Nouvelles

Du 31 janvier au 4 février - 11e édition du colloque annuel des Humanities du Cégep Vanier : « Boredom »


28 janvier 2022- Le Collège Vanier est fier d'annoncer que la 11e édition du colloque annuel des Humanities se tiendra du 31 janvier au 4 février. Cette année le thème choisi est l'ennui - Boredom - et le colloque promet d'être tout sauf ennuyant grâce à un palmarès d'invités de renommée internationale. Voici le lien pour toutes les présentations virtuelles : https://bit.ly/33liR2T

Le 2 février à midi, la grande conférencière sera Kate Greene, auteure de Once Upon a Time I Lived on Mars. Kate Greene était anciennement une physiciste dont la poésie et les textes ont déjà paru dans plusieurs revues réputées. Elle explorera les éléments de la poésie qui provoquent une réaction émotionnelle et parlera aussi de l'ennui dans l'exploration de l'espace.

Le 4 février à 13h, le colloque accueillera une invitée spéciale, Tara McGowan-Ross, artiste multidisciplinaire Mi'kmaq et auteure de Nothing Will be Different. Elle anime aussi un club de lecture autochtone et fait de la critique de théâtre indépendant et expérimental pour Broadwayworld. Tara analysera l'ennui par le biais du langage de la santé mentale, de la dépendance et du concept du syndrome du personnage principal.

D'autres conférenciers incluent le Dr James Danckert auteur d'Out of my Skull: The Psychology of Boredom, qui lancera le colloque en parlant du cerveau et de l'ennui, le 31 janvier de 8h30 à 10h.

Dr Paul Gareau, un citoyen métis de la Saskatchewan fera une présentation sur la façon que les MOOC (cours en ligne gratuits) sur l'histoire autochtone peuvent être un appel à l'action contre l'ennui, l'indifférence ou le manque de sensibilité envers la souveraineté et les expériences autochtones, le 31 janvier de 12h à 13h30.

Le 31 janvier de 16h à 17h30, Andreas Elpidorou, auteur de Propelled: How Boredom, Frustration and Anticipation Lead us to the Good Life explorera comment notre statut social transforme notre expérience de l'ennui.

Le 1er février de 8h30 à 10h, la psychologue Sandi Mann, auteur de The Science of Boredom: Why Boredom is Good, parlera des atouts de ne rien faire et de l'ennui et militera pour une désintoxe numérique.

Peter Toohey, auteur de Hold On: The Life, Science, and Art of Waiting, and Boredom: A Lively History parlera de l'attente et son lien avec l'ennui; le 1er février de16h à 17h30.

La neuroscientifique Alicia Walf donnera une présentation interactive sur les liens entre l'ennui, le stress et le bien-être, le 2 février de 8h30 à 10h.

Andrea Mihalache, (Clemson School of Architecture) se penchera sur l'ennui et l'architecture, le 2 février de 13h30 à 15h.

Emily Weiss du New School for Social Research, NY, explorera l'ennui, la perception du temps et les désordres psychiatriques, le 3 février de 10h à 11h30.

John Eastwood, co-auteur d'Out of my Skull: The Psychology of Boredom et professeur au département de psychologie de York University, encouragera son auditoire à utiliser l'ennui pour reprendre contrôle de sa vie, le 3 février de 11h30 à 13h.
 



Les partenaires du Portail