Dossiers / Enjeux / L'environnement

Une communauté collégiale engagée en environnement



Par Emmanuel Rondia, agent de développement à l’AQPERE

Une communauté collégiale engagée en environnement

Mise en place d’une cafétéria verte, soutien à la création d’une halte marine en bordure du Saint-Laurent, développement d’une politique d’achats responsables… Les cégeps du Québec développent de nombreux projets environnementaux qui souvent rayonnent au-delà des murs de leur établissement. Tout au long de son existence, l’Association québécoise pour la promotion de l’éducation relative à l’environnement (AQPERE) a été à la fois acteur et témoin de cette prise de conscience croissante en matière d’environnement, et de nombreuses initiatives qui ont suivi.

Aujourd’hui, force est de constater que la mobilisation et l’engagement n’ont jamais été aussi forts. Il suffit pour s’en convaincre, de se rappeler l’importante mobilisation étudiante qui a entouré le sommet climatique de Copenhague en novembre dernier ou de parcourir la liste des cégeps ayant obtenu la certification Cégep Vert du Québec développée par ENvironnement JEUnesse.

Il existe des dizaines de projets novateurs et plus inspirants les uns que les autres. Dans le cadre de cet article, nous avons choisi de vous présenter quelques projets menés par des cégeps en collaboration avec l’AQPERE. Ils constituent un bel échantillon de collaborations et de moyens de sensibilisation et d’action. Vous trouverez d’autres exemples sur le site de l’AQPERE (www.aqpere.qc.ca) ainsi que dans la rubrique Liens proposée à la fin de cet article.

  • Le concours Pédagogie-Environnement (Collège de Rosemont)
  • Programme Communautés collégiales et universitaires pour des campus écodurables :
    • La halte marine de la Pocatière (Cégep de la Pocatière)
    • L’inventaire des stratégies pédagogiques en éducation relative à l’environnement (Cégep de Saint-Hyacinthe)

Le Concours Pédagogie-Environnement : 11 ans de projets étudiants !

Depuis 1999, le Concours Pédagogie-Environnement contribue au développement de la culture environnementale dans le milieu collégial, tant chez les étudiants et étudiantes que chez les enseignants et enseignantes. Co-organisation du Collège de Rosemont et de l’AQPERE, le concours connaît un succès grandissant d’année en année. Depuis sa création, plus de 300 jeunes ont participé au concours.

Courant la chance de gagner 5 000 $ en bourses, les étudiants déposent leur projet dans une des quatre catégories suivantes : recherche et expérimentation, sensibilisation et éducation à l’environnement, engagement communautaire et entreprenariat et programme de formation spécialisé en environnement. Ensuite, ils viennent présenter leur projet lors de l'exposition qui se tient au Collège de Rosemont. La prochaine édition s’annonce prometteuse avec 37 projets proposés par 24 cégeps de l’ensemble du Québec. Venez découvrir les projets et discuter avec les étudiants les 19 et 20 février au Collège de Rosemont. 

Programme Communautés collégiales et universitaires pour des campus écodurables 

Le programme encourage la collaboration entre les divers acteurs des communautés collégiales et universitaires afin qu'ils s'engagent dans des projets environnementaux.

Plus spécifiquement, le programme vise le développement d’outils de gestion environnementale, l’intégration de l’environnement dans les curriculums ainsi que la recherche de l’autofinancement institutionnel. Depuis près de trois ans, le programme supporte financièrement et accompagne les établissements dans leur projet. Ainsi, près de 20 projets ont vu le jour depuis 2007 (résumés accessibles depuis la page du programme) et plusieurs guides transférables ont été réalisés (cafétéria verte, politique d’achats responsables, mise en place d’un fonds vert…).

Voici deux exemples de projets qui illustrent bien la variété des réalisations :

La Halte marine de la Pocatière

Le Cégep de La Pocatière a participé au développement de la Halte marine, qui joue le rôle de point d’ancrage dans les activités d’interprétation des ressources environnementales reliées au fleuve. La participation du Cégep s’est faite à plusieurs niveaux :

  • Sous la supervision de deux enseignants, les étudiants en bioécologie du cégep ont défini l’offre d’activités d’interprétation pour les clientèles touristique et scolaire (définition et promotion des activités, rédaction d’un guide théorique et d’un guide pratique des activités de sensibilisation et d’interprétation et confection du matériel).
  • Un étudiant du programme Arts plastiques a proposé un parcours artistique constitué d’ateliers pratiques en dessin d’observation (carnets de voyage, modelage et aquarelle).
  • Les étudiants de ce même programme ont entièrement remodelé la roulotte qui fait office de centre d’interprétation.

Ce projet démontre qu'un partenariat entre une institution d'enseignement collégial, une municipalité et un OBNL est une voie privilégiée pour l'écodéveloppement régional.

L’inventaire des stratégies pédagogiques en éducation relative à l’environnement (ERE) par le Cégep de Saint-Hyacinthe

Le projet repose sur la réalisation d’un inventaire des stratégies pédagogiques en ERE utilisées au collégial, tous programmes confondus. Le recensement des actions au Québec va faciliter l’intégration de l’ERE dans les stratégies d’enseignement et d’apprentissage, dans une perspective d’arrimage secondaire-collégial. L’inventaire se base sur les réponses de plus de 400 enseignants et enseignantes issus de 40 institutions collégiales du Québec. Le rapport final donne plusieurs éléments de réponse aux questions suivantes :

  • Est-ce que les enseignants du collégial traitent de l’environnement dans leurs activités pédagogiques ?
  • Quelles sont les raisons qui les incitent à les développer ?
  • Quelles formes prennent-elles et à qui s’adressent-elles ?
  • Y a-t-il des conditions qui favoriseraient l’émergence ou la consolidation de stratégies pédagogiques à teneur environnementale ?
  • Est-ce que des enseignants souhaiteraient faire partie d’une communauté de pratiques en pédagogie collégiale ?

Retrouvez les résultats de cette étude sur le site du programme.

Rendez-vous en mai au Cégep de Sorel-Tracy pour découvrir d’autres initiatives

Le prochain colloque Écodéveloppement des institutions d’enseignement, organisé les 20 et 21 mai par l’AQPERE et le Cégep de Sorel-Tracy, sera l’occasion de mettre en exergue les initiatives environnementales des établissements d’enseignement. Pour la 4e édition du colloque, l’accent sera mis sur l’ouverture des maisons d’enseignement sur la communauté et sur le rayonnement des actions au-delà de leurs murs.

Toutes les informations sont disponibles sur le site du Colloque.

N’hésitez pas à contacter l’équipe de l’AQPERE qui se fera un plaisir de répondre à vos questions.

Liens

Association québécoise pour la promotion de l’éducation relative à l’environnement (AQPERE)
ENvironnement JEUnesse (ENJEU)
Coalition Jeunesse Sierra (CJS)
Centre d'innovation pédagogique en sciences au collégial
Union Saint-Laurent Grands Lacs (USGL)
Groupe d'éducation et d'écosurveillance de l'eau (G3E)



Les partenaires du Portail