Nouvelles

Une étudiante du Cégep de La Pocatière publiée après avoir été repérée sur le web

Article publié par LePlacoteux.com- Maxime Paradis




Shelby Maheux a tenu une séance de signatures à la Librairie L’Option le 23 mars dernier.
Crédit photo : Facebook Librairie L’Option

31 mars 2018 -  Une étudiante du Cégep de La Pocatière a vu son premier roman être publié par la maison d’édition Michel Lafon, après avoir été repérée sur un site internet. Intitulé Les Éternelles, ce premier roman fantastique a bénéficié d’une séance de signatures à la Librairie L’Option de La Pocatière, le 23 mars dernier.

Âgée de 17 ans, Shelby Maheux est originaire de Saint-Éphrem-de-Beauce. Elle est actuellement étudiante en première année dans le programme Techniques de bioécologie du Cégep de La Pocatière. Amatrice de romans fantastiques, elle ne se destinait pas nécessairement à l’écriture, même si elle raconte avoir dévoré la série de livres Percy Jacks. J’ai commencé à le faire parce que je trouvais ça libérateur et thérapeutique. Ça me permettait de m’évader de mes problèmes d’adolescentes », confiait-elle.
« Je ne détestais pas écrire, mais je n’avais pas nécessairement de bonnes notes en écriture à l’école. J’ai commencé à le faire parce que je trouvais ça libérateur et thérapeutique. Ça me permettait de m’évader de mes problèmes d’adolescentes. » – Shelby Maheux

Si l’appétit vient en mangeant, c’est à force d’écrire que Shelby Maheux s’est découvert une véritable passion. « J’ai commencé à écrire Les Éternelles, un chapitre à la fois. Dès que j’en terminais un, je le publiais sur le site internet Wattpad, une plateforme pour écrivains amateurs. De fil en aiguille, j’ai fini par terminer mon livre et c’est là que j’ai été découverte. »

Au départ, Shelby Maheux n’a pas donné suite aux premiers courriels envoyés par la maison d’édition Michel Lafon. « J’étais sceptique. Je croyais que c’était une arnaque », d’indiquer la jeune auteure. Après plusieurs messages, elle s’est rendue à l’évidence qu’il ne s’agissait pas d’une fiction comme celle qu’elle avait écrite, mais bien de la réalité.

Conte de fées
Depuis, Shelby a signé un contrat de trois livres avec la maison d’édition Michel Lafon et son premier roman, Les Éternelles, vient tout juste d’être lancé. Ce dernier raconte l’histoire de Shana, une adolescente comme les autres qui découvre un monde parallèle peuplé de créatures fantastiques. Alors qu’elle perce tranquillement le secret de ses origines, elle lève le voile sur une menace ancestrale qui pourrait détruire tout ce qu’elle aime dans ce monde et dans l’autre. Lancé au Québec et en France, le 18 mars 2018, le roman a bénéficié d’une séance de dédicaces le 23 mars dernier, à la Librairie l’Option de La Pocatière.

Pour Shelby Maheux, à défaut d’être une histoire fantastique, ce dénouement a tout de moins l’allure d’un conte de fées. L’avenir, quant à lui, s’annonce tout aussi positif avec un second roman en route. « J’ai déjà commencé à travailler la suite des Éternelles et la maison d’édition s’est montrée intéressée à la publier. Il ne reste qu’à la peaufiner », concluait-elle.

Source : Le Placoteux.com


Les partenaires du Portail