Dossiers / Programmes / Formation continue - Offre de services

L’intervention en zoothérapie, une approche alternative qui fait ses preuves



Par Mme Lise Garneau, conseillère pédagogique au Service de la formation continue et du soutien aux entreprises du Cégep de La Pocatière.

Mme Lise Garneau, conseillère pédagogique au Service de la formation continue.Elle détient un certificat en Éducation contemporaine et un diplôme de 2e cycle d’enseignement. Elle a enseigné pendant 20 ans en Bureautique, micro-édition et hypermédia.

Dans le cadre de leur mission éducative, devant le besoin de formation dans ce domaine et en s’appuyant sur leurs expertises complémentaires, le Cégep de La Pocatière, en partenariat avec l’Institut de technologie agroalimentaire de La Pocatière (l’ITA), a développé en 2006 l’attestation d’études collégiales (AEC) en Stratégies d’intervention en zoothérapie (JNC.10). Accrédité par le ministère de l’Éducation du Loisir et du Sport, ce programme de 585 heures est offert à temps partiel en mode « hybride », c’est-à-dire sous la forme de classes virtuelles avec support informatique Internet accessibles à travers tout le Québec. Les étudiants suivent ainsi les cours théoriques chez eux par Internet en temps réel, et se retrouvent pour les travaux pratiques dans les locaux du Cégep de Saint-Hyacinthe une fin de semaine par mois.

La zoothérapie, une thérapie alternative

                  

La zoothérapie est une thérapie alternative qui utilise la proximité d’un animal domestique ou de compagnie auprès d’une personne souffrant de troubles mentaux ou physiques, pour réduire le stress ou les conséquences d’un traitement médical ou des problèmes postopératoires. Lorsqu’elle utilise le cheval, on parle « d’hippothérapie » ou « d’équithérapie », selon l’approche proposée.

                  

Huma et Mathilde à l'école André Gagnon


Les études publiées tant en Europe et aux États-Unis qu’ici au Québec démontrent les bienfaits de la zoothérapie et la répercussion favorable de l’animal sur les enfants, les personnes âgées, les patients en soins palliatifs ou encore sur les troubles liés à la maladie d’Alzheimer.

Le Cégep de La Pocatière, un leader reconnu

Le Cégep de La Pocatière est un leader reconnu en formation dans les domaines médicaux et biopsychosociaux . En plus de ce programme en zoothérapie, il offre des programmes d’études menant à l’obtention de diplômes d’études collégiales (DEC) en Soins infirmiers, Techniques d’éducation spécialisée, Santé animale ainsi que des programmes novateurs conduisant à une attestation d’études collégiales (AEC) en Accompagnement et intervention en soins palliatifs, Stratégies d’intervention en développement du langage pour les enfants de 0 à 12 ans et Stratégies d’intervention auprès des adultes vivant avec des troubles de communication.

Résumé de la formation

La formation de 585 heures est axée sur la pratique de techniques de zoothérapie. Elle permet de former des personnes capables d’élaborer et de mettre en pratique des stratégies exploitant l’assistance d’un animal dans le cadre d’interventions thérapeutiques. Ces interventions s’appliquent auprès de la clientèle présentant une déficience physique, neurosensorielle, intellectuelle ou biopsychosociale.

L’intervenant(e) en zoothérapie travaillera en collaboration avec des professionnels d’un domaine biopsychosocial. Selon le contexte d’intervention, une telle collaboration sera établie avec une seule personne ou avec une équipe multidisciplinaire. Pour être admis au programme, il faut détenir un diplôme d’études professionnelles ou d’études collégiales dans un domaine biopsychosocial, détenir un diplôme en Techniques de santé animale ou toute autre formation jugée suffisante par le Cégep et l’Institut.

Les collaborateurs

Une équipe de professionnels œuvrant soit dans le domaine de la zoothérapie soit dans un domaine connexe a été consultée afin de mettre au point cette formation : psychologues, éducateurs spécialisés, formateurs en zoothérapie, techniciens en santé animale et vétérinaire

Les animaux qui seront utilisés

La formation se fera en grande partie avec les chiens. Si l’élève possède les préalables, il pourra aussi utiliser le cheval. Toutes les notions pour utiliser les autres animaux tels que le chat, le cobaye, le lapin, les oiseaux et le furet seront enseignées. Par contre, si aucun de ces animaux n’est disponible, ils ne seront vus qu’en théorie. Si vous possédez un animal et que les professeurs considèrent que vous pouvez l’amener pour la formation, vous serez avisé. Pour certains cours, la présence d’un chien est requise, mais non obligatoire pour tous. Certains chiens peuvent être prêtés par une des responsables de la formation.

Pour plus d’information, consultez le site web du collège

Lise Garneau, conseillère pédagogique
Cégep de La Pocatière
Service de la formation continue
lgarneau@cegeplapocatiere.qc.ca
418 856-1525, poste 2276.





 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 




Les partenaires du Portail