Nouvelles

Cégep de Saint-Jérôme - Colloque sur les matériaux composites

Le CDCQ et le RICQ réunissent 150 acteurs du domaine pour discuter d’avenir durable

Saint-Jérôme, le 2 novembre 2015 - Le 20 octobre dernier, le Centre de développement des composites du Québec (CDCQ) et le Regroupement des industries des composites du Québec (RICQ) tenaient leur traditionnel colloque bisannuel, au Centrexpo Cogeco de Drummondville. L’événement a attiré plus de 150 participants des communautés industrielles, économiques, scientifiques, académiques et étudiantes. Sous le thème « les composites tournés vert le futur », une douzaine d’ateliers animés par des experts du secteur invitaient les dirigeants à souscrire à une démarche de développement durable.

Pour la première fois de son histoire, le Colloque s’est ouvert avec une séance d’information pilotée par trois représentants du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), lesquels étaient venus présenter les actualités des différentes divisions de l’entité gouvernementale.
Puis, lors des conférences, les invités ont pu en apprendre davantage sur des sujets de pointe tels que les impacts de l’utilisation des matériaux composites sur le cycle de vie utile des véhicules de transport, le recyclage des composites thermodurs résiduels, la valorisation des composites polyester-verre avec le procédé de moulage par compression, les dernières avancées dans la revalorisation des matériaux composites à renfort de fibre de carbone, de même que les bienfaits du graphène.

Ces thèmes ont su rejoindre les préoccupations et les défis que rencontrent les artisans qui façonnent cette industrie, tant au sein des filières de l’aéronautique (aérospatiale), du transport, de l’automobile, de la construction civile et industrielle, de même que des sports et loisirs.

Par ailleurs, comme plateau de résistance, les personnes présentes ont eu le privilège d’observer la mise en œuvre de pièces en composites, une première au Canada! Les démonstrations de mise en forme de pièces avaient lieu au stand de MVP Canada et de Busch Vacuum Technics Inc, avec la collaboration de Polynt Canada. Les participants ont pu examiner un nouveau procédé de RTM léger avec un sac contre-moule de silicone, un procédé de moulage qui présente très peu d'émission de composés organiques volatils (COV).

Enfin, comme le veut la tradition, la journée s’est terminée par la remise du Prix Hommage à une personnalité qui est résolument engagée dans l’amélioration continue des matériaux composites.  Cette année, cet honneur a été décerné à M. Serge Côté, un membre proactif dans l’industrie qui cumule 25 années d’expérience et qui est aujourd’hui directeur santé-sécurité chez Polynt Composites. Ce dernier s’est dit surpris et touché de cette reconnaissance par ses pairs : « J'aimerais remercier le comité de sélection d'avoir retenu ma candidature et de m'avoir octroyé ce prix. C'est un honneur immense d'avoir été choisi par des intervenants du milieu des composites pour qui j'ai une grande admiration. Aussi, il aurait été impossible de contribuer à l'avancement de projets d'amélioration au sein du RICQ, n’eût été l'engagement de Polynt Composites qui partage les mêmes valeurs et objectifs, dans le but d'améliorer la sécurité des personnes et de leur environnement.»

Les organisateurs du colloque, Mme Janic Lauzon, directrice du CDCQ et M. Luc Joyal, président du RICQ se sont réjouis du succès de l’événement. Ils ont affirmé d’une même voix : « L’industrie québécoise des composites, c’est 115 entreprises innovantes qui évoluent au rythme soutenu de la croissance d’utilisation de ces matériaux. Dans un esprit d’ouverture et de partage, le colloque constitue pour ces derniers un véritable vecteur de nouvelles collaborations. D’ailleurs, chaque année, l’événement génère productivité et compétitivité, car il s’agit d’une occasion unique de faire le point sur les tendances et de s’enquérir des meilleures pratiques ».

- 30 –

Centre de développement des composites du Québec
Le Centre de développement des composites du Québec (CDCQ) est un centre collégial de transfert de technologie (CCTT) faisant partie intégrante du Cégep de Saint-Jérôme. Ses activités de recherche et développement et de transfert  de technologie destinées aux entreprises du secteur des composites au Québec s’inscrivent dans la longue tradition du Cégep de Saint-Jérôme dans le secteur de la formation en matériaux composites.

Cégep de Saint-Jérôme
Fondé en 1970, le Cégep de Saint-Jérôme offre 21 programmes de formation préuniversitaire et technique, répartis sur trois campus. Le Collège emploie près de 600 employés. Il accueille annuellement plus de 5000 élèves au secteur régulier, à la formation continue et aux entreprises.

Source :  Audrey Rondeau
  Service des communications et de la promotion
   450 436-1580, poste 1107
   arondeau@cstj.qc.ca



 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 




Les partenaires du Portail