Établissements / Centres collégiaux de transfert technologique

Centre d’expertise et de formation en design industriel (CEFDI)


Le CEFdi

La mission du CEFdi est de favoriser l’innovation et la créativité dans le développement des produits des petites et moyennes entreprises en agissant comme le chef d’orchestre de la formation, de l’information, de la recherche et de la valorisation du design industriel. Il vise à faire progresser la pratique du design industriel et son utilisation dans les entreprises du Québec et dans d'autres CCTT par l’entremise du transfert technologique découlant de projets de recherche appliquée selon trois axes principaux : le design-durable, le prototypage rapide et la rétroingénierie.

Depuis sa création en 2010, le CEFdi a réalisé une quinzaine de projets de recherche pour des entreprises, dont l’Empreinte québécoise, une stratégie visant à établir les critères qui caractérisent le design du meuble québécois et qui repose sur le savoir-faire et les matières du Québec, une esthétique inspirée de l'histoire de la province, la synergie issue d'un travail collectif ainsi que le respect de l'environnement.

Le CEFdi travaille en relation étroite avec le programme de Techniques de design industriel offert au collège constituant de Terrebonne et encourage la participation des étudiants aux travaux de recherche et aux mandats du Centre. Les stagiaires sont encadrés et bénéficient d’une expérience concrète qui les avantagera au moment de leur entrée sur le marché du travail.

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
 

Le Cégep régional de Lanaudière salue la reconnaissance du

Centre d’expertise et de formation en design industriel (CEFDI)

à titre de centre collégial de transfert de technologie (CCTT)!

Terrebonne, le mardi 2 décembre 2014. – C’est avec beaucoup de fierté que le Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne recevait, le 11 novembre 2014, la reconnaissance de centre collégial de transfert de technologie accordée au CEFdi par le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Science, M. Yves Bolduc, et le ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations, M. Jacques Daoust.

Pour souligner cette importante nouvelle, M. Marcel Côté, directeur général du Cégep régional de Lanaudière, M. Michel Rouleau, directeur du collège constituant de Terrebonne et M. Sylvain Poirier, enseignant et coordonnateur du CEFdi, ainsi que plusieurs dignitaires et partenaires du milieu, étaient présents lors d’un point de presse, suivi d’un coquetel dinatoire, le 1er décembre 2014.

« Nous sommes très fiers qu’un des trois centres de recherche du Cégep régional de Lanaudière obtienne cette reconnaissance! Ce statut est particulièrement important pour le Cégep, le collège constituant de Terrebonne et le CEFdi, mais s’avère également des plus significatifs pour la région de Lanaudière qui, jusqu’à tout récemment, était l’une des seules au Québec à ne pas avoir de CCTT. Les retombées sont majeures à plusieurs égards, notamment au plan du développement régional, du rayonnement de l’expertise et de la bonification de la formation. Les projets de recherche que nous verrons naître au cours des prochaines années contribueront non seulement au développement du savoir collectif en matière de design industriel, mais enrichiront par le fait même l’enseignement, » a mentionné M. Marcel Côté.

« C’est une grande nouvelle pour notre collège qui fête cette année ses 17 ans d’existence. L’obtention par le CEFdi du titre de CCTT représente la reconnaissance de plusieurs années de travail acharné de la part du cégep, du CEFdi et de plusieurs acteurs économiques de la région. En plus de nous permettre d’avoir accès à du financement qui consolide notre offre de services, ce statut confirme la spécialisation et l’excellence de notre institution dans ce créneau d’expertise. Nous sommes particulièrement heureux d’être reconnus comme un joueur incontournable de la recherche en matière de design industriel et de la promotion d’une expertise technique et scientifique dans un champ d’intervention unique au Québec, » a précisé M. Michel Rouleau.

« Le CEFdi a maintenant un mandat provincial dans la recherche appliquée pour promouvoir l’intégration du design industriel en entreprise et d’en faire progresser la pratique et l’utilisation. Concrètement, cette intégration favorise l’innovation et la performance des produits fabriqués et, par le fait même, la compétitivité des entreprises dans un marché mondial. À ce titre, le CCTT devient la clé pour répondre à ce besoin d’innovation qui, aujourd’hui, est une question de survie pour les PME qui voient la compétition arriver de partout, » a souligné M. Sylvain Poirier. 

Rappelons que le CEFdi obtient sa reconnaissance à titre de CCTT pour une période de trois ans et que le centre recevra, pour l'année en cours, un soutien financier total de 230 000 $ du gouvernement du Québec, soit 150 000 $ du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Science et 80 000 $ du ministère de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations. Ces montants serviront à assurer une permanence au CEFdi et à coordonner les projets de recherche qui se multiplieront au cours des prochaines années.

Le CEFdi

La mission du CEFdi est de favoriser l’innovation et la créativité dans le développement des produits des petites et moyennes entreprises en agissant comme le chef d’orchestre de la formation, de l’information, de la recherche et de la valorisation du design industriel. Il vise à faire progresser la pratique du design industriel et son utilisation dans les entreprises du Québec et dans d'autres CCTT par l’entremise du transfert technologique découlant de projets de recherche appliquée selon trois axes principaux : le design-durable, le prototypage rapide et la rétroingénierie.

Depuis sa création en 2010, le CEFdi a réalisé une quinzaine de projets de recherche pour des entreprises, dont l’Empreinte québécoise, une stratégie visant à établir les critères qui caractérisent le design du meuble québécois et qui repose sur le savoir-faire et les matières du Québec, une esthétique inspirée de l'histoire de la province, la synergie issue d'un travail collectif ainsi que le respect de l'environnement.

Le CEFdi travaille en relation étroite avec le programme de Techniques de design industriel offert au collège constituant de Terrebonne et encourage la participation des étudiants aux travaux de recherche et aux mandats du Centre. Les stagiaires sont encadrés et bénéficient d’une expérience concrète qui les avantagera au moment de leur entrée sur le marché du travail.

Les CCTT

Le mandat des CCTT est d’exercer, dans un domaine spécialisé, des activités de recherche appliquée et d’aide technique, ainsi que d’information et de formation. Les CCTT jouent un rôle important auprès des PME québécoises sur le plan de l’innovation. On compte actuellement 49 CCTT au Québec.

Il n'existe aucun autre CCTT, centre ou institut de recherche dans ce domaine du design industriel au Québec. Il s'agit donc d'un champ d'intervention exclusif dans lequel le CEFdi a choisi de se concentrer. Celui-ci souhaite d'ailleurs contribuer à la bonification des programmes d'études existants, tant en ce qui concerne le programme Techniques de design industriel du Cégep régional de Lanaudière que les programmes de baccalauréat et de maîtrise en design de l'Université du Québec à Montréal et de l'Université de Montréal.

- 30 -

Source : Stefany Chénier
Conseillère en communication
Cégep régional de Lanaudière
450 470-0911, poste 7246
stefany.chenier@collanaud.qc.ca

Informations : Sylvain Poirier
Enseignant et coordonnateur du CEFdi
Cégep régional de Lanaudière
450 470-0933, poste 5217
sylvain.poirier@collanaud.qc.ca



Les partenaires du Portail