Réalisations

Réalisations personnelles






Élise Turcotte

Cégep du Vieux Montréal
Oeuvres littéraires, Autres

Élise Turcotte, poète, romancière et nouvelliste québécoise, enseigne la littérature au Cégep du Vieux-Montréal depuis 1986. Elle a complété une maîtrise en études littéraires à l'Université du Québec à Montréal (1984) ainsi qu'un doctorat en création littéraire à l'Université de Sherbrooke en 1991.

Élise Turcotte compose aussi des oeuvres pour la jeunesse. Ses livres sont traduits en anglais, en catalan et en espagnol. Elle a remporté en 2003 le Prix du Gouverneur Général pour La maison étrangère. Son dernier livre, Pourquoi faire une maison avec ses morts, vient tout juste de paraître chez Leméac et est en nomination pour le Prix littéraire des collégiens. Cette année, elle est écrivaine en résidence à l’université du Québec à Rimouski.
 

Bibliographie

Recueils de poésie

Dans le delta de la nuit, Trois-Rivières, Écrits des Forges (Les Rivières), 1982, 61 p.

La voix de Carla, Montréal, VLB, 1987, 97 p. Montréal, Leméac (Poésie), 1999. (Prix Émile-Nelligan 1987)

La terre est ici, Montréal, VLB, 1989, 106 p. Montréal, Éditions du Noroît, 2003. (Prix Émile-Nelligan 1989)

Deux ou trois feux, Montréal, Dazibao Centre de photographies actuelles (Des photographes), 1997, 69 p.

Sombre ménagerie, Montréal, Éditions du Noroît, 2002, 71 p. (Grand Prix du festival international de la poésie 2002, prix de poésie Terrasses Saint-Sulpice de la revue Estuaire 2002).

Diligence : de Pike River à Beebe Plain, Longueuil, Les Petits villages, 2004, 28 p.

Piano mélancolique, Montréal, Éditions du Noroît, 2005, 88 p.

Nouvelles

La mer à boire, Montréal, Éditions de la Lune occidentale, 1980-1981, 24 p.

Navires de guerre, Trois-Rivières, Écrits des Forges (Les Rivières), 1984, 61 p.

Caravane, Montréal, Leméac, 1994, 167 p. Saint-Laurent, Bibliothèque québécoise, 2004.

Romans

Le bruit des choses vivantes, Montréal, Leméac, 1991, 227 p. Montréal / Arles, Leméac / Actes sud (Babel), 1998. (Prix Louis-Hémon, 1991)

L'île de la Merci, Montréal, Leméac, 1997, 202 p. Saint-Laurent, Bibliothèque québécoise, 2001.

La maison étrangère, Montréal, Leméac, 2002, 221 p.

Pourquoi faire une maison avec ses morts, Montréal, Leméac, 2007, 124 p. 

Guyana, Montréal,Léméac, 2011,170 p.

Bibliographie jeunesse

Les cahiers d'Annette, Montréal, La Courte échelle (Premier roman, no 69), 1998.

La leçon d'Annette, Montréal, La Courte échelle (Premier roman, no 74), 1999.

Annette et le vol de nuit, Montréal, La Courte échelle (Premier roman, no 97), 2000.

Guillaume Rioux, le poisson orphelin, Montréal, La Courte échelle (Il était une fois, no 14), 2001.

Mes animaux, Montréal, La Courte échelle (Puce), 2001.

Mes douceurs, Montréal, La Courte échelle (Puce), 2001.

Ma famille, Montréal, La Courte échelle (Puce), 2001.

Ma maison, Montréal, La Courte échelle (Puce), 2001.

Voyages autour de mon lit, Montréal, La Courte échelle (Poésie), 2002.

C'est bizarre, Montréal, La Courte échelle (Puce), 2003.

C'est sale, Montréal, La Courte échelle (Puce), 2003.

C'est drôle, Montréal, La Courte échelle (Puce), 2005.

C'est loin, Montréal, La Courte échelle (Puce), 2005.

Le meilleur ennemi d'Annette, Montréal, La Courte échelle (Premier roman, no 155), 2006.

Rose, Montréal, La Courte échelle (Scrapbook poésie, no 1), 2008.

Bibliographie complémentaire

Absence et suite, La Nouvelle Barre du jour, no 70 (octobre 1978), p. 5-17.

Ça dit l'image, La Nouvelle Barre du jour, no 81 (septembre 1979), p. 29-42.

Langue de chat, La Nouvelle Barre du jour, nos 92-93 (juin 1980), p. 237-243.

Du désert rouge, Moebius, no 14 (printemps 1982), p. 7-12.

La chambre, Lèvres urbaines, no 2 (septembre 1983), p. 7.

Des rendez-vous manqués sous la violette noire du temps, La Nouvelle Barre du jour, no 124 (mars 1983), p. 57-62.

Fragments de mémoire, Moebius, no 22 (été 1984), p. 23-30.

Petites planètes et voitures, Estuaire, nos 32-33 (automne 1984), p. 132-133.

Un autre geste à côté de la mémoire, La Nouvelle Barre du jour, no 140 (juin 1984), p. 118.

Les chambres d'abstraction, dans Endre Farkas, Lucien Francoeur, Ken Norris et Ruth Taylor (dir.) Montréal Now !, Sainte-Anne-de-Bellevue, 1984.

Extraits du livre de bord ou la discontinuité, Question de culture, no 8 (avril 1985), p. 19-26.

Le roman et la voix de Carla, Estuaire, no 37 (automne 1985), p. 31-35.

La Catastrophe, avec Louise Desjardins, La Nouvelle Barre du jour, no 67 (1985), 45 p.

Deux petites marches, avec Raymonde April, La Nouvelle Barre du jour, nos 89-90 (1986).

Le grain et la géographie, La Nouvelle Barre du jour, no 181 (septembre 1986), p. 5-15.

Les paysages, Travers, nos 31-32 (juin 1987), p. 19-23.

Les paysages, Estuaire, no 46 (automne 1987), p. 41-42.

Le sablier, Lèvres urbaines, no 17 (automne 1987).

Le portrait de nous devant la vitrine, dans Qui a peur de ?, Montréal, VLB, 1987, p. 101-106.

Les paysages, Estuaire, no 50 (automne 1988), p. 97-98.

Navires de guerre (extraits), Ellipse, no 39 (1988), p. 44-45.

Les lettres entières, avec Louise Desjardins, La Nouvelle Barre du jour, (avril 1989), p. 11-27.

Trois jours, Estuaire, no 58 (décembre 1990), p. 25-27.

L'avenir de la solitude, Trois, vol. 6, nos 2-3 (hiver-printemps 1991), p. 226-228.

Ici, Estuaire, nos 65-66 (automne 1992), p. 62-64.

Les petites lumières, Arcade, no 25 (automne 1992), p. 15-16.

Road movie : une histoire vraie, avec Carole David, Estuaire, no 68 (printemps 1993), p. 27-40.

Conversation, Stop, no 131 (été 1993), p. 59-62.

Tout est donné (extraits), Estuaire, no 72 (janvier 1994), p. 49-53.

Tout est donné, Possibles, vol. 18, no 1 (hiver 1994), p. 133-136.

Vintage Clothes, Matrix, no 46 (1995), p. 37-38 (traduction par Sheila Fischman).

Je ne t'ai pas reconnu, Estuaire, nos 80-81 (mars 1996), p. 256.

Jamaïque, Estuaire, no 88 (septembre 1997), p. 44.

Friperie, Semestrial Publicacion de literatura, no 7 (mars-avril 1997), p. 47-55.

Le vierge exquis, Estuaire, no 93 (septembre 1998), p. 101.

Vision d'un geste, Art Le Sabord, no 53 (automne 1999), p. 12.

Deux ou trois feux (extraits), Europe, no 839 (mars 1999), p. 211-213.

Vision de ma chambre pour Hildegarde, dans Jean-François Poupart (dir.), Dialogue dans l'espace, Saint-Laurent, ERPI, 2002, p. 61.

Québec comme bondissement de comète, dans Roger Chamberland (dir.), Anthologie de poésie québécoise, Sainte-Foy, Les Presses de l'Université Laval, 2002, p. 138-139.

Sombre ménagerie (extraits), L'Arbre à paroles, (janvier-février-mars 2003), p. 40.

La mer à boire, Moebius, no 100 (2003), p. 11-17.

Sans titre, Luvina, no 33 (décembre 2003), p. 7 (traduction par Silvia Eugenia Castillero).

Piano mélancolique (extraits), Jet d'encre, no 3 (printemps 2003), p. 59-62.

Nature morte, dans Louise Warren (dir.), La poésie mémoire de l'art. Anthologie, Trois-Rivières, Art Le Sabord, 2003, p. 64.

Hôtel Éternité, Estuaire, no 120 (septembre 2004), p. 75-79.

La musique te soulève, Rampike, vol. 14, no 1 (2005), p. 5.

À la manière noire. Autoportrait, Lettres québécoises, no 120 (hiver 2005), p. 5.

Melancholy Piano, The New Review of Literature, vol. 2, no 2 (avril 2005), p. 98-99 (traduction par Adrienne Rich).


Les partenaires du Portail