Dossiers / Étudier et vivre au cégep / Vie étudiante

Et ils édifièrent … Patrimoine de nos gens



 

 

Texte de Diane Gamache, enseignante retraitée du Département des techniques informatiques du Cégep de Drummondville

 

 

 

 

Inauguré le jeudi 28 avril 2016, le projet Patrimoine de nos gens est un concept de reconnaissance et de visibilité pensé par Diane Gamache, enseignante retraitée du Département des techniques de l’informatique. Par l’intermédiaire d’un patrimoine unique au Québec, celui de la culture collégiale, chacune des personnes retraitées du Cégep de Drummondville (1968 à aujourd’hui) est invitée à inscrire publiquement, sous la forme d’un legs pédagogique, son expérience à titre de personnel-cadre, de personnel professionnel, de personnel de soutien ou de personnel enseignant. En inscrivant son legs, un retraité témoigne de son parcours, de sa motivation et de son engagement à titre de bâtisseur de cette culture collégiale unique au Québec, celle des cégeps. Adaptable à d’autres réalités, à d’autres cégeps, ce patrimoine porteur d’expériences est aussi unique dans le réseau collégial québécois. Témoin des pratiques d’hier, il inspire les pratiques actuelles en faisant de la culture collégiale un monde « vivant », à la portée de tous.

Ce patrimoine revêt une double forme. Une forme tangible, celle d’une sculpture intitulée Et ils édifièrent … réalisée par l’artiste-sculpteur Emmanuel Auclair, enseignant au Département des arts visuels du Cégep de Drummondville. Une forme intangible, celle d’un site Web grand public accessible de la maison, du bureau ou encore via la tablette tactile insérée dans le buste de la sculpture en suivant le lien http://patrimoinedenosgens.cegepdrummond.ca/.

Un tel projet voit le jour grâce à l’appui du milieu. Mme Brigitte Bourdages, Mme Katia Froidevaux et M. Dominic Villeneuve ont été de précieux collaborateurs. Merci à votre tour d’y contribuer en y inscrivant, à titre de personne retraitée du Cégep de Drummondville, votre legs pédagogique. Merci également de nous lire, d’en parler et d’échanger sur cette précieuse mémoire du réseau collégial québécois. C’est dans la continuité des efforts que ce projet apportera à la communauté collégiale toute sa richesse. Il nous faut, à court terme, mettre en place des ressources pour retracer les retraités et les inviter à laisser leur legs pédagogique.  À ce jour quatorze legs ont été inscrits. Nous sommes à solliciter différents organismes en lien avec la constitution d’un patrimoine pour obtenir le financement nécessaire à la mise en place de ces ressources.

Pour de plus amples informations, merci de communiquer avec :

Diane Gamache (diane.gamache@cegepdrummond.ca)


   
Présents lors de l’inauguration : Diane Gamache, instigatrice du projet Patrimoine de nos gens; Emmanuel Auclair, artiste-sculpteur; Brigitte Bourdages, directrice générale du Cégep de Drummondville, et Katia Froidevaux, directrice à la Direction des ressources humaines et des affaires corporatives du collège. (Photo : Service des communications, Cégep de Drummondville

  « Cette oeuvre réfère à l’idée d’édification par le collage du bois ajouré, à l’image du jeu TETRIS, comme des pièces à emboîter, laissant place à des vides à combler, évoqués par les quelques morceaux de béton apparaissant ici et là. L’aspect « inachevé » de la sculpture suggère l’intemporalité du travail en cours qui ne peut donc pas marquer de moment précis. »
Emmanuel Auclair, artiste-sculpteur



Les partenaires du Portail