Nouvelles

La fédération des Cégeps satisfaite de voir le gouvernement amorcer un réinvestissement dans le réseau des cégeps

MONTRÉAL, LE 17 MARS 2016-La Fédération des cégeps accueille avec satisfaction le nouveau budget du Québec, qui prévoit une hausse de 3 % du financement en éducation et en enseignement supérieur dès 2016-2017. Non seulement ces sommes couvriront les coûts de système du réseau collégial public, mais elles permettront aussi de mettre en place de nouvelles mesures. 

 « Nous sommes ravis de constater que le gouvernement reconnaît que l’éducation est le meilleur investissement pour le Québec. Les cégeps font partie de la solution pour former des citoyens et des travailleurs dont le Québec a grandement besoin et le discours du gouvernement va dans ce sens », a indiqué le président-directeur général de la Fédération des cégeps, M. Bernard Tremblay. « L’annonce d’une croissance des dépenses pour l’éducation et l’enseignement supérieur pour les trois prochaines années répond à la demande de la Fédération concernant une plus grande stabilité pour le réseau », a-t-il ajouté.

De nouvelles mesures bienvenues pour les étudiants  

Parmi les nouvelles mesures, la Fédération des cégeps se réjouit tout particulièrement de l’enveloppe de 25 M$ visant à soutenir l’excellence en enseignement supérieur.  
Elle reçoit positivement les mesures mises de l’avant pour favoriser la mobilité des étudiants québécois et augmenter le rayonnement de l’enseignement supérieur à travers l’internationalisation des programmes d’études, des solutions porteuses dans un contexte de baisse démographique qui menace la vitalité de certains cégeps. 

Elle estime par ailleurs que l’ajout de 16 M$ sur trois ans pour les centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT) favorisera l’innovation et la collaboration entre les cégeps et les entreprises, en plus de constituer un autre gain pour la formation des étudiants. 
De plus, la Fédération des cégeps est heureuse de voir un investissement additionnel de 100 M$ pour les cégeps dans le plan québécois des infrastructures 2016-2026. 
 
Soulignons également qu’on retrouve dans le budget les 10 M$ annoncés plus tôt cette semaine, qui viendront aider les étudiants en situation de handicap et ayant des besoins particuliers dans les cégeps, dont le nombre croît de manière exponentielle depuis quelques années.

La fin des compressions dans les cégeps 

Rappelons que le réseau des cégeps a subi sept compressions de l’ordre de 155 M$ depuis 2011. Un cégep sur deux a été forcé de déposer des prévisions budgétaires déficitaires cette année. « Pour nous, ce budget doit donc être vu comme l’amorce d’un réinvestissement dans notre réseau, dans l’intérêt des jeunes, des adultes et des entreprises », a conclu M. Tremblay.  

La Fédération des cégeps est le regroupement volontaire des 48 collèges publics du Québec. Elle a été créée en 1969 dans le but de promouvoir le développement de la formation collégiale et des cégeps. Elle agit comme porte-parole officiel et lieu de concertation des cégeps, à qui elle offre des services en matière de pédagogie, d’affaires étudiantes, d’affaires internationales, de formation continue et de services aux entreprises, de financement, de ressources humaines, d’évaluation de la scolarité, d’affaires juridiques, de technologies de l’information, de recherche, de négociation et de relations du travail. La Fédération des cégeps représente les collèges pour la négociation des conventions collectives. www.fedecegeps.qc.ca. Sur Twitter : @fedecegeps. 

-30-

Source : Fédération des cégeps 
Renseignements : Judith Laurier, directrice des communications, 514 381-8631, poste 2337; cellulaire : 514 239-2088



 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 




Les partenaires du Portail