper les services existants dans des CCTT et auprès des différents partenaires de recherche, afin d’éviter la concurrence et la duplication de services. Sans s’y limiter, le programme privilégiera les créneaux du transport, de l’aérospatiale et de l’énergie durables, des technologies numériques et des objets connectés ainsi que le créneau de la transformation alimentaire.

Ce projet a été rendu public par le premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard, ainsi que par la ministre responsable de l’Enseignement supérieur, Mme Hélène David, au Centre de métallurgie du Québec, affilié au Cégep de Trois-Rivières. Pour le directeur général du Cégep de Trois-Rivières, M. Louis Gendron, le CMQ est un des outils indispensables au développement de la compétitivité et de la productivité des entreprises. « Nos efforts de soutien à la recherche et au développement sont, plus que jamais, nécessaires à leur positionnement dans les marchés mondiaux », dit-il. « C’est pourquoi le Cégep de Trois-Rivières appuie le développement de ses trois CCTT afin d'améliorer la productivité et la performance technologique des entreprises ».

Selon le directeur du Centre de métallurgie du Québec, M. Gheorghe Marin, pour accompagner les entreprises et les supporter face à la concurrence mondiale, le CMQ doit assurer une offre de services de haut niveau et toujours d’avant-garde. « Cette performance requiert, d’une part, des infrastructures de recherche de classe mondiale et, d’autre part, une équipe d’experts habiles à travailler avec les entreprises », conclut-il.

À propos du Centre de métallurgie du Québec (CMQ)
Créé en 1985, le Centre de métallurgie du Québec est un CCTT visant à soutenir le développement technologique des entreprises manufacturières du Québec. L’équipe est composée de chercheurs, d’ingénieurs et d’enseignants qui conjuguent expertise et expérience. Le Centre offre un accès incomparable à un bassin de connaissances sur les matériaux métalliques et les procédés. Depuis le printemps 2012, le CMQ dispose également d’une chaire de recherche recherche collégiale en transformation de l’aluminium dont le partenaire principal est Rio Tinto Alcan. Lae en transformation de l’aluminium dont le partenaire principal est Rio Tinto Alcan.

À propos du C2T3
Créé en 2008, le Centre collégial de transfert de technologie en télécommunications (C2T3) est un centre de transfert technologique visant à soutenir le développement technologique des entreprises spécialisées en télécommunication. Sa mission est de soutenir le développement technologique des entreprises spécialisées en télécommunication notamment par l’assistance technique, la recherche appliquée, le transfert technologique et le soutien à la formation. Pour ce faire, le C2T3 peut compter sur une équipe d’experts formée de docteurs, d’ingénieurs, de techniciens, de formateurs et de gestionnaires de projets.

À propos d'Innofibre - Centre d'innovation des produits cellulosiques
Innofibre a pour mission de contribuer au positionnement technologique et au développement durable de l’industrie papetière et du bioraffinage au Québec en soutenant l’innovation et la diversification des produits issus de la biomasse et en adaptant les technologies papetières. D'abord connu sous le nom de CSPP, ce centre a développé, depuis plus de 25 ans, de nombreuses solutions particulières au service de l'industrie. Pour ce faire, l'équipe de chercheurs, professeurs et techniciens peut compter sur une usine pilote unique au Canada.


– 30 –

Source :  Isabelle Bourque, coordonnatrice
Service des communications et des affaires institutionnelles
Tél. : 819 376-1721, poste 2712
Cell. : 819 698-0670



 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 




Les partenaires du Portail