Nouvelles

50e anniversaire du réseau collégial public - CÉGEP : 50 ANS D’ÉVOLUTION



MONTRÉAL, LE 25 AOÛT 2017 — Réunis au sein de la Fédération des cégeps, les 48 collèges publics québécois donnent aujourd’hui le coup d’envoi des célébrations entourant le 50e anniversaire de la création des cégeps. C’est en effet en août 1967 que les douze premiers cégeps ont vu le jour, les autres collèges emboîtant le pas dans les mois et les années qui suivirent, pour finir par constituer le réseau des 48 établissements d’enseignement collégial public que nous connaissons aujourd’hui. 

Fort d’un demi-siècle d’évolution, le réseau collégial public sera au cœur d’une série d’activités et d’événements qui se déploieront tout au long de l’année scolaire 20172018 pour mettre en lumière la contribution des cégeps à l’essor du Québec d’hier, d’aujourd’hui et de demain. 

« Le cinquantième anniversaire de la création des cégeps est une occasion unique de faire le bilan de ce réseau d’éducation supérieure issu de l’effervescence des années 1960. C’est une idée audacieuse qui, dès 1967, a donné naissance aux tout premiers cégeps jusqu’à former le réseau actuel des 48 cégeps que nous avons toutes les raisons de célébrer cette année. On peut dire aujourd’hui non sans fierté que les objectifs de la commission Parent à l’origine de la création des cégeps ont été atteints : démocratiser et laïciser l’enseignement supérieur partout sur le territoire, favoriser son accès aux femmes et offrir une formation générale commune à tous les étudiants accédant à l’enseignement supérieur. Comme l’ont démontré plusieurs analyses, les cégeps sont aussi devenus des acteurs importants du développement économique du Québec. Cette année anniversaire sera donc l’occasion pour les cégeps de célébrer ces grandes réussites, mais aussi de se projeter dans l’avenir, alors que le Québec n’a jamais eu autant besoin de travailleurs et de citoyens avec une formation adéquate, que celle-ci soit technique ou préuniversitaire », a indiqué M. Bernard Tremblay, président-directeur général de la Fédération des cégeps. 

« Ambassadeurs » et « ambassadrices » pour les 50 ans des cégeps

Pour marquer le 50e anniversaire de la création des cégeps, chacun des 48 collèges publics a demandé à une personnalité — du monde des affaires, du domaine politique ou encore des milieux scientifique, culturel ou sportif — dont le passage au collégial a été déterminant, de témoigner à titre d’« ambassadeur » ou d’« ambassadrice » du cégep dont il ou elle est diplômé (e). Ces témoignages peuvent être visionnés à compter d’aujourd’hui sur la chaîne YouTube CÉGEP et seront diffusés à raison d’un témoignage vidéo par semaine durant toute l’année 2017-2018 sur le site lecegep.com ainsi que sur les médias sociaux. 

Congrès et livre sous le thème du 50e 

Les 25 et 26 octobre 2017 se tiendra, à l’Hôtel Le Concorde, à Québec, le congrès bisannuel de la Fédération des cégeps sous le thème « CÉGEP, 50 ANS D’ÉVOLUTION ». Cet événement constituera un moment phare des célébrations du 50e anniversaire et permettra de mobiliser les cégeps, ainsi que les autres acteurs de l’éducation et de l’enseignement supérieur au Québec, pour établir un bilan sur 50 années d’enseignement collégial public et pour réfléchir collectivement à l’avenir des cégeps. Ce congrès sera aussi l’occasion pour l’Association des cadres des collèges du Québec (ACCQ), en collaboration avec la Fédération des cégeps, de lancer un livre sous le thème des 50 années d’évolution des cégeps. Sous la direction de Mme Lucie Héon et de M. Denis Savard, professeurs à l’Université Laval, cet ouvrage rassemble un collectif d’auteurs qui traiteront plus précisément de 50 réussites parmi les plus marquantes accomplies par les cégeps en 50 années d’existence. 

Concert unique à la Maison symphonique et à travers le Québec

Afin de célébrer les activités socioculturelles des cégeps qui contribuent à façonner le visage culturel et artistique du Québec depuis un demi-siècle, la Fédération des cégeps et l’Orchestre symphonique de Montréal présenteront le spectacle anniversaire L’OSM célèbre les 50 ans des cégeps le 30 novembre prochain, à la Maison symphonique, à Montréal. En compagnie d’anciens lauréats de Cégeps en spectacle, l’OSM soulignera ce 50e anniversaire en chanson, en humour, en danse et en musique classique. Une occasion d’entendre et d’admirer sur une même scène Catherine Major, Charles Richard-Hamelin, Vincent Vallières, Yann Perreau et Philippe Brach, entre autres, le tout sous la direction du chef d’orchestre Adam Johnson. Cet événement unique sera également retransmis en direct dans tous les cégeps grâce aux étudiants du programme Arts et technologie des médias (ATM) du Cégep de Jonquière.

Projet ÉducArt avec le Musée des beaux-arts

Dans le cadre des célébrations des 50 ans du réseau collégial public et de son programme ÉducArt , le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) a proposé à chacun des cégeps de choisir une œuvre d’art de sa collection permanente et de réaliser un projet créatif d’interprétation de l’œuvre en question. Plusieurs enseignants et étudiants ont répondu à l’appel et les fruits de leurs talents et de leur imagination seront mis en ligne à compter du 22 septembre dans la section ÉducArt sur le site Web du MBAM.

Campagne multiplateforme aux couleurs des 50 ans 

Une campagne publicitaire multiplateforme accompagnera les célébrations entourant le 50e anniversaire des cégeps où plusieurs messages évoquant ce moment marquant qu’est le passage au cégep se rassembleront sous la signature « CÉGEP : 50 ANS D’ÉVOLUTION ». La campagne se déploiera sur diverses plateformes traditionnelles — affichage extérieur, publications imprimées, télévision — ainsi que sur le Web et les médias sociaux dès la rentrée et tout au long de l’automne. Pour en savoir plus au sujet de cette campagne aux couleurs des 50 ans des cégeps, et pour plus d’information au sujet du réseau collégial public, consultez le site lecegep.com, abonnez-vous à la page Facebook CÉGEP ou suivez le mot-clic #50ansCÉGEP sur Twitter.


Un peu d’histoire… Dans un climat social marqué par une grande effervescence, poussé par la volonté collective de faire de l’éducation la clé du développement d’une société, le Québec a mis de l’avant de nouvelles idées, véhiculé une vision novatrice de l’État et proposé une série impressionnante de réformes en matière de santé, d’économie et surtout d’éducation. Cette volonté d’assurer l’accessibilité de l’éducation partout et pour tous a brisé bien des résistances et permis de faire entrer le Québec de plain-pied dans la modernité. C’est dans ce contexte que le gouvernement a créé les premiers cégeps, en prenant appui sur la recommandation des membres de la Commission royale d’enquête sur l’enseignement dans la province de Québec (commission Parent). Tout à la fois idée audacieuse et fruit d’une réflexion sérieuse, cette recommandation a mené à la création d’un modèle offrant aux jeunes du Québec la possibilité d’acquérir, dans leur région, une formation complète en enseignement supérieur, leur permettant à la fois de se réaliser professionnellement, mais également de se développer comme citoyen à part entière. 

En 1967, les 12 premiers cégeps — Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, Collège Ahuntsic, Cégep de Chicoutimi, Cégep Édouard-Montpetit, Cégep de Jonquière, Cégep Limoilou, Collège Lionel-Groulx, Collège Maisonneuve, Cégep de l’Outaouais, Cégep de Rimouski, Cégep de Sainte-Foy, Collège Valleyfield — ouvrent leurs portes et suscitent rapidement une telle adhésion populaire que d’autres établissements viennent rapidement grossir les rangs du réseau collégial public au cours des années suivantes. Aujourd’hui, 48 cégeps établis sur l’ensemble du territoire québécois, avec les centres qui leur sont rattachés, pour un total de 96 points de service, accueillent chaque année plus de 170 000 jeunes et environ 25 000 adultes. 

La Fédération des cégeps est le regroupement volontaire des 48 collèges publics du Québec. Elle a été créée en 1969 dans le but de promouvoir le développement de la formation collégiale et des cégeps. Elle agit comme porte-parole officiel et lieu de concertation des cégeps, à qui elle offre des services en matière de pédagogie, d’affaires étudiantes, d’affaires internationales, de formation continue et de services aux entreprises, de financement, de recherche, de ressources humaines, d’évaluation de la scolarité, d’affaires juridiques, de ressources informationnelles, de négociation et de relations du travail. La Fédération des cégeps représente les collèges pour la négociation des conventions collectives. www.fedecegeps.qc.ca.

                                                                — 30 —

Source : Fédération des cégeps
Renseignements : Judith Laurier, directrice des communications, 514 381-8631,   poste 2337; cellulaire : 514 239-2088   Suivez-nous sur Twitter : @fedecegeps / #50ansCÉGEP



Les partenaires du Portail