Nouvelles

Sortir de la retraite pour contrer la pénurie de main-d’œuvre

Article publié par Ici.Radio-Canada - Maya Arseneau - Laurence Royer
 

28 août 2019 - Le Cégep de Sept-Îles n’échappe pas à la pénurie de main-d’œuvre. Pour pallier le manque de personnel, un enseignant en informatique est sorti de sa retraite pour donner des cours à temps partiel. D’autres enseignants retardent aussi leur départ à la retraite.

La rentrée n’a pas été facile pour le service des ressources humaines du Cégep de Sept-Îles. Certains postes sont toujours vacants et d’autres ont été très difficiles à pourvoir.

Selon le Cégep, les postes dans les domaines de l’enseignement technique, comme ceux de l’informatique, l’électronique industrielle ou encore les soins infirmiers sont les plus difficiles à pourvoir.

Certains enseignants en ont plus sur les épaules en raison de cette pénurie de personnel. Pour prêter main-forte à d’anciens collègues, Gaétan Poulin a décidé de revenir enseigner à temps partiel.

    "J’ai pris un de ces cours-là pour aider un peu mes anciens collègues."
    Gaëtan Poulin, professeur en informatique

Lire la suite



 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 




Les partenaires du Portail