Dossiers / Enjeux / L'avenir des cégeps

Déclaration de la Coalition-Cégeps



Déclaration de la Coalition-cégeps


Le sous-financement a assez duré. Investissons dans les cégeps


Parce que l’éducation n’est pas un privilège mais un droit, et qu’à ce titre, l’État se
doit de tout mettre en oeuvre pour promouvoir l’enseignement supérieur ;

Parce que le réseau des cégeps joue un rôle essentiel dans la concrétisation d’idéaux
tels l’universalité, la gratuité et l’accessibilité à l’enseignement supérieur, et que ces
idéaux sont l’objet d’un vaste consensus maintes fois exprimé par la population
québécoise ;

Parce que le fait que les cégeps soient organisés en réseau permet d’assurer une
qualité équivalente de formation polyvalente et transférable sur tout le territoire ;

Parce que la qualité de la formation des étudiantes et des étudiants de cégep,
largement reconnue tant par les employeurs que par les universités, est menacée par
le sous-financement ;

Parce que le réseau des cégeps participe pleinement, de manière significative, au
développement social, culturel et économique du Québec en formant des citoyennes
et des citoyens outillés pour bâtir une meilleure société ;

Parce que le réseau des cégeps contribue au développement d’une société
démocratique, dynamique, ouverte et capable de faire face aux nombreux défis
contemporains ;

Parce que le réseau des cégeps souffre depuis trop longtemps d’un sous-financement
chronique qui menace sa mission et la survie de plusieurs établissements;

Parce que le sous-financement accentue la concurrence entre les cégeps, les éloignant
de leur mission première;

Parce que le financement actuel du réseau des cégeps est inéquitable et accentue le
clivage entre les régions où les cégeps constituent un pôle de développement
irremplaçable;

Parce que le sous-financement favorise le financement privé du réseau des cégeps
introduisant une ingérence indue de la gestion des programmes,

Nous, membres de la Coalition-cégeps, réclamons:

Que le gouvernement québécois s’engage à réinvestir dans le réseau des cégeps à la
hauteur de ses besoins réels afin de permettre son plein développement;

Que ce réinvestissement garantisse pleinement le financement du réseau favorisant
la coopération entre les cégeps mettant ainsi fin à la concurrence entre ceux-ci;

Que ce réinvestissement public assure le plein financement de toutes les activités
d’enseignement et complémentaires à l’enseignement ainsi que la gratuité scolaire ;

Que ce réinvestissement public permette le développement du réseau des cégeps dans
toute son intégrité en fonction des besoins des étudiantes et des étudiants, incluant
les besoins d’encadrement particuliers ainsi que de ceux de la société québécoise en
valorisant l’éducation citoyenne;

Qu’au-delà des mesures ponctuelles, ce réinvestissement assure le renforcement
durable des services directs offerts aux étudiantes et aux étudiants prioritairement
par l’ajout de personnel professionnel et de soutien ainsi que d’enseignantes et
d’enseignants;

Que ce réinvestissement garantisse le maintien intégral de la formation générale, le
développement et l’accès à des programmes nationaux diversifiés sur tout le
territoire et plus particulièrement pour les cégeps de régions éloignées des grands
centres urbains afin de permettre le maintien de la qualité de l’enseignement et des
services offerts.




 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 




Les partenaires du Portail