Dossiers / Gestion / Gestion d'un collège

Coopsco Saint-Hyacinthe : une certification LEAF de niveau 2



Annie Prévost, directrice du Coopco, Saint-Hyacinthe

La Coopsco Saint-Hyacinthe a obtenu une certification LEAF de niveau 2 pour sa gestion de la cafétéria et du café étudiant, tous deux situés au Cégep de Saint-Hyacinthe. Afin d’en saisir la portée, nous échangeons avec madame Annie Prévost, directrice du Coopsco.

La coopérative, dont le personnel est principalement étudiant, compte 20 à 25 employés à la cafétéria et une quinzaine au café étudiant. Pour l’ensemble de ses activités au collège, l’entreprise compte une centaine d’employés et affiche un chiffre d’affaires de 3,5 millions de dollars.

Qu’est-ce que la certification LEAF ?
LEAF est une organisation canadienne à but non lucratif offrant un programme de certification environnementale et en développement durable au secteur de l’industrie des services alimentaires. LEAF a comme mission de réduire l’impact environnemental et en éco-responsabilité dans l’industrie des services alimentaires. BLEU INNOVATION est la seule firme d’experts-conseils habilitée à diffuser la certification LEAF et à accompagner les établissements du Québec vers l’obtention de cette certification.

Coopsco Saint-Hyacinthe s’est intéressé à ce processus d’accréditation il y trois ans. Les responsables de la coopérative ont accueilli Bleu Innovation au printemps dernier et reçu leur certification au début de l’été.

Une certification qui ratisse large
Pour Annie Prévost, ça faisait partie des valeurs de la coopérative de s’inscrire dans une démarche de certification. La dimension développement durable caractérisant le processus était importante pour la direction de la coop. « Les critères de la certification ratissent très large : le mode d’éclairage, de chauffage, le type d’énergie utilisée par les fours, pour le gaz ou l’électricité. Il y a bien sûr des éléments qui relevaient du cégep. Nous avons obtenu des points pour les mesures que le cégep avait préalablement mis en place, à titre d’exemple au regard de la géothermie, de l’éclairage del, des bornes pour les véhicules électriques.(...)

(...) Bleu Innovation a également analysé l’importance de la consommation des produits locaux, la présence de menus végétariens. Nous étions dans ce sens bien positionnés, car nous offrons des menus végétariens depuis huit ans, un produit très apprécié et recherché qui représente près de 30 % des ventes. Les gens le choisissent parce qu’ils l’apprécient. Il s’agit définitivement d’un menu auquel nous portons une grande attention en nous souciant qu’il demeure attrayant. Nous favorisons également la vaisselle de porcelaine, ce qui n’est pas toujours évident dans un environnement comme le nôtre. Nous avons de ce fait pris la décision de charger le client qui opte pour un produit jetable, établissant ainsi une forme de frein à cette consommation. Nous offrons d’ailleurs un tarif réduit pour le café quand les gens apportent leur propre tasse. L’an passé, 30 % des gens le faisaient. Il s’agit d’un choix important puisque, dans une seule année, 20 000 verres peuvent être dépensés. Nous utilisons également des contenants jetables mais recyclables. »

Compostage des matières biologiques

Des recommandations sur des mesures à poursuivre
À la suite de cet audit, Coopsco Saint-Hyacinthe a été certifié niveau 2. Il existe trois niveaux de certification, trois étant le plus élevé. LEAF recommande de refaire l’audit à tous les deux ans. Le rapport d’accréditation inclut des recommandations d’améliorations telles que continuer à favoriser des fournisseurs de la région, offrir l’option mets végétariens et végétaliens, continuer à utiliser des produits certifiés biologiques, offrir du café et du thé équitables, des breuvages de riz et de soya. « Nous faisons beaucoup de recherche pour offrir des produits santé faibles en gras et en sucre. Nous participons aux comités du collège sur l’environnement et sur le virage santé, ce qui nous permet d’être continuellement en alerte par rapport à ces questions. »

Bornes de recharge pour véhicules électriques

Un collège préoccupé par toutes les dimensions de l’environnement
Le Cégep de Saint-Hyacinthe a développé une sensibilité assez vive par rapport aux questions de développement durable. « Dans ce cadre, la cafétéria devient un acteur important au regard de la consommation et du recyclage des déchets. Les coopératives ont à cœur le développement durable à cause du modèle économique et des valeurs qui y sont encouragées. Le fait que le collège nous choisisse comme partenaires et que nous tissions des liens serrés favorise au quotidien les synergies quant à la sensibilisation concrète de la population étudiante. Il y a quelques années, le collège nous a demandé d’éliminer les boissons énergisantes ; nous avons emboîté le pas. Il nous a demandé de réduire les poutines très populaires auprès des jeunes, nous l’avons fait progressivement en diminuant graduellement l’offre de cinq à trois jours. Il y a quelques années, le collège a retiré l’eau en bouteille. Ce fut plus difficile parce qu’il s’agissait d’un revenu important pour nous. C’était délicat par rapport à l’environnement. Le collège a donc mis à jour ses buvettes, installé des becs verseurs pour que les consommateurs puissent apporter et remplir facilement leur bouteille réutilisable de la maison. Un programme d’entretien des buvettes permet de plus d’avoir de l’eau froide et propre. Il s’agit là de décisions courageuses qui ont beaucoup d’impact. »

Plus de 28 coopératives du réseau Coopsco ont obtenu leur certification LEAF, créant de ce fait un impact certain sur la sensibilisation des étudiants et favorisant l’implantation du développement durable dans les cégeps.


Dossier préparé par Alain Lallier, édimestre et éditeur en chef, Portail du réseau collégial





 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 




Les partenaires du Portail