Agenda

Le Cégep de Sherbrooke offrira une version optimisée du programme Gestion industrielle

Le 20 février 2018 – Toujours à l’affût de l’évolution du marché du travail, le Centre de formation continue du Cégep de Sherbrooke a récemment révisé le contenu de son programme Gestion industrielle afin d’harmoniser encore davantage la formation à la réalité du milieu industriel et aux besoins grandissants des entreprises de ce secteur.

Menant à une attestation d’études collégiales (AEC), le programme Gestion industrielle actualisé sera offert en avril 2018 à temps plein. Auparavant d’une durée de 18 mois, la formation a été optimisée pour être plus efficace et aura dorénavant une durée de 12 mois. La nouvelle mouture du programme comprendra un stage de huit semaines en entreprise et comportera plusieurs nouveautés, dont une offre de cours concentrée en matinée.

Formule novatrice de cours offert en matinée

En nouveauté, le programme Gestion industrielle proposera une formule inédite en ce qui a trait à l’horaire de cours. En effet, les cours seront principalement condensés en matinée, à l’intérieur d’une plage horaire allant de 8 h 30 à 13 h 30, du lundi au vendredi. Cet horaire permettra ainsi aux étudiantes et aux étudiants de faciliter leur conciliation études-travail-famille.

Les personnes qui travaillent déjà dans le milieu industriel pourront aussi se faire confier un projet intégrateur lié directement à leur milieu de travail qu’ils pourront réaliser pendant leur stage final. De plus, il sera possible pour les personnes en recherche d’emploi d’intégrer le milieu industriel pendant la formation, selon le profil des candidates et des candidats.

Une offre de cours bonifiée

Cette nouvelle version du programme Gestion industrielle mettra de l’avant une grille de cours qui sera axée sur le développement des principales compétences à posséder pour évoluer dans le milieu industriel. Les cours toucheront à la fois aux aspects techniques de la production et à la supervision du personnel.

En ce qui concerne les nouveautés, la formation intégrera désormais le développement de nouvelles compétences comme la gestion de la diversité et les relations de travail. Les diplômés pourront ainsi apprendre à travailler avec des employés aux origines et aux profils variés et seront formés dans le but de bâtir un plan de rétention du personnel. Dans le contexte actuel de pénurie de main-d’œuvre dans le milieu industriel, ces notions relèvent d’une grande importance.

Le programme a également été pensé de façon à préconiser une approche pratique en utilisation des méthodes et des logiciels de gestion au goût du jour et en appliquant encore davantage le contenu des cours à des cas réels des entreprises.

Des témoignages éloquents

Caroline Girardin, diplômée en Gestion industrielle (2013) et aujourd’hui responsable des formations chez Gurit Amériques, recommande la formation : « Les cours du programme Gestion industrielle m’ont permis d’en apprendre plus sur les enjeux et les objectifs des différents départements de l’entreprise pour laquelle je travaille, qu’ils soient responsables de la production, de la planification, de l’amélioration continue, des ressources humaines, de la qualité ou de la santé et de la sécurité au travail. Le programme m'a aidé à faire le pont entre ces différents départements et de pouvoir ainsi leur offrir un meilleur soutien. C'est une formation complète qui m’a permis d’être polyvalente dans mon domaine ».

De son côté, Alexandre Lépine, diplômé en Gestion industrielle (2013) et aujourd’hui directeur de production chez Intropak Inc., a acquis un bagage de connaissances qui l’ont aidé à relever un nouveau défi : « Je suis parti du plancher et j’ai gravi les échelons dans l’entreprise. Un jour, j’ai eu une promotion pour devenir superviseur de production. Je me suis rapidement rendu compte qu’il me manquait des outils pour assumer mes nouvelles fonctions comme je l’aurais voulu. Grâce au programme Gestion industrielle, j’ai pu parfaire mes connaissances dans plusieurs domaines, comme le calcul de la productivité, l’utilisation du logiciel Excel, les lois et règlements entourant la santé et la sécurité au travail, les différents procédés industriels de fabrication et les relations humaines au travail, un aspect qui m’a aidé à régler des conflits. Cette formation m’a permis d’atteindre mes objectifs et d’avancer dans l’entreprise ».

Sherbrooke Innopole accueille favorablement la nouvelle

Mme Josée Fortin, directrice générale de Sherbrooke Innopole, croit aussi que l’optimisation du programme Gestion industrielle arrive à point : « Le secteur manufacturier occupe 16,5 % des emplois en Estrie et on sent sur le terrain une rareté de main-d’œuvre. En mettant en place la nouvelle mouture du programme Gestion industrielle, le Cégep de Sherbrooke démontre ainsi qu’il est à l’écoute des besoins des entreprises et qu’il demeure agile pour adapter son offre de formation. L’ajout de développement de compétences en gestion de la diversité sera sans aucun doute un atout pour le recrutement et la rétention de personnel, puisque de plus en plus d’entreprises manufacturières se tournent vers l’étranger pour recruter de la main-d’œuvre. Avec son horaire de cours en matinée, les étudiants auront aussi la possibilité de demeurer à l’emploi tout en allant chercher la formation manquante. C’est un gage de réussite tant pour les entreprises que pour les étudiants ».

Sur le terrain

Rappelons que le programme Gestion industrielle forme des techniciennes et des techniciens polyvalents aptes à agir en tant que superviseur, contremaître ou coordonnateur de la production ou encore comme technicienne ou technicien en gestion industrielle.

Cette discipline a comme mission d’optimiser la qualité, la productivité et l’efficacité des organisations, notamment en ce qui a trait aux processus de la chaîne logistique de production. L’apport technique s’avère essentiel pour apporter des propositions à ses supérieurs dans le but d’améliorer la performance de l’entreprise.

Deux séances d’information à venir

Afin de rejoindre les adultes intéressés, le Centre de formation continue a prévu deux séances d’information, soit une en soirée le 28 février à 19 h, et l’autre le 2 mars à 10 h. Les deux séances auront lieu local 21-126 du pavillon 5 du Cégep de Sherbrooke. Il est possible de s’inscrire en passant par le site cegepsherbrooke.qc.ca/cfc.

En savoir plus sur le nouveau programme Gestion industrielle

Source :

Joëlle Bouchard, conseillère en communication
Téléphone : 819 564-6350, 5125
Cellulaire : 819 349-4579
Joelle.Bouchard@cegepsherbrooke.qc.ca

Information :

Centre de formation continue
Téléphone : 819 564-6725
cfc@cegepsherbrooke.qc.ca

Source:
Cégep de Sherbrooke

Les partenaires du Portail