Nouvelles

Cégeps: François Legault perpétue un préjugé

Journal Le Soleil
Publié le 06 octobre 2011 par Marc Allard, Québec

En déclarant que les cégeps sont «une maudite belle place pour apprendre à fumer de la drogue», François Legault perpétue un préjugé qui n'a rien à voir avec la réalité, estime le directeur général du Cégep Limoilou, Louis Grou. Selon M. Grou, la consommation de drogue est loin d'être un fléau dans les collèges de Québec et de Lévis, qui ont mis en place des règlements très sévères à cet égard. Le problème, soutient-il, est lié à une tranche d'âge et non à un niveau scolaire particulier.

Cette idée que les jeunes vont «apprendre à consommer de la drogue au cégep», a dit au Soleil Louis Grou, en se prononçant aussi au nom du Regroupement des cégeps de Québec métropolitain, «ça tient carrément du préjugé».

 

Les cégeps de Québec ont une politique de «tolérane zéro» envers la consommation de drogue, dit Louis Grou, dg du Cégep Limoilou.
 Photothèque Le Soleil, Jocelyn Bernier

La semaine dernière, lors d'une tournée pour la Coalition pour l'avenir du Québec, à Longueuil, François Legault a affirmé qu'il aimerait abolir les cégeps si on pouvait rebâtir le système d'éducation québécois.

Le Journal de Québec a rapporté hier matin que Legault a notamment justifié sa position en affirmant que...Pour en savoir plus, lire



Les partenaires du Portail