Dossiers / Pédagogie / Prix et distinctions

Vecteur pédagogique 2016, Catherine Boulanger une professionnelle centrée sur la culture du partage



Madame Catherine Boulanger, conseillère pédagogique au Cégep de Sorel-Tracy.

La remise du Prix Vecteur pédagogique dans le cadre du colloque annuel de l’Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC) reconnaît et met en valeur l’exceptionnelle contribution d’un membre du personnel professionnel qui soutient et accompagne, sur le plan pédagogique, les enseignants ou les gestionnaires de son collège. Le prix a été remis cette année à Mme Catherine Boulanger, conseillère pédagogique au Cégep de Sorel-Tracy.

Émue, Catherine Boulanger s’est adressée aux participants et participantes ainsi qu’à ceux et celles qui lui ont rendu hommage. « C’est un privilège et un honneur de recevoir le titre de Vecteur pédagogique. Pour moi, être un vecteur pédagogique consiste à bien me situer par rapport aux personnes que j’accompagne, par rapport aux valeurs qui leur tiennent à cœur, en fonction de leurs habiletés de manière à les exploiter. Je considère le programme d’études auquel elles sont attachées, les pratiques qu’elles appliquent ou qu’elles souhaitent améliorer, invitant ainsi la personne accompagnée à grandir, se développer, cheminer à travers ses expériences et celles de ses pairs. »

Un cheminement parsemé de rencontres signifiantes
Le cheminement professionnel de Catherine Boulanger est parsemé de belles rencontres. Elle côtoie des gens extraordinaires qui lui transmettent quotidiennement leur passion pédagogique. C’est dans l’optique de donner au suivant qu’elle poursuit quotidiennement son parcours. L’enseignement chez elle est génétique. En effet sa grand-mère et sa mère furent ses premiers modèles. Sa petite sœur fut sa première élève, d'ailleurs soumise à des centaines de situations d’apprentissage! C’est à titre d’enseignante dans le programme de Technologie de la radio-oncologie qu’elle s’est intégrée dans le monde de l’enseignement supérieur. Elle y a appris le métier d’enseignante à travers une équipe dynamique et motivée pour qui la collaboration, la coopération et le partage coloraient les pratiques. Bien qu’elle adore enseigner, elle ne se qualifie pas de la plus « à l’aise » devant public. Elle préfère que les projecteurs soient dirigés vers autrui et c’est pour cette raison qu’elle a très rapidement cherché à ce que dans sa classe les principaux acteurs soient les étudiants. Elle le précise ainsi : « Mon parcours de perfectionnement professionnel dans le cadre de la maîtrise en enseignement au collégial offert par PERFORMA m’a permis d’apprendre, de réfléchir, de préparer et de guider mes interventions pédagogiques afin de favoriser la motivation et l’apprentissage efficace des savoirs chez les étudiants en proposant un environnement où l’étudiant est au cœur de ses apprentissages. »

Remise du prix Vecteur pédagogique dans le cadre du colloque annuel de l’Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC) 2016

Démystifier l’évaluation des apprentissages
Madame Boulanger a minutieusement interrogé le volet particulièrement sensible de l’évaluation des apprentissages selon une approche par compétences. Elle a conçu des outils de validation en évaluation certificative amenant les professeurs à développer une posture d’analyse réflexive en lien avec leur pratique évaluative se rapportant, à titre d’exemple, aux épreuves synthèses de programme (ESP), aux épreuves terminales de cours et aux plans-cadres. « Durant la réalisation de ces travaux, j’ai eu la chance d’être soutenue par des gens exceptionnels : M. Jean-Pierre Bonin (CP Ahuntsic) et Mme Julie Lyne Leroux (professeure à l’université de Sherbrooke), codirecteurs de mes travaux de maîtrise. Tous deux ont su encadrer avec doigté mes travaux. Depuis, je ne lis plus un article, un essai, un texte pédagogique de la même façon. J’ai maintenant un œil de… professionnel. J’ai su développer mon esprit d’analyse. »

Le  grand saut
En 2011, Catherine Boulanger fait le grand saut et devient conseillère pédagogique au Cégep de Sorel-Tracy. Bien accueillie par monsieur Denis Boucher, elle est par la suite guidée par madame Marie-Claude Pineault. Cette dernière, par son accompagnement, le partage de ses expériences et la mise en place de situations suscitant la pratique réflexive et la coconstruction, a su encourager le développement de son identité professionnelle de conseillère pédagogique. « J’aurais tant de gens à nommer qui influencent quotidiennement mon développement professionnel, confirme madame Boulanger. Ce sont mes collègues de PERFORMA avec qui c’est un plaisir de collaborer, d’échanger, de coconstruire. Je pense à Marie Ménard, à Monique Allard avec qui j’ai la chance de pouvoir faire du coenseignement. Ma collègue Marie-Christine avec qui je fais du codéveloppement. Je collabore régulièrement avec des enseignantes et des enseignants stimulants qui m’amènent à me surpasser, à maîtriser plusieurs cadres de références pédagogiques, à chercher et à réaliser de nouvelles stratégies d’enseignement, d’apprentissage et d’évaluation pour favoriser des actions concrètes et pédagogiquement justifiées, porteuses de sens et alignées sur la réussite scolaire. Vous êtes ma motivation. Grâce à vous, je peux mieux percevoir les retombées de mon travail.»

Thomas Jefferson en référence
Catherine Boulanger aime citer Thomas Jefferson : Celui qui apprend quelque chose de moi enrichit son savoir sans réduire le mien, tout comme celui qui allume sa chandelle à la mienne se donne de la lumière sans me plonger dans l’obscurité. La remise du prix Vecteur pédagogique 2016 qui lui est octroyé illumine le parcours professionnel de madame Boulanger. « Je continuerai de rayonner, de partager mes outils, mes savoirs, mon expérience, mes folies puisqu’au bout du compte je pense que cela fait une différence dans la réussite des étudiants. Il faut persister et être des modèles pour nos étudiants, un vecteur de collaboration, de coopération qu’ils reproduiront à leur tour, favorisant ainsi une culture de partage. ».

Des projets constructifs
L’année à venir s’annonce fructueuse pour Catherine Boulanger. Elle collaborera à l’implantation d’un laboratoire de simulation avec mannequins haute-fidélité dans le programme de Soins infirmiers du Cégep de Sorel-Tracy. La simulation est une stratégie pédagogique qui repose sur la théorie de l’apprentissage par l’expérience. L’étudiant est exposé à des situations concrètes qui le préparent à la pratique clinique et qui permettent de consolider les compétences professionnelles. « J’ai bien hâte de voir les retombées de la simulation sur l’apprentissage des étudiants du programme Soins infirmiers. J’offrirai également en coenseignement avec une collègue du Collège Montmorency, madame Marie Ménard, un cours sur le thème de la pédagogie active dans le cadre d’un cours du Diplôme en enseignement (programme de deuxième cycle offert par le secteur PERFORMA de l’Université de Sherbrooke) au Cégep Édouard-Montpetit. »

Nos sincères félicitations et très bonnes suites, Madame Boulanger.

 

Dossier préparé par Mme Marie Lacoursière, éditrice au Portail du réseau collégial



Les partenaires du Portail