Nouvelles

Inauguration d’un frigo partagé au Cégep de Matane, le premier d’une liste en Matanie

Le mardi 2 novembre, de 11 h 30 à 14 h, sous la forme d’une animation informelle en libre accès, le salon étudiant Tank-à-y-Être du Cégep de Matane accueillera l’inauguration officielle d’un frigo partagé. Il s’agit du premier d’une série de frigos du même genre prochainement installés sur le territoire de La Matanie.


Diminuer le gaspillage alimentaire
« Je suis vraiment contente de voir ce projet aboutir. Je crois que c’est une initiative nécessaire et d’actualité. On souhaite voir s’impliquer, à terme, l’ensemble de la communauté collégiale dans le concept. Si des personnes ont des surplus, elles pourront venir déposer leurs produits directement dans ce frigo ouvert à tous qui favorisera l’économie de partage et la réduction du gaspillage alimentaire », a expliqué Sabrina Bélanger, travailleuse sociale au Cégep de Matane, ayant encadré la naissance du projet dans l’établissement. Le Cégep de Matane est fier d’accueillir le premier frigo partagé découlant de cette initiative. Une destination toute trouvée pour les produits frais encore non consommés de sa cuisine que la population aimerait donner! Il a été installé au salon Tank-à-y-Être en raison de la fréquentation régulière des lieux par la population étudiante. 

Des étudiants forment un comité
Déjà quatre étudiants ont formé le « comité Frigologique », chargé de promouvoir le projet auprès de la communauté collégiale, chargé aussi d’effectuer du partage d’information ainsi que des activités de sensibilisation autour de la saine alimentation et de la lutte contre le gaspillage alimentaire. Ils diffuseront régulièrement des images, à l’interne, concernant les dernières denrées partagées qui se retrouveront au frigo. Le comité est composé de Rose Murray, Jessica Labrecque, Marina Guirguis et Alexis Reichenbach. Il bénéficie, pour accompagner son démarrage, du soutien d’une agente de concertation de COSMOSS La Matanie.

À noter que certains aliments seront refusés comme les viandes, poissons et fruits de mer, les restes de table et de repas cuisinés ou encore les aliments faisant l’objet d’un rappel. À l’inverse, parmi d’autres denrées dont la liste sera précisée par un affichage près du frigo, les fruits et légumes frais et entiers, les œufs et produits laitiers ou encore les denrées sèches seront acceptés. D’autres recommandations concernent, entre autres, les produits déjà décongelés, qui devront être accompagnés d’une étiquette particulière. Toutes les spécificités seront détaillées sur place. Le comité sera aussi chargé de recueillir une partie des surplus de la Cuisine collective de la région de Matane le vendredi et de différents commerçants de la région.

Plusieurs partenaires impliqués
Cette initiative de frigo partagé est l’un des projets découlant du concept « La Matanie nourricière » annoncé en août dernier par la MRC dans le cadre d’un plan d’action en agriculture urbaine. « La Matanie nourricière » découle de l’Alliance locale pour la solidarité et l’inclusion sociale ainsi que du plan d’action 2020-2022 de COSMOSS, qui regroupe plusieurs organisations dont la démarche est de favoriser une « communauté ouverte et solidaire pour un monde outillé, scolarisé et en santé ».

Les partenaires du projet comprennent aussi, entre autres, la MRC de La Matanie, la Direction de la santé publique du Bas-Saint-Laurent, Synergie Matanie, le Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent et le Carrefour jeunesse-emploi région de Matane. « Nous sommes vraiment fiers d’avoir pu mener à bien ce type de projet susceptible d’avoir un gros impact, à long terme, sur le gaspillage et la sécurité alimentaire », a commenté Valérie Dunn, agente de concertation à COSMOSS.

Établissement: Cégep de Matane


Les partenaires du Portail