THIS IDnp180prc Portail du réseau collégial | Infolettres

Infolettres

Abonnement à l'infolettre

L'infolettre Réseau collégial est diffusée une fois par mois. Recevez gratuitement chaque mois des nouvelles concernant les établissements et tous les acteurs et artisans du réseau, des résumés de dossiers, des informations sur les événements à venir...



Version en ligne

Version PDF



Infolettre Nº 101 1er février 2021
        
Mot de l'équipe

La pandémie se prolonge et les étudiants et les étudiantes voient leur parcours collégial chamboulé. Deux webinaires récents ont analysé leur situation. Des constats, des mesures prises et des choses à améliorer. Un éloquent témoignage relate le quotidien d’un étudiant à distance, 73 heures semaine devant l’écran, rien de moins.

Trois professeurs.es du Cégep André-Laurendeau pratiquent l’entrevue individuelle comme mode d’évaluation pour contrer les problèmes de tricherie.

L’affaire Verushka Lieutenant-Duval continue de polariser les opinions. Comment aborder les sujets sensibles en classe ? Les 21 et 22 janvier derniers, l’Institut de recherche sur l’intégration professionnelle des immigrants (IRIPI) organisait un colloque sur l’enjeu pédagogique. Plusieurs points de vue dans le cadre d’un débat constructif sur la question.

L’information dans un cégep, ça va où ? Là où l’indique le plan de gestion documentaire. Gérer les documents, c’est gérer l’information. Non pas pour la produire ou la diffuser, mais pour la conserver en mode évolutif.

Effet collatéral de la pandémie, de nombreuses personnes devront se recycler. Les services de la formation continue sont déjà à l’œuvre pour relancer l’économie.

Un des plus anciens établissements du réseau collégial fait peau neuve. Nous visitons le nouveau campus pour le niveau collégial du Séminaire de Sherbrooke en compagnie de sa directrice générale.

Nous rencontrons le récipiendaire du Prix ACFAS Denise-Barbeau, Antoine Corriveau-Dussault.

Exploit remarquable, le Cégep de Trois-Rivières se classe 1er en recherche appliquée au Canada. Nous sommes allés voir pourquoi.

Bonne lecture

        
Dossiers
Comment vont les étudiants et étudiantes?

Carole Lavallée, directrice des études, Cégep de Saint-Laurent

Alexandre Leroux, coordonnateur de Sciences de la nature, Collège de Rosemont

Claudie Lévesque, coordonnatrice aux affaires collégiales à la Fédération étudiante collégiale du Québec

Noémie Veilleux, présidente de la Fédération étudiante collégiale du Québec

Par Marie Lacoursière

Le Réseau de la réussite de Montréal en collaboration avec le Regroupement des collèges de Montréal organisait le 18 janvier dernier un webinaire sous le thème : Comment vont les étudiant-e-s qui ont débuté le cégep cet automne ? Les panélistes ont dressé un bilan de la session d’automne sous forme de constats, de mesures prises par les collèges et ont proposé des avenues d’amélioration pour la session d’hiver. Plus de 400 participants ont suivi l’activité.

Un constat
Carole Lavallée indique que les directions des cégeps doivent maintenir l’équilibre entre les mesures imposées par la Santé publique, les consignes gouvernementales et les besoins des étudiants et étudiantes. Son collège a mené un sondage auprès des étudiants du Cégep de Saint-Laurent à la fin du mois d’octobre, 40 % de la population étudiante y a répondu et cela révèle plusieurs éléments intéressants :

- Environ le tiers des répondants.es ont affirmé être encouragé.es par leur session, ceux-ci ont connu un très bon taux de réussite (95 %) et ont peu demandé d’incomplets (3 % de leurs groupes cours). Les deux autres tiers se sentent soit découragés.es soit démotivés.es par leur session ; ils se sont toutefois accrochés puisque le taux de cours réussis dépasse 90 %. Ils sont cependant beaucoup plus nombreux à avoir demandé des incomplets (14 % d’incomplets pour les deux groupes).

Lire la suite

Dans la peau d'un étudiant à distance, expérience immersive

Dave Junos-Robas. étudiant en Techniques de Comptabilité et de Gestion.

Le Collège Ahuntsic a organisé le 13 et 14 janvier dernier son Colloque pédagogique annuel , sous le thème Enseigner autrement. En collaboration avec l'Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC), ce colloque traitait des nouvelles méthodes et approches pédagogiques développées dans un contexte de l'enseignement à distance.

Parmi les nombreuses communications, le Portail veut partager avec ses lecteurs le témoignage très touchant d'un étudiant à distance: Dave Junos-Robas. étudiant en Techniques de Comptabilité et de Gestion.

La vidéo sur YouTube permet de suivre l'étudiant jour par jour nous décrire son quotidien.

En une semaine:

- 85 messages reçus ; 60 messages répondus; 8 appels pour 3-4 heures au téléphone; 73 heures devant l'écran dont 75% en lien avec l'école.

Lire la suite

L’entrevue individuelle, un mode d’évaluation qui gagne en popularité

Véronique Turcotte, Caroline Cormier et Bruno Voisard du département de chimie du Cégep André-Laurendeau

Par Élise Prioleau

Les cas de tricherie ont augmenté dans les cégeps depuis le début de la pandémie, comme le révélait Le Devoir au mois d’août dernier. Dans un contexte d’enseignement à distance, comment préserver l’intégrité de l’évaluation? L’entrevue individuelle apporte une solution à cette préoccupation. Trois enseignants du Cégep André-Laurendeau expliquent ses avantages et ses limites.

L’entrevue individuelle connaît un regain de popularité dans le milieu collégial. Une technique d’évaluation des connaissances théoriques qui offre une alternative au traditionnel examen en classe. Il y a 5 ans, au département de chimie du collège André-Laurendeau, des enseignants ont redécouvert cette méthode. Caroline Cormier, Bruno Voisard et Véronique Turcotte voient de nombreux avantages à l’utiliser.

L’entrevue individuelle permet de sonder plus précisément la compréhension individuelle des étudiants.« Nous l’avons d’abord adoptée pour évaluer les connaissances théoriques des étudiants à la suite du projet expérimental de fin d’études, un travail réalisé en équipe  »,explique Caroline Cormier, enseignante en chimie.

Lire la suite

Quand la classe se transporte sur les médias sociaux : de la dénonciation à l’autocensure, quelle posture adopter ?

Par Élise Prioleau

L’affaire Verushka Lieutenant-Duval, cette enseignante de l’Université d’Ottawa suspendue pour avoir prononcé le « mot en n  » dans un cours, continue de polariser les opinions. D’un côté, on évoque le droit à la liberté d’expression dans la salle de classe. De l’autre, on fait valoir les préjudices psychologiques que peuvent subir certains étudiants dans le cadre d’un enseignement insensible aux traumas collectifs et individuels.

Comment aborder les sujets sensibles en classe? Les 21 et 22 janvier derniers, l’Institut de recherche sur l’intégration professionnelle des immigrants (IRIPI) organisait un colloque sur cet enjeu pédagogique. Un événement au cours duquel différents points de vue ont été entendus, afin d’entamer un débat constructif sur cette question sensible.

L’importance de la liberté de l’enseignement
La dénonciation d’enseignants sur les médias sociaux a suscité un climat de crainte dans la profession. Pour éviter les conflits ou l’intimidation sur les réseaux sociaux, certains enseignants pourraient choisir de s’autocensurer.

Lire la suite

L’information, ça va où ? Dynamique de la gestion des documents

Par Thérèse Lafleur, rédactrice

L’information dans un cégep, ça va où ? Ça va là où l’indique le plan de gestion documentaire. Parce que gérer les documents, c’est gérer l’information. Pas pour la produire ou la diffuser, mais pour la conserver en mode évolutif.

« C’est essentiel et ça a du sens. La gestion des documents se fait avec les personnes, leurs ordis et leurs idées. Tout est dans la manière de présenter les choses. C’est à nous de démontrer que cela a du sens. Alors la personne s’engage et développe le réflexe d’utiliser le système de classement.  » affirme avec conviction Nathalie Olivier, technicienne en gestion documentaire au Cégep Limoilou.

Marie-Claude Légaré, technicienne en documentation au Cégep de Sainte-Foy ajoute que : « Le partage plus rapide et plus fréquent des documents, le travail collaboratif, les outils en ligne, la publication en ligne et les courriels ainsi que l’obsolescence des logiciels augmentent les possibilités de multiplier les copies d’un document, la perte d’information, etc. La gestion des accès et la sécurité informatique deviennent donc des enjeux importants, surtout dans un contexte de développement et d’évolution rapide des technologies de l’information (TI). Il est beaucoup plus facile de gérer les accès aux documents papier !  »

Lire la suite

La formation continue, partenaire privilégié de la reprise économique

Par Thérèse Lafleur, rédactrice

Mise en lumière par son rôle stratégique dans la relance économique, la formation continue poursuit son essor et contribue sans conteste au rayonnement des cégeps. Depuis un peu plus de deux ans, les travaux de la Commission des affaires de la formation continue (CAFC) de la Fédération des cégeps sont d’ailleurs orientés pour « positionner la formation continue comme créatrice de valeur pour le Québec  » et pour « une collaboration accrue auprès des instances gouvernementales  ». Les cégeps sont déjà à l’œuvre pour relancer l’économie après la crise sanitaire. Ils sont en première ligne.

Jean-François Bellemare, président de la CAFC de la Fédération des cégeps, directeur de la Formation continue et des Services aux entreprises, Cégep Marie-Victorin

Patrick Verstraelen, directeur du Service de la Formation continue, Services aux entreprises et International, Cégep de Saint-Jérôme

Manon Chapdelaine, directrice de la Formation continue Humanis, Cégep de Chicoutimi

Kathleen Cantin, directrice de la Formation continue et des Services aux entreprises, Cégep Lévis

« C’est dans un élan commun que les cégeps sont engagés dans la reprise économique. Les directions de la formation continue des collèges sont prêtes depuis belle lurette à relever un tel défi. Souvent, le collégial est vu sous l’angle de l’enseignement régulier, mais la formation continue est aussi un véhicule de formation hors pair.Elle répond aux besoins particuliers et démontre toute la polyvalence dont les cégeps sont capables.  » affirme le président de la CAFC, Jean-François Bellemare, directeur de la Formation continue et des Services aux entreprises du Cégep Marie-Victorin.

Les domaines d’intervention
Monsieur Bellemare met de l’avant la flexibilité et l’adaptabilité de la formation continue pour répondre aux besoins du marché du travail : « C’est un partenaire de premier plan pour la qualification, la requalification ou le rehaussement des compétences. La variété des formations et des services satisfait les attentes des entreprises et des individus.  »

Lire la suite

Un tout nouveau campus pour le niveau collégial du Séminaire de Sherbrooke

Entretien avec Caroline Champeau, rectrice-directrice générale du Séminaire de Sherbrooke.

Par Alain Lallier

Comptant parmi les plus anciens établissements du réseau, le Séminaire de Sherbrooke déménage en ce début d’année sa section collégiale dans un nouveau campus,ce qui met fin dans cet établissement à 145 ans de cohabitation entre les niveaux secondaire et collégial. Ce changement majeur s’accompagne également d’une actualisation des programmes et de la vie étudiante. Nous en discutons avec la rectrice-directrice générale, madame Caroline Champeau.

Pourquoi avoir conservé l’appellation « séminaire » ?
Le mot« séminaire » porte à penser qu’il s’agit d’un établissement qui prépare des jeunes à la prêtrise. Pourquoi avoir conservé aujourd’hui l’appellation « séminaire », l’exception dans le réseau collégial ? Caroline Champeau explique qu’ils ont décidé de conserver l’appellation parce qu’elle les rend bien fiers. « Pour les gens de Sherbrooke, c’est une marque de commerce prestigieuse, tant pour l’ordre secondaire que collégial. Le nom actuel est “Séminaire de Sherbrooke – Collégial privé”. Nous étions unanimes à ne pas changer ce nom pour respecter le travail fait avant nous et rendre ses notes de noblesse à cet ordre d’enseignement.Nous sommes fiers de dire que c’est au Séminaire qu’est née l’Université de Sherbrooke. C’est d’ailleurs pour cette raison que je porte le titre de “rectrice”, qui a été conservé pour des raisons honorifiques. »

Lire la suite

Antoine Corriveau-Dussault, récipiendaire du Prix ACFAS Denise-Barbeau

Par Alain Lallier

Professeur de philosophie au Collège Lionel-Groulx, Antoine Corriveau-Dussault s’est vu décerner le Prix ACFAS Denise-Barbeau pour la recherche au collégial en 2020. Ce prix est décerné à un chercheur du réseau collégial pour souligner l’excellence et le rayonnement de ses travaux.

Si nous sommes maintenant habitués à entendre parler de la recherche pédagogique et technologique au collégial, la recherche philosophique et disciplinaire est moins connue. Pourtant, c’est bien un professeur en philosophique qui a remporté cette année le Prix ACFAS Denise-Barbeau.

Très fier de cette reconnaissance, Antoine Corriveau-Dussault estime que, si l’enseignement collégial a été fondé en s’intégrant à l’enseignement supérieur, la réalisation de sa mission passe aussi par la recherche disciplinaire. Après plus de dix ans d’enseignement au cégep, il constate une certaine prédominance des préoccupations pédagogiques. « En comparaison aux ressources dédiées à la pédagogie, la recherche disciplinaire fait figure de parent pauvre. C’est assurément une partie de la mission des cégeps qui n’est pas réalisée. Ma fierté, en gagnant ce prix, réside dans le fait d’être cité en exemple comme professeur performant dans le domaine de la recherche disciplinaire au collégial. »

Lire la suite

Le Cégep de Trois-Rivières, 1er en recherche appliquée au Canada

Par Élise Prioleau

Le Cégep de Trois-Rivières est l’établissement collégial canadien dont le revenu de recherche a été le plus imposant en 2020. La performance du Cégep dans le domaine de l’innovation technologique lui a valu une reconnaissance nationale. En décembre dernier, l’établissement mauricien a été classé au 1er rang du prestigieux palmarès publié par Research Infosource, un organisme spécialisé en recherche et technologies au Canada.

Les trois centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT) affiliés au Cégep de Trois-Rivières sont devenus incontournables dans leurs domaines de recherche respectifs. Le Centre de métallurgie du Québec (CMQ) est actif dans la transformation métallurgique et la création d’alliages nouveaux. Innofibre développe des bioproduits et des bioprocédés à partir de la fibre cellulosique. Le Centre collégial de transfert de technologie en télécommunications (C2T3) a une expertise dans les moyens de communication du futur tels que les télécommunications sans fil, l’internet des objets et le réseau 5G.

Les trois CCTT du Collège de Trois-Rivières inventent les technologies et les procédés qui feront partie, demain, de notre quotidien. Bien plus que des laboratoires de recherche, les CCTT sont les partenaires privilégiés de plusieurs entreprises locales, québécoises et même internationales. En résumé, les CCTT forment des écosystèmes en recherche appliquée où se regroupent autour de projets innovants des chercheurs collégiaux et universitaires, des entreprises privées, et bien sûr, des enseignants et des étudiants du Cégep.

Lire la suite

Pour ne plus recevoir cette infolettre, cliquez ici. Veuillez noter que dans certains, cette infolettre vous est distribuée par votre service des communications. Auquel cas, nous vous invitons à communiquer avec l'adresse qui figure dans l'entête de ce courriel.

 

 





 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 


Archives


Abonnement


Désabonnement


Calendrier de diffusion

  • Diffusion: 8 septembre 2020

    Date de tombée: 2 septembre 2020

  • Diffusion: 5 octobre 2020

    Date de tombée: 30 septembre 2020

  • Diffusion: 9 novembre 2020

    Date de tombée: 4 novembre 2020

  • Diffusion: 14 décembre 2020

    Date de tombée: 9 décembre 2020

  • Diffusion: 1 février 2021

    Date de tombée: 27 janvier 2021

  • Diffusion: 8 mars 2021

    Date de tombée: 3 mars 2021

  • Diffusion: 12 avril 2021

    Date de tombée: 7 avril 2021

  • Diffusion: 10 mai 2021

    Date de tombée: 5 mai 2021


Les partenaires du Portail