Nouvelles

Le Cégep de Rimouski développe un parcours d'apprentissage en milieu de travail, qui permettra à 20 jeunes d'intégrer le marché de l'emploi

Rimouski, le 27 octobre 2021 - Le Cégep de Rimouski est fier d'annoncer l'élaboration et la mise en oeuvre, depuis avril dernier, d'un parcours d'apprentissage en milieu de travail, qui permettra à 20 jeunes de 18 à 30 ans de se former et de trouver un emploi dans différents secteurs d'activités. Le parcours dessert les clientèles francophone et anglophone. Ce programme reçoit une subvention de 234 360 $ dans le cadre de l'Entente de contribution Canada-Québec en appui aux jeunes du Québec, à laquelle participe financièrement le gouvernement fédéral, plus précisément par l'intermédiaire du volet régional de la Stratégie emploi et compétences jeunesse.

Le projet d'envergure régionale, qui se nomme Mon emploi, ma voie, vise à dépister, recruter, orienter, former et introduire à l'emploi des jeunes de 18 à 30 ans. Plus spécifiquement, chaque jeune est jumelé à une entreprise et suit une formation asynchrone de 105 heures réparties sur six semaines. La formation offre la possibilité de deux parcours, soit celui en alternance travail-formation et celui en mode accéléré. Le parcours en alternance avec le travail en entreprise permet à la candidate ou au candidat, dès la première semaine, de prendre contact avec son milieu de travail et d'y transférer les apprentissages. Le parcours accéléré propose de condenser les apprentissages en début de parcours et d'intégrer le nouvel emploi par la suite.

« Dans le contexte actuel de rareté de la main-d'oeuvre, les initiatives comme celle du Cégep de Rimouski sont importantes. Elles permettent en effet aux jeunes de découvrir l'emploi qui leur convient le mieux. L'approche utilisée est innovante et contribuera certainement à ce que ces jeunes puissent trouver leur voie. À l'heure actuelle, il est plus qu'essentiel d'encourager et d'assurer une relève forte, polyvalente et durable, et ce, partout au Québec », mentionne Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie.

« Le parcours a pour fondement la souplesse et l'efficience : devant les défis de rareté de main-d'oeuvre et du maintien des taux de diplomation, il faut trouver des façons novatrices de permettre aux jeunes d'utiliser tout leur potentiel même si leur cheminement professionnel n'est pas rectiligne ou que la langue s'avère une barrière », soutient Julie Gasse, directrice à la Direction des formations continues et du développement institutionnel (DFCDI).

« Cette occasion m'a motivé à apprendre de nouvelles choses et m'a montré comment devenir un meilleur employé (Having a real chance gave me the motivation to learn new things and the program has also shown me how to be a better worker) », précise Stacy, participant emballé par la formation.

Quelques mots sur les objectifs du parcours :

• Permettre à des jeunes de 18 à 30 ans qui sont sans emploi de clarifier leur cheminement professionnel, entre autres, grâce à un service d'orientation, et d'obtenir un emploi d'entrée à valeur ajoutée ou de développer leurs compétences pour assurer leur maintien en emploi;

• Prendre en compte, par une formule d'accompagnement, la réalité de chaque jeune, tant sur le plan des apprentissages que sur le plan professionnel et dans son intégration en emploi;

• Proposer de modéliser le parcours : le potentiel de transférabilité, de même que le modèle qui en ressortira, seront documentés et pourront être repris et diffusés.

Au terme de cette initiative porteuse, 20 jeunes se maintiendront en emploi dans différents domaines d'activité, impliqués dans les secteurs primaire, secondaire et tertiaire.

Pour ce projet, le Cégep de Rimouski bénéficie d'un partenariat avec Héritage Bas-Saint- Laurent et du soutien de milieux preneurs issus, entre autres, du Comité d'action main- d'oeuvre en fabrication métallique industrielle du Bas-Saint-Laurent (CAMOFMI).

Le Cégep de Rimouski interpelle toutes les personnes de 18 à 30 ans, ainsi que leur entourage, afin de recruter des participantes et des participants. De plus, nous misons sur la communauté pour identifier des milieux preneurs, c'est-à-dire des entreprises et des organisations qui recherchent de la main-d'oeuvre.


À propos de la Direction des formations continues et du développement institutionnel du Collège de Rimouski (DFCDI)
Regroupés sous la DFCDI, les services de formation continue du Cégep de Rimouski, de l'Institut maritime du Québec et du Centre matapédien d'études collégiales offrent des attestations d'études collégiales (AEC), le parcours de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) et des formations sur mesure. Elle offre des programmes d'AEC en administration et gestion, en génie, bâtiment et technologie, en sciences et environnement, en arts, langues et culture, en santé et dans le secteur humain. Afin de répondre aux besoins de l'industrie maritime, la Formation continue de l'Institut maritime du Québec, notamment par le biais du Centre de formation aux mesures d'urgence (CFMU) situé à Lévis, offre des possibilités de progression de carrières dans l'industrie maritime et portuaire, en sécurité maritime et industrielle, ainsi que des formations permettant l'obtention de brevets et de qualifications. Pour sa part, le Centre de formation en plongée professionnelle (CFPP) offre de la formation créditée et sur mesure. Enfin, les services de formation continue contribuent à l'essor institutionnel par l'élaboration de formules pédagogiques adaptées, de programmes, de formations et de nombreux partenariats, qu'ils soient municipaux, régionaux, québécois, canadiens ou internationaux. Rappelons qu'ils déploient de la formation à près de 3 900 personnes annuellement.

Au sujet du Cégep de Rimouski
Établissement d'enseignement supérieur solidement implanté dans son milieu, le Cégep de Rimouski se distingue par son dynamisme et par l'excellence de la formation qui y est offerte. Le Cégep de Rimouski est considéré comme un acteur important du développement régional. Il offre à 2 200 étudiantes et étudiants 27 programmes d'études

préuniversitaires et techniques dans des domaines variés et donne des services de formation continue à plus de 3 900 personnes. Par leur travail, plus de 600 personnes collaborent à sa réussite, et ce, depuis plus de 50 ans.

- 30 -
Source : Direction des formations continues et du développement institutionnel Information : Julie-Hélène Lagacé
Conseillère en communication
Direction des formations continues et du développement institutionnel julie-helene.lagace@cegep-rimouski.qc.ca



Les partenaires du Portail