Nouvelles

31 cégeps s’unissent pour valoriser le génie électrique

Trente et un cégeps provenant des quatre coins du Québec ont lancé récemment une campagne nationale visant la promotion des programmes techniques en génie électrique. Ce projet d’envergure est signé par l’agence Hula Hoop et rassemblé sous la signature « T’as déjà tout d’un génie ».

« C’est très stimulant de voir se déployer cette campagne qui a nécessité plus de 20 mois de réflexion et de travail. Elle est le fruit d’une collaboration historique entre 31 cégeps qui ont décidé d’unir leurs voix et leurs ressources autour d’un objectif commun. La preuve qu’ensemble, on peut réaliser de grandes choses », mentionne David Plasse, conseiller en communication du Cégep de Sherbrooke et membre du comité de travail.

La majorité des cégeps offrant l’un des cinq programmes rattachés à la famille du génie électrique (Automatisation et contrôle, Électronique programmable, Télécommunications, Ordinateurs et réseaux et Audiovisuel) ne recrutent pas suffisamment d’étudiantes et d’étudiants pour combler les besoins de main-d’oeuvre spécialisée dans le domaine. Les technologues en génie électrique sont des ressources prisées par les entreprises et sont en forte demande sur le marché du travail. Or, les programmes de formation qui y sont reliés sont méconnus des élèves et de la population en général en plus d’être complexes à décrire et d’être la cible de certains préjugés.

C’est l’agence Hula Hoop de Montréal qui a obtenu le mandat de mettre sur pied une campagne visant à démystifier et valoriser le rôle du technologue en génie électrique dans la société en plus d’améliorer la compréhension et la différenciation de chacun des programmes. « Le principal défi reste de rendre le domaine accessible à toutes et à tous en démontrant que le génie électrique est partout autour de nous, qu’il est “cool” et qu’il façonne le quotidien », affirme Meghann Dutilloy, directrice service-conseil chez Hula Hoop.

Un concept qui parle aux jeunes

Pour l’an 1, la campagne s’adressant principalement aux jeunes de 15 à 17 ans a été réfléchie de manière 100 % numérique. Lancée le 9 novembre dernier et s’échelonnant sur une période de quatre semaines, elle s’articule principalement autour de trois capsules vidéo qui seront diffusées sur les médias sociaux, dont Tik Tok, Instagram, Facebook et Snapchat. Conçues par le réalisateur Jérémie Saindon, ces capsules aux tonalités loufoques mettent en scène des jeunes dans des situations démontrant que leur ingéniosité facilite leur quotidien. S’ajoutent aux capsules vidéo, des contenus produits par des influenceuses et des influenceurs de renom qui seront disponibles sur les plateformes TikTok et Instagram. Toutes ces actions de communication convergent évidemment vers une plateforme numérique expérientielle développée spécifiquement pour la campagne. Par ailleurs, une brochure numérique présentant chacun des programmes et destinée aux étudiantes et aux étudiants ainsi qu’aux intervenants scolaires est également disponible.

« Élaborer cette campagne avec Hula Hoop a été un pur bonheur. Le défi était pourtant énorme. Tout au long du processus, nous avons pu compter sur une solide équipe de spécialistes qui a fait preuve d’écoute, d’audace et de beaucoup de créativité. Nous espérons que la campagne soit inspirante pour les jeunes et qu’elle les incite à vouloir en apprendre plus sur ce domaine d’études fascinant », affirme Mélissa Gosselin, conseillère en communication au Cégep de Victoriaville et membre du comité de travail. Mentionnons qu’une relance publicitaire est prévue du 30 janvier au 12 février coïncidant ainsi avec le moment de l’année où les étudiantes et les étudiants font leur choix de programme d’études. Par ailleurs, la campagne est prévue sur une période de trois ans avec quelques bonifications annuelles.

Les personnes intéressées à découvrir la campagne « T’as déjà tout d’un génie » sont invitées à consulter le site Web www.programmesgenieelectrique.com et à suivre les pages sociales suivantes : Facebook, Instagram, YouTube et TikTok.
- 30 -
Sources : Mélissa Gosselin, conseillère en communication au Cégep de Victoriaville gosselin.melissa@cegepvicto.ca David Plasse, conseiller en communication au Cégep de Sherbrooke david.plasse@cegepsherbrooke.qc.ca
Comité de travail : Émilie Boulanger, Cégep de Matane Marguerite Corriveau, Cégep Vanier Édith Jacques, Cégep de Thetford Mélissa Gosselin, Cégep de Victoriaville Josianne Haspeck, Cégep Lionel-Groulx David Plasse, Cégep de Sherbrooke

24 novembre 2022