Nouvelles

Persévérance scolaire en enseignement supérieur - Davantage de bourses pour les femmes en technologies de l'information


QUÉBEC, le 15 juillet. 2021 - Afin d'encourager tout particulièrement les jeunes femmes à entreprendre et terminer leurs études dans des domaines en demande, le gouvernement du Québec adapte et bonifie ses programmes de bourses en technologies de l'information.

Des bourses pour les étudiantes à l'université
Afin d'attirer les femmes et d'encourager leur diplomation, des bourses seront versées à celles qui sont inscrites en sciences de l'informatique, en génie informatique et de la construction des ordinateurs et en génie électrique, électronique et des communications.
Ainsi, à partir de la prochaine année d'attribution, soit 2021-2022, toutes les femmes inscrites à temps plein dans les programmes ciblés auront droit à une bourse de 3 000 $. Les étudiantes auront droit à une bourse pour chaque année d'études à temps plein, soit un maximum de 12 000 $ à terme.
 

Des bourses pour les étudiantes au collégial
Afin d'encourager aussi l'attraction des femmes et leur diplomation dans le domaine des technologies de l'information au collégial, des bourses seront versées à celles qui entreprennent des études dans les programmes suivants : Technologie de systèmes ordinés, Technologie de l'électronique industrielle, Technologie du génie physique, Techniques de l'informatique, Technologies de l'électronique et Science, informatique et mathématique.

Une première bourse de 3 000 $ sera accordée aux étudiantes ayant complété deux sessions à temps plein et qui sont inscrites à une troisième session. Une deuxième bourse de 3 000 $ sera accordée aux étudiantes en technologies de l'information nouvellement diplômées.

Citations :
« Nous devons absolument soutenir toutes les femmes qui entreprennent des études dans des domaines en haute demande comme ceux des technologies de l'information. Ces diplômées joueront un grand rôle dans la relance économique et dans le développement du Québec. Plus nous aurons de diplômés dans ces domaines, plus nous pourrons continuer de nous distinguer dans ces secteurs de pointe qui évoluent rapidement et qui sont au coeur de notre vie. Merci à toutes celles qui choisissent ces études. Votre réussite rejaillit sur tout le Québec. »
Danielle McCann, ministre de l'Enseignement supérieur

« On ne le dira jamais assez : les femmes ont leur place dans les domaines des technologies de l'information. Elles ont leur place, oui, mais il faut continuer de travailler et de les soutenir pour qu'elles la prennent. Les bourses d'études sont une motivation importante et un signal clair à envoyer à nos étudiantes qui choisissent des milieux à prédominance masculine. C'est à nous de mettre en place tous les moyens pour leur permettre de réussir et de persévérer. J'ai déjà hâte de voir à l'oeuvre ces nouvelles cohortes et leurs idées qui auront certainement un impact positif sur le monde de demain. »
Isabelle Charest, ministre déléguée à l'Éducation et ministre responsable de la Condition féminine

Faits saillants :
• Les programmes de bourses seront en vigueur jusqu'en 2024-2025.
• Une enveloppe budgétaire de 5 millions de dollars par année est associée à ce programme pour les universités.
• L'enveloppe budgétaire accordée aux cégeps est de 4,2 millions de dollars par année et l'enveloppe budgétaire accordée aux collèges privés est de 300 000 $.
SOURCE Cabinet de la ministre de l'Enseignement supérieur
Renseignements : Sources : Valérie Chamula, Directrice des communications et attachée de presse, Cabinet de la ministre de l'Enseignement supérieur, 418 809-1180, valerie.chamula@mes.gouv.qc.ca; Alice Bergeron, Attachée de presse de la ministre déléguée à l'Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, 418 997-4093

CONSULTER EN LIGNE

Source : Gouvernement du Québec


Les partenaires du Portail