Nouvelles

Investissement de 500 000$ pour un nouveau pôle régional en enseignement supérieur dans la région de la Chaudière-Appalaches

QUÉBEC, le 16 juill. 2018 /CNW Telbec/ - Une aide financière de 500 000 $ a été accordée aux établissements d'enseignement supérieur de la région de la Chaudière-Appalaches dans le but de mettre sur pied un pôle régional en enseignement supérieur.
La députée de Bellechasse, ministre responsable du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, Mme Dominique Vien, en a fait l'annonce aujourd'hui au nom de la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Condition féminine, Mme Hélène David.

L'objectif du regroupement de l'Université du Québec à Rimouski, du Cégep de Lévis-Lauzon, du Cégep de Thetford et du Cégep Beauce-Appalaches est de déployer une série d'actions concertées pour créer un partenariat avec le marché du travail et recruter davantage d'étudiants étrangers. Une offre de formation actualisée sera développée pour répondre avec souplesse et rapidité aux besoins de la région en main-d'œuvre qualifiée. Par ailleurs, toujours dans le but de remédier à la pénurie de main-d'œuvre, une stratégie sera mise en place pour favoriser le recrutement d'étudiants internationaux et développer des mécanismes visant à faciliter leur intégration rapide sur le marché du travail.

Citations :
« Le gouvernement du Québec appuie l'initiative du pôle régional de la Chaudière-Appalaches parce qu'il croit que la mise en commun des ressources favorisera la croissance des effectifs. Ce projet rassembleur repose sur le développement d'une plus grande synergie entre les établissements d'enseignement supérieur. J'ai bon espoir que les stratégies mises en place faciliteront le développement d'une offre de formation actualisée, tout en répondant aux besoins régionaux en matière de main-d'œuvre qualifiée. »
Hélène David, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Condition féminine

« La capacité d'attraction et de rétention des talents dans la région de la Chaudière-Appalaches sera bonifiée grâce au nouveau pôle régional en enseignement supérieur. Plusieurs acteurs de la région pourront profiter des retombées positives qui découleront des actions mises en place. En attirant davantage d'étudiants étrangers, le pôle deviendra un véritable levier de croissance et d'emplois pour la région. »
Dominique Vien, députée de Bellechasse, ministre responsable du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches

Faits saillants :
Un investissement de plus de 202 millions de dollars a été annoncé le 26 mars 2018 pour revitaliser l'ensemble des établissements d'enseignement collégial du Québec. L'aide financière était destinée notamment au maintien en état, à la résorption du déficit de maintien des actifs, au développement informatique ainsi qu'à l'entretien des bâtiments.

De ce montant, 184,5 millions sont accordés dans le cadre du Plan québécois des infrastructures 2017-2027 du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur. Ce plan comprend les investissements prévus pour l'ensemble des établissements d'enseignement supérieur, incluant des sommes pour la création de pôles régionaux. Jusqu'à présent, d'autres pôles régionaux ont été mis sur pied dans les régions du Bas-Saint-Laurent--Gaspésie, de l'Outaouais et du Saguenay--Lac-Saint-Jean.
 
Sources :
Anne Marie Dussault Turcotte
Directrice des communications du cabinet de
la ministre de l'Enseignement supérieur
et de la Condition féminine
418 266-3255

Source : Gouvernement du Québec


 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 




Les partenaires du Portail