Nouvelles

Gouvernement du Québec - Plus de 35 millions de dollars additionnels pour favoriser la persévérance et la réussite de milliers d'étudiantes et d'étudiants

Plus de 35 millions de dollars additionnels pour favoriser la persévérance et la réussite de milliers d'étudiantes et d'étudiants

QUÉBEC, le 18 juin 2019 /- Dans le but de favoriser la réussite et la persévérance scolaires de milliers d'étudiantes et d'étudiants, le gouvernement du Québec est fier d'annoncer la création du Programme de bourses de soutien à la persévérance et à la réussite des stagiaires qui sera mis en place dès la prochaine rentrée et qui se traduira notamment par un investissement supplémentaire de plus de 35 millions de dollars.

En fait, plusieurs formations dans les domaines de l'éducation, de la santé et des services sociaux, qui ont un impact direct sur la vie des Québécoises et des Québécois, seront valorisées par l'attribution d'une bourse de soutien à la persévérance et à la réussite des stagiaires, dont le montant pourra s'élever jusqu'à 4 000 $ par étudiant. Le Programme de prêts et bourses sera parallèlement bonifié pour mieux prendre en compte la réalité des stagiaires admissibles au programme.

Ce nouvel appui offert aux stagiaires des milieux publics, parapublics et communautaires est estimé à 35,4 millions de dollars pour l'année 2019-2020, dont 29,8 millions de dollars pour l'attribution de bourses de soutien à la persévérance et à la réussite des stagiaires. Cette somme s'ajoute aux 133 millions de dollars investis annuellement par le gouvernement du Québec pour que les étudiantes et les étudiants aient accès à des stages de qualité.

Citations :

« Aujourd'hui, nous honorons un engagement pris auprès de la communauté étudiante, mais ce qui est plus important encore, c'est que nous venons favoriser la persévérance et la réussite de milliers d'étudiantes et d'étudiants qui effectuent un stage dans le cadre de leur programme. Les mesures que nous présentons sont le fruit d'une analyse exhaustive de la situation et de plusieurs rondes de consultation réalisées auprès des regroupements étudiants, des dirigeants des établissements d'enseignement, des autres ministères concernés ainsi que des partenaires du marché du travail. Elles permettront de mieux soutenir financièrement des milliers de stagiaires dans les domaines de l'éducation, de la santé et des services sociaux, qui représentent les missions fondamentales de l'État. »

Jean-François Roberge, ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur

« Depuis notre arrivée, le gouvernement du Québec est à l'écoute de la jeunesse québécoise comme jamais auparavant. Grâce à l'investissement que nous annonçons aujourd'hui, des milliers d'entre eux pourront bénéficier d'un soutien supplémentaire qui leur permettra de persévérer et, ultimement, de décrocher l'emploi de leurs rêves. Nous travaillons très fort pour défendre les intérêts de la jeunesse québécoise, jour après jour, et nous continuerons de le faire. »

Samuel Poulin, adjoint parlementaire du premier ministre, volet jeunesse

Faits saillants

    Un soutien financier accru grâce à une bonification du Programme de prêts et bourses (PPB)

        L'augmentation des dépenses reconnues aux bénéficiaires qui effectuent un stage :

            Un montant sera accordé pour le matériel scolaire aux bénéficiaires qui réalisent un stage. En 2018-2019, ce montant varie de 191 $ à 471 $ par période d'études selon le type de programme d'études.
            Les frais de subsistance seront ajustés pour mieux prendre en compte les frais de logement. En 2018-2019, un montant de 281 $ par mois est ajouté au calcul de l'aide pour les étudiants qui doivent louer une seconde résidence afin de poursuivre leur stage. Ce montant sera augmenté à 486 $.

        Dans le cadre du PPB, les revenus de bourses qui excèdent 5 000 $ sont comptabilisés à 100 % dans l'établissement de la contribution de l'étudiant aux fins du calcul de l'aide à laquelle il a droit. Considérant que plusieurs étudiants bénéficiant du Programme de prêts et bourses recevront une nouvelle bourse de soutien à la persévérance et à la réussite des stagiaires, il est prévu d'augmenter à 7 500 $ le montant d'exemption des revenus de bourses.
       

Rappelons que le Programme de prêts et bourses de l'Aide financière aux études vise à faire en sorte qu'aucun étudiant ne soit freiné dans son projet d'études en raison de ses ressources financières. Les étudiants inscrits à un programme d'études qui comporte un stage sont encouragés à présenter une demande pour recevoir l'aide à laquelle ils ont droit.

            L'aide financière versée aux étudiants en 2017-2018 s'élevait à 1 200 millions de dollars. Le taux global de participation au Programme de prêts et bourses est de 34 %, soit 35 % à la formation professionnelle, 24 % à la formation collégiale et 46 % à la formation universitaire.

    Un nouvel accès à des bourses de soutien à la persévérance et à la réussite

        Ce nouveau programme de bourses touchera un peu plus de 17 000 stagiaires dans les programmes d'études suivants :

Ordre d'enseignement

Formation

Montant de la bourse

Formation professionnelle

Assistance à la personne en établissement et à domicile

900 $

Santé, assistance et soins infirmiers

1 000 $

Formation technique

Soins infirmiers

2 500 $

Techniques d'éducation à l'enfance

2 300 $

Techniques d'éducation spécialisée

2 300 $

Techniques d'inhalothérapie

2 200 $

Techniques de travail social

2 200 $

Formation universitaire

Baccalauréat en enseignement

3 900 $

Baccalauréat en pratique sage‑femme

4 000 $

Baccalauréat en sciences infirmières

2 800 $

Baccalauréat en travail social ou en service social

2 700 $

Maîtrise en enseignement

3 900 $

Maîtrise en orthopédagogie

2 500 $

Maîtrise en orthophonie

2 600 $

Maîtrise en psychoéducation

2 700 $

Maîtrise en travail social ou en service social

2 700 $

La bourse consistera en un montant forfaitaire modulé en fonction des modalités suivantes :

            Montant de base accordé selon l'ordre d'enseignement

-  Formation professionnelle : 700 $
-  Formation technique : 1 900 $
-  Formation universitaire : 2 300 $

            Une ou des bonifications au montant de base, selon le cas

-  Bonification de 100 $ pour les formations dont les stages représentent 35 % ou plus de leur durée totale
-  Bonification de 200 $ pour les formations dont le dernier stage est d'une durée de quatre à dix semaines et bonification de 300 $ pour les formations dont le dernier stage est d'une durée de plus de dix semaines
-  Bonification de 200 $ pour les formations qui conduisent à l'exercice de professions pour lesquelles des difficultés de recrutement sont observes
-  Bonification de 1 100 $ pour les formations qui comportent des exigences exceptionnelles, essentiellement le baccalauréat en pratique sage-femme qui comprend six stages cliniques ainsi qu'un internat et qui suppose que les stagiaires résident dans deux à cinq régions différentes pour des périodes allant de deux à neuf mois, et pour les formations qui correspondent à une priorité gouvernementale, soit le baccalauréat et la maîtrise en enseignement.

        Le programme sera administré par le secteur de l'Aide financière aux études. L'information sur le programme et ses modalités seront affichées sur le site Web de l'Aide financière aux études à la fin du mois d'août.
      

Rappelons que les étudiantes et les étudiants effectuant leur stage final en enseignement bénéficient déjà du Programme de valorisation des futures enseignantes et futurs enseignants (PVFE), en vigueur depuis septembre 2018, qui représente une mesure de soutien à la réussite de tous les étudiants qui réalisent le stage final compris dans les programmes de baccalauréat et de maîtrise en enseignement. Une somme totale de 3 900 $ est accordée à chaque stagiaire admissible, ce qui représente environ 15 millions de dollars annuellement :

            le PVFE sera intégré au Programme de bourses de soutien à la persévérance et à la réussite des stagiaires;
            les étudiantes et les étudiants effectuant leur stage final en enseignement continueront de bénéficier d'une bourse de 3 900 $.

        Les doctorants en psychologie peuvent obtenir une bourse pendant la réalisation de leur internat s'ils choisissent de le réaliser dans le milieu public ou communautaire et s'engagent à y travailler pour une période de deux ans par la suite, ce qui équivaut à une somme de 6,25 millions de dollars chaque année. La répartition des 250 bourses sera revue en 2019‑2020 pour en assurer une meilleure distribution. Tous les étudiants admissibles au programme pourront bénéficier d'une bourse.

Lien connexe

  1. http://www.education.gouv.qc.ca/dossiers-thematiques/stages-etudiants/
Source : Gouvernement du Québec


 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 




Les partenaires du Portail