Nouvelles

Une collaboration IMAR et CDCQ: programme des bateaux abandonnés de Transports Canada

                                                                                      

Rimouski, le 13 mars 2018 –L’Honorable Marc Garneau, ministre des Transports annonçait le 12 mars à Vancouver, les bénéficiaires d'un financement de plus de 1,3 million de dollars dans le cadre de deux programmes visant à enlever les bateaux abandonnés sur le littoral canadien. Le Centre de développement des composites du Québec (CDCQ) et Innovation maritime (IMAR) étaient très heureux d'apprendre qu'ils ont obtenu une subvention de 300 000 $ pour une collaboration de recherche visant à étudier la façon de recycler les navires en matériaux composites (fibre de verre et résine thermodurcissable) par des procédés de pyrolyses et de développer des matériaux recyclables comme les thermoplastiques-composites à fibre longue pour utilisation dans de nouveaux bateaux. Le projet « Étude sur le recyclage des navires en fibres de verre et sur les performances des matériaux recyclables appliquées à la conception de navires » débutera en septembre prochain et sera réalisé sur une période de trois ans.

Le ministre Garneau mentionnait dans la conférence de presse que « Les bateaux abandonnés ne sont pas seulement une source de pollution visuelle ; ils sont aussi un problème de sécurité et un fardeau financier pour les collectivités. Le Programme de bateaux abandonnés dans le cadre du Plan de protection des océans, une des nombreuses initiatives lancées pour améliorer la situation relative aux bateaux abandonnés au Canada, fournit un soutien financier crucial aux collectivités, comme celles en Colombie Britannique. Notre gouvernement prend également d'autres mesures pour réduire le nombre de bateaux préoccupants qui présentent un danger dans les eaux canadiennes et pour soutenir la préservation et la restauration des écosystèmes marins. »

Monsieur Sylvain Lafrance, directeur général d’Innovation maritime se réjouit de cette nouvelle :« Cette subvention permettra aux chercheurs et au personnel technique des deux CCTT de pouvoir collaborer pour une première fois dans un projet d'innovation dans le secteur maritime ». « Il est triste de constater que des petits bateaux en composites (fibre de verre) soient abandonnés par leur propriétaire à la fin de leur vie utile.  C'est un enjeu de développement durable qui s'inscrit dans le plan stratégique du CDCQ.   Les chercheurs de l'équipe du CDCQ travailleront de concert avec l'équipe d'Innovation maritime pour trouver des technologies de valorisation pour les bateaux abandonnés et pour développer des matériaux de mise en forme de bateaux futurs qui seront recyclés à la fin de leur vie utile » mentionne Mme Janic Lauzon, directrice générale du CDCQ.

À propos d’Innovation maritime :
Créé en 2001, Innovation maritime est un centre de recherche appliquée intervenant dans les domaines du transport maritime, de la navigation, du génie maritime, de la sûreté et sécurité maritime, des technologies environnementales et de la plongée professionnelle. Rattaché à l’Institut maritime du Québec (Collège de Rimouski), Innovation maritime est membre du réseau Trans-tech qui regroupe les centres collégiaux de transfert de technologie au Québec. Innovation maritime compte à son actif la réalisation de quelque 350 projets depuis sa création.

À propos du Centre de développement en composites du Québec :
Fondé en 1989, le Centre de développement des composites du Québec (CDCQ) est un centre collégial de transfert de technologie (CCTT) faisant partie intégrante du Cégep de Saint-Jérôme. Ses activités de recherche et développement et de transfert de technologie destinées aux entreprises de la chaîne de valeur du secteur des composites au Québec s’inscrivent dans la longue tradition du Cégep de Saint-Jérôme dans le secteur de la formation en matériaux composites.
Pour accéder au communiqué de presse du gouvernement fédéral :
https://www.newswire.ca/fr/news-releases/le-gouvernement-du-canada-finance-lenlevement-et-lelimination-des-bateaux-abandonnes-dans-le-cadre-du-plan-de-protection-des-oceans-676597413.html
                                                              - 30 –

Sources :  Janic Lauzon
Directrice générale
Centre de développement des composites du Québec
475 rue Fournier
Saint-Jérôme (Québec) J7Z 4V2
  Téléphone : 450 436-3048

Isabelle Durette
Adjointe exécutive
Innovation maritime
53, rue Saint-Germain Ouest
Rimouski (Québec) G5L 4B4
Téléphone : 418 725-3525

Source : Centre de développement des composites du Québec


 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 




Les partenaires du Portail