Dossiers / Enjeux / L'environnement

L'AQPERE fait rayonner l'agriculture urbaine



Dossier préparé par M. Pierre Fardeau, Directeur général de l'Association québécoise pour la promotion de l'éducation relative à l'environnement.

Nous vous avons présenté par le passé, dans les infolettres du portail, de nombreux projets environnementaux dans le cadre des différents programmes soutenus par l'AQPERE. Au moment de terminer cette année scolaire, nous voulons souligner une voie de sensibilisation et d'action qui devient de plus en plus présente et qui s'avère prometteuse en ce qu'elle permet de toucher la population à tout âge, et peut favoriser une appropriation généralisée de connaissances, de principes et de pratiques saines : l'agriculture urbaine.

Nous vous invitons à suivre ce lien, pour prendre connaissance des projets lancés tout récemment dans le cadre du Programme Communautés collégiales et universitaires pour des campus écodurables, et d'autres projets apparentés, situés dans l'agglomération montréalaise :  http://www.aqpere.qc.ca/campus/index.htm.

Parmi ces projets, il en est un sur lequel nous attirons votre attention : "Un projet d’apiculture urbaine sur le toit vert du Collège Ahuntsic!". Vous en trouverez ci-après une description sommaire. Et à la suite, la description de trois exemples qui témoignent de la variété et de l'ampleur vite grandissante du phénomène...


Un projet d’apiculture urbaine sur le toit vert du Collège Ahuntsic!  (Par Pascal Labonté, Technicien en environnement.)

Grâce au soutien financier de l’Association québécoise pour la promotion de l’éducation relative à l’environnement (AQPERE), le Comité d’action et de concertation en environnement (CACE) du Collège Ahuntsic, accompagné par l’organisme Miel Montréal, procédera dans les prochains jours à l’installation de 2 ruches sur le toit vert du Collège Ahuntsic. L’apiculture urbaine n’a toutefois rien de nouveau et plusieurs projets sont implantés dans de nombreuses villes du monde depuis des dizaines d’années. À cet effet, on peut, entre autres, citer les exemples de New York, Washington, Paris, Londres, Vancouver et Québec. 

Ainsi, le CACE désire démontrer la faisabilité d’un tel projet en milieu institutionnel afin de garantir un développement sécuritaire de l’apiculture en ville. L'abeille constitue un insecte emblématique de la biodiversité et son rôle dans la pollinisation des plantes à fleurs est essentiel. De plus, la nature du projet permettra de mettre en valeur la richesse du Boisé Saint-Sulpice, à proximité du Collège, comme un espace vert et un laboratoire de biodiversité urbaine à protéger.

Les principaux objectifs rattachés au projet sont de:

  • Sensibiliser la communauté aux enjeux environnementaux liés à l'abeille et à la biodiversité;
  • Promouvoir le développement de projets d'apiculture urbaine et harmoniser leurs pratiques;
  • Former les étudiants et le personnel aux notions d’agriculture urbaine et d’horticulture;

Dès l’automne 2013, un calendrier d’ateliers éducatifs sera déployé, accompagné d’activités de sensibilisation des plus variées. Ainsi, le responsable du CACE, en collaboration avec l’Association générale des étudiants du Collège Ahuntsic (AGÉCA), le comité environnemental VerTige et la brigade plantes, assurera un suivi régulier du projet avec l’organisme partenaire Miel Montréal et ce, jusqu’à l’extraction du miel et sa mise en valeur. À cet effet, il sera aussi nécessaire d’assurer la survie des abeilles et prendre les précautions nécessaires pour maintenir l’intérêt de la communauté pour la suite de ce projet. D’ailleurs plusieurs organismes de l’Arrondissement Ahuntsic-Cartierville désirent s’associer au Collège afin de promouvoir éventuellement des projets touchant l’agriculture urbaine.

Nous croyons que l'implantation de ruches sur le site du Collège Ahuntsic représente un projet innovant, stimulant et qui correspond aux valeurs de notre projet éducatif. Nous espérons que ce projet piquera votre intérêt et vous enchantera!

Pour plus d’information sur l’apiculture urbaine:
http://mielmontreal.com/
Ça bourdonne sur le campus (Udm)
http://agriculturemontreal.com/


 

Ville en vert | Éco-quartier Ahuntsic-Cartierville mène de nombreuses initiatives en Éducation Relative à l’Environnement (ERE) en lien avec l'agriculture urbaine dans l’arrondissement. Depuis 1997, moment où l’ancien éco-quartier a commencé à s’occuper du jardin Louisbourg, les projets se sont multipliés, en s’adressant à un public lui-même de plus en plus large et diversifié.

ERE envers les enfants :

  • Un potager éducatif à la garderie du centre Y vise une sensibilisation auprès des 3 à 5 ans (ateliers semis, repiquage, transplantation, cueillette, tuteurage, arrosage, insectes pollinisateurs, confection de salades)
  • Un nouveau projet dans le centre de la petite enfance "Enfants de tous pays" visera une sensibilisation au travers de trois jardins potagers et d’une série d’ateliers d’agriculture urbaine.

 

  • Des ateliers sont proposés aux écoles (Louisbourg, Sainte-Odile et Alice Parizeau à Cartierville et St-Martyrs Canadiens, St-Simon Apôtre et St-Benoît à Ahuntsic) pour permettre aux enfants de comprendre d’où viennent les légumes, les leur faire connaître, les sensibiliser à une saine alimentation et aux insectes pollinisateurs essentiels à la production de fruits et légumes. Les ateliers "Bouffe sur mon balcon" sont menés auprès des écoles de Cartierville pour expliquer comment cultiver des plantes comestibles sur son balcon.
  • La diffusion de la trousse PolliniMini, créée par Ville en vert, s’adresse en premier lieu aux écoles pour éduquer les enfants aux pollinisateurs urbains sauvages afin notamment de comprendre leur apport essentiel dans l’agriculture et revenir sur certaines idées préconçues. Des ateliers sont ainsi proposés, de même que des nichoirs à abeilles solitaires et des plantes particulièrement favorables aux pollinisateurs. Cette trousse est désormais diffusée à un public plus large.

ERE envers les familles :

  • Dans le jardin collectif Louisbourg, une dizaine de familles (dont les enfants fréquentent l’école Louisbourg) sont inscrites pour du jardinage collectif et des ateliers présentant plusieurs types d’agriculture (bacs et jardinage pleine terre).
  • Des ateliers horticoles parents-enfants sont organisés à Ahuntsic et traitent du jardinage vertical, de la germination, de la transplantation et de la fabrication de contenants pour le jardinage sur le balcon.
  • Le programme "Bac o balcon" rassemble 60 familles de la Zone de Revitalisation Urbaine Intégrée de Cartierville. Des ateliers leur permettent d’apprendre à cultiver des plantes comestibles sur leur balcon (le matériel nécessaire leur est distribué) et les sensibiliser à une saine alimentation.
  • De manière plus large, des ateliers d’agriculture urbaine sont proposées au grand public dans les organismes communautaires et lors d’événements dans l’arrondissement (fêtes de quartier, Troc-tes-trucs).
  • Des ateliers d’agriculture urbaine sont aussi dispensés aux familles participant aux jardins collectifs des écoles Saint-Martyr Canadien et Saint-Simon Apôtre.
  • Des jardins collectifs ont été mis en place dans les résidences HLM Meunier-Tollhurst et St-Sulpice en s’adressant à l’ensemble des résidents (porte à porte, sessions d’information et ateliers, conception collective des plans, installation des jardinières).

ERE envers les aînés :

  • Des ateliers d’agriculture urbaine sont menés auprès des résidents de la Porte d’Or, avec des bacs surélevés afin de s’adresser à des personnes à mobilité réduite (semis, plantations, gestion du potager). De même des ateliers de saine alimentation (cuisine collective, potlucks, repas de Noël, etc.) sont proposés aux résidents.


Une nouvelle école d’été en agriculture urbaine de Québec à l’Université Laval

L’Université Laval offre pour les passionnés plus de 66 Écoles d’été, et la gamme de disciplines ne cesse de s’accroître. Parmi les nouveautés de l’été 2013, et pour célébrer le 100e anniversaire d’enseignement en sciences agronomiques au Québec, l’école d’été en agriculture urbaine (AU) de Québec a été mise en place par la Faculté des Sciences de l’Agriculture et de l’Alimentation (FSAA). L’idée est née lors de la Fête des semences et de l’AU avec la rencontre de tous les mondes pour nourrir et agrémenter la ville de Québec. L’école d’été se tiendra au Pavillon de l’Envirotron situé au Jardin Botanique Roger-Van-den-Hende de l’Université Laval. L’horticulture sous toutes ses facettes est à l’honneur.

Les matinées seront dédiées à des conférences diversifiées traitant des aspects sociaux, environnementaux, réglementaires, et architecturaux associés à l’agriculture urbaine, mais surtout d’agronomie. Des intervenants du monde académique et d’organisations impliquées dans la recherche et la promotion de l’agriculture urbaine à Québec seront présents et partageront leur vif intérêt pour les aliments de proximité dans des villes vertes pour des citoyens actifs et impliqués. La biodiversité urbaine sera présentée par les cultures, les microorganismes, les insectes; parfois nos alliés, parfois nos ennemis. Les conférences se termineront par une touche de sérénité avec les jardins au cœur de la ville, et une réflexion sur l’intégration de l’AU dans l’agenda municipal.

Les après-midis seront plutôt consacrés aux ateliers dans les serres ou le Jardin; des connaissances à appliquer. Des ateliers sur le sol, la fertilité, les substrats de culture, la gestion écologique de l’eau au jardin, la culture des légumes en contenants, le potager urbain, la culture des champignons en ville, et les différentes routes pour produire un compost; une mine d’or noir. Finalement, des visites de jardins urbains et communautaires, de toitures vertes, potagers en bacs en espaces urbains publics de Québec seront effectuées, démontrant l’intégration de l’agriculture dans les collectivités de Québec. Des réalisations concrètes à mettre en pratique quand le temps s’y prête.

C’est un nouveau rendez-vous à Québec pour en apprendre davantage en horticulture avec des formateurs sans pareil. Une pause estivale au jardin, destinée à celles et à ceux qui désirent parfaire leur expertise et leadership en agriculture urbaine durable pour améliorer la qualité de vie des citoyens et embellir les habitats urbains. Les semis ont été démarrés dans un substrat avec du compost, les cultures sont en croissance pour nous offrir la prochaine récolte, alors que les résidus de fruits et les légumes se transformeront en une ressource utile; le compost. Le cycle de vie des aliments est complet. Toutes et tous seront fin prêts pour l’école d’été. Pour cette année, les inscriptions sont terminées, à surveiller pour l’an prochain?


Épluche ta ville _ une nouvelle vitrine montréalaise en alimentation saine et locale

Équiterre lance une toute nouvelle vitrine montréalaise en alimentation saine et locale pour le grand public! Cette vitrine met en lumière des initiatives qui contribuent au développement de saines habitudes de vie et à un système alimentaire durable, notamment en incitant les Montréalais à manger plus de fruits et de légumes frais, produits localement !

Le plat principal de ce projet est un documentaire web unique, accompagné d’outils de mobilisation et de dégustations/démonstrations culinaires de fruits et légumes locaux de saison.

Épluche ta ville se décline en 3 services ;

Plat de résistance
D’abord un web documentaire innovateur qui transporte à travers une multitude de projets innovants et présente des personnages inspirants qui créent le changement dans leur milieu. On y voit des enfants qui jardinent à l’école, des citoyens qui cuisinent ensemble et découvrent comment apprêter les légumes de saison, une épicerie qui multiplie les sources d’approvisionnement local pour offrir la plus grand choix à ses clients, etc. C’est aussi une découverte d’outils utiles pour savoir comment et pourquoi consommer les fruits et les légumes d’ici, comme des répertoires, un mode d’emploi pour exiger local à l’épicerie, des anecdotes sur l’alimentation, des recettes, etc.

Accompagnements choisis
Au courant de l’été et jusqu’à la fin de la période des récoltes auront lieu des happenings alimentaires savoureux : une dizaine d’évènements de démonstration et dégustations culinaires extérieures. Ces évènements permettront de promouvoir la consommation de fruits et légumes directement auprès du public et de susciter des engagements clairs en ce sens.

La touche sucrée
Plusieurs concours avec prix alléchants à gagner (certificats-cadeaux de la brasserie T, livres du Toqué, des Paniers bio, et plus encore), des informations variées sur l’actualité alimentaire, etc.

Pour explorer et découvrir le projet Épluche ta ville à l’école, à la cuisine, au resto, à la ferme, à et à l’épicerie, visitez le www.epluchetaville.org.

Ce projet est rendu possible grâce au soutien et à l’appui financier de

 





 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 




Les partenaires du Portail