Nouvelles

Décès de Paul Gérin-Lajoie : Le Conseil supérieur de l'éducation salue son legs inestimable

QUÉBEC, le 6 juill. 2018 /CNW Telbec/ - À la suite de l'annonce du décès de M. Paul Gérin-Lajoie, la nouvelle présidente du Conseil supérieur de l'éducation, Mme Maryse Lassonde, souhaite lui rendre hommage et souligner le départ de l'un des plus grands artisans du système éducatif québécois. « Je désire saluer l'esprit visionnaire et l'engagement de M. Paul Gérin-Lajoie. Sa contribution inestimable et ses prises de position ont tracé la voie de la modernisation et de la démocratisation de l'éducation. Il a certainement été l'un des piliers de la Révolution tranquille et de la création du Québec moderne », a indiqué Mme Lassonde.

M. Paul Gérin-Lajoie est déjà une personnalité importante de « l'équipe du tonnerre » de M. Jean Lesage lorsqu'il devient le premier à occuper la fonction de ministre de l'Éducation en 1964. C'est sous sa gouverne que se met en branle la vaste réforme proposée dans le rapport Parent, qui recommandait la création d'un ministère de l'Éducation ayant pour mission l'établissement d'un système éducatif moderne ainsi que d'un conseil supérieur de l'éducation qui serait un lieu privilégié de réflexion et de participation démocratique en vue du développement d'une vision globale de l'éducation.

La présidente du Conseil de même que les membres de celui-ci, de ses instances et de son personnel offrent leurs plus sincères condoléances à la famille et aux proches de M. Paul Gérin-Lajoie.

À propos du Conseil supérieur de l'éducation
Le Conseil supérieur de l'éducation du Québec est constitué de 22 membres nommés par le gouvernement et issus du monde de l'éducation ou d'autres secteurs d'activité de la société québécoise. Ses membres, à titre bénévole, interviennent à toutes les étapes d'élaboration de ses avis et du rapport sur l'état et les besoins de l'éducation. Soulignons qu'ils n'agissent pas à titre de porte-parole de leur organisation respective, mais que c'est par l'expression de leur point de vue et leur analyse systémique qu'ils contribuent à ce que les travaux du Conseil tiennent compte de la diversité des perspectives.

Institué en tant que lieu de réflexion en vue du développement global de l'éducation à moyen et à long terme, le Conseil supérieur de l'éducation a pour fonction de conseiller le ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et la ministre responsable de l'Enseignement supérieur sur toute question relative à l'éducation. La réflexion du Conseil est le fruit de délibérations entre les membres bénévoles de ses instances, lesquelles sont alimentées par des études documentaires, l'audition d'experts et des consultations menées auprès d'acteurs de l'éducation engagés directement sur le terrain.
 

Source : Conseil supérieur de l'Éducation


 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 




Les partenaires du Portail