NOUVEAU Alertes du Portail


Toute l'actualité du réseau collégial dans votre boîte de courriel.

Dossiers / Gestion / Planification

Présence de la ministre de l’Enseignement supérieur, madame Hélène David, au colloque du Carrefour de la réussite au collégial



À peine un mois après sa nomination, la ministre Hélène David tenait à participer au colloque sur la réussite. Rappelant comment son passé de professeur de psychologie, de psychologue, de psychothérapeute et d’ancienne responsable d’un bureau de valorisation de la langue française et d’ex-sous-ministre à l’enseignement supérieur l’avait sensibilisée aux thématiques abordées dans le cadre du colloque.

Les partenariats entre les universités et les collèges sont essentiels, estime madame David. «Les deux ordres d’enseignement participent tous deux de l’enseignement supérieur et ils doivent être considérés comme tels. J’ai l’énorme responsabilité et la volonté de protéger, valoriser, aider et développer le réseau collégial. Cette volonté se traduira par de petits, moyens et grands gestes. Il y a un grave déficit au cours des dernières années en matière de présence de l’enseignement supérieur dans le débat public. À la suite des événements du printemps 2012, nous avons cessé de parler d’enseignement supérieur. Je défendrai donc avec force l’idée que ce réseau fait la fierté du Québec et que nous devons tous le dire, tous ensemble».

La ministre salue au passage le programme Zenétudes présenté dans le cadre du colloque. «Les âges entre 16 et 25 ans constituent une période absolument déterminante dans la vie. À l’ordre collégial, vous recevez des jeunes qui se cherchent sexuellement, psychologiquement, professionnellement, et je reconnais l’importance de vos interventions. Nous sommes au Québec extrêmement d’avant-garde dans le soutien aux clientèles émergentes. J’ai d’ailleurs annoncé dernièrement au Cégep du Vieux Montréal une enveloppe de 10 M$ récurrente afin que les professeurs puissent intervenir auprès de ces clientèles.»

La ministre a signalé sa volonté d’étudier attentivement et de donner suite aux recommandations du Rapport Demers, que ce soit concernant les modifications au REC, l’offre de formation en région, la mobilité étudiante ou la formation continue.

Les collaborations collèges-universités et les collaborations intercollèges exigeront beaucoup d’innovation et de créativité chez les intervenants, selon elle. «J’aimerais que dans dix ans nous ne nous posions plus la question à savoir si les collèges font partie ou non de l’enseignement supérieur. Nous fêterons sous peu les cinquante ans des cégeps et nous le ferons avec fierté».

Le président du Carrefour de la réussite, monsieur Sylvain Lambert, a remercié la ministre David en lui signifiant que sa présence à ce colloque, son écoute et sa compréhension des réalités collégiales étaient extrêmement appréciées.





 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 




Les partenaires du Portail