Agenda

Mai

Des représentants du consulat général de France accueillis au Cégep de Matane

Jeudi 2 mai
Lieu:
Cégep de Matane
Site Internet:
Informations:

Le mercredi 1er mai 2019, le directeur général du Cégep de Matane, monsieur Pierre Bédard, et les membres de l’équipe dédiée à l’international ont accueilli des représentants du consulat général de France à Québec, soit monsieur Tomas Macek, consul général adjoint et conseiller de coopération et d’action culturelle, madame Elsa Sabourin, chef de chancellerie consulaire, et madame Manon Piednoël, attachée politique.

Dans le cadre de cette visite, monsieur Macek et ses accompagnatrices ont pu découvrir le Cégep de Matane et son offre de formation, puis échanger avec des représentants de la direction ainsi qu’avec différents membres de l’équipe pédagogique. Ils sont également allés à la rencontre des étudiants français avant de terminer leur visite par un bref passage au Centre de développement et de recherche en imagerie numérique.

La rencontre avec les étudiants aura quant à elle permis à ceux-ci d’obtenir de l’information sur le rôle d’un consulat français à l’étranger, les démarches pouvant être effectuées auprès du consulat à Québec et les actualités les concernant en tant qu’étudiants français résidant au Québec. Dans le cadre de cette rencontre, les étudiants avaient également l’occasion d’établir une procuration de vote en prévision des élections européennes qui se tiendront le samedi 25 mai 2019.

Le Cégep de Matane accueillait au 20 septembre dernier 304 étudiants étrangers, dont la très grande majorité en provenance de la France et de ses départements et régions d’outre-mer.

Septembre

Le Cégep de Matane comptera un nouveau programme technique pour ses 50 ans

Jeudi 05 septembre
Lieu:
Cégep de Matane
Site Internet:
Informations:

5 septembre 2019 - Dans le cadre d’une conférence de presse tenue le 5 septembre en après-midi à la salle du conseil d’administration de l’établissement, la direction du Cégep de Matane était particulièrement fière d’annoncer que pour ses 50 ans, le cégep offrirait un nouveau programme technique répondant à des besoins émergents du marché du travail.

« À l’automne 2020, le Cégep de Matane accueillera sa cinquantième cohorte d’étudiants et pour marquer ses 50 ans de créativité, de passion et d’innovation, le cégep recevra une toute première cohorte d’étudiants dans un programme unique au Québec : Techniques de marketing numérique » a annoncé le directeur général du cégep, monsieur Pierre Bédard. « Débutés à l’automne 2017, les travaux d’élaboration de ce programme répondent à des besoins clairement identifiés du marché du travail ainsi qu’à un objectif précis de notre Planification stratégique 2017-2022, soit celui d’élargir notre offre de cours et de programmes à la formation initiale et à la formation continue. Dans un contexte de diminution de son bassin démographique, le Cégep de Matane doit développer de nouveaux marchés et intéresser un nouveau segment de la clientèle étudiante à le fréquenter. Cette nouvelle filière de formation s’intègre à notre offre et complète notre expertise dans l’enseignement de compétences répondant à des besoins stratégiques de main-d’oeuvre pour la région et tout le Québec » a complété monsieur Bédard.

Le marketing numérique désigne l’ensemble des méthodes et des pratiques marketing sur Internet, mais également celles liées aux téléphones mobiles, tablettes, objets connectés et différentes applications. Le marketing numérique vise à augmenter le trafic des sites Web, à influencer une cible par la création et l’animation de communautés sur les médias sociaux, ainsi qu’à assurer la fidélisation des consommateurs.

« Le mandat de la personne diplômée en Techniques de marketing numérique se réalise à partir d’une stratégie numérique élaborée par une organisation. Elle participe à la mise en œuvre et à l’opérationnalisation de cette stratégie. Toujours à l’avant-plan des pratiques et des technologies actuelles, elle est en mesure de planifier et de mettre en œuvre des projets de marketing numérique viables et performants. Elle mesure et analyse l’efficacité des activités et propose des recommandations en vue d’atteindre les objectifs fixés » a précisé la directrice des études du cégep, madame Brigitte Chrétien.

La personne diplômée en Techniques de marketing numérique est en mesure de prendre en charge les tâches suivantes, et ce, dans n’importe lequel des secteurs de l’activité économique :

Gérer un site Web ;
Créer du contenu ;
Optimiser le référencement naturel ;
Gérer des infolettres ;
Gérer des médias sociaux ;
Créer des campagnes de référencement payant ;
Mettre en œuvre des stratégies publicitaires dans les médias sociaux ;
Mesurer la performance des campagnes ;
Gérer des projets de marketing numérique.
Impliquée et concernée par les enjeux de la société à l’ère numérique, la personne diplômée en Techniques de marketing numérique a amélioré ses compétences numériques et a développé sa pensée critique, sa curiosité, sa créativité, son sens de la communication, ainsi que sa capacité d’apprentissage, de collaboration et d’adaptation. La formation reçue lui permet également de comprendre et d’intégrer l’importance et la place que tous les médias autres que numériques peuvent occuper dans la stratégie de communication et de marketing de l’organisation au sein de laquelle elle opère.

« Dans un premier temps, le diplôme d’études collégiales (DEC) Techniques de marketing numérique sera offert en classe à Matane, mais à moyen terme nous souhaitons utiliser notre expertise reconnue en formation à distance afin de proposer le programme sur tout le marché québécois » a ajouté madame Chrétien.

Une réponse adéquate à un marché du travail en pleine ébullition

L’évolution du marché publicitaire vers les plateformes numériques, l’apparition d’emplois dédiés à l’application des stratégies numériques au sein des firmes de communication marketing ainsi que la création d’emplois spécialisés dans les entreprises qui effectuent leur virage numérique et celles qui souhaitent être plus autonomes dans leurs communications numériques contribuent à créer un marché en ébullition dans le secteur du marketing numérique. 1

Selon Annie Chénier, consultante et propriétaire de la firme de communication numérique Cpour.ca qui a agi comme consultante lors de l’analyse du marché du travail ainsi que spécialiste de contenus spécifiques lors de l’élaboration du programme : « Le nouveau programme d’études Techniques de marketing numérique représente un formidable tremplin pour développer des compétences recherchées au sein des agences de communication ou des organisations de services dans les secteurs du commerce, du tourisme et de la culture. Le marketing du 21e siècle est complexe et demande la maîtrise de plusieurs compétences en passant par la présence en ligne (e-réputation), l’animation des réseaux sociaux, le commerce en ligne jusqu’à la création de contenus ».

Plusieurs collaborateurs externes ont participé à la concrétisation de ce projet, notamment à l’analyse de la profession de technicien en marketing numérique ainsi qu’à l’élaboration de contenus spécifiques. Le Cégep de Matane tient notamment à remercier mesdames Annie Chénier, consultante en stratégie numérique pour Cpour.ca, Marie-Ève Poudrette, conseillère en communication numérique et médias sociaux à la Ville de Brossard, messieurs Alexandre Bled, conseiller plateformes numériques à l’Alliance de l’industrie touristique du Québec, Thoma Daneau, stratège marketing numérique chez Daneau-Truong, Étienne Denis, consultant en stratégie de contenu, rédacteur Web et formateur au sein de 90 Degrés, Jean-Simon Langlois, webmestre au Cégep de Matane puis agent d’information au CISSS Bas-Saint-Laurent, Jean-Pierre Martin, stratège en communication, et Max Trudel, vice-président marketing et ventes chez Voilà ! Technologies.

Toutes les personnes intéressées par le DEC Techniques de marketing numérique trouveront l’information sur le site Web du cégep à l’adresse www.cegep-matane.qc.ca et pourront déposer une demande d’admission au programme pour l’automne 2020 via le site Web de notre service régional d’admission, le SRACQ, à compter de janvier 2020.

À propos du Cégep de Matane

Situé à la frontière du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie, le Cégep de Matane accueille des étudiants de partout au Québec et de la francophonie. On choisit de Vivre l’expérience Matane pour ses treize filières de formation, le milieu de vie accueillant et chaleureux, l’approche personnalisée, les installations de pointe et l’environnement magnifique qui séduit les amateurs de grands espaces et de plein air. Depuis 1970, le Cégep de Matane est bien implanté dans sa communauté où on reconnaît l’excellence de sa formation, son dynamisme, son sens de l’innovation et son rôle stimulant aux plans éducatif, social, économique, culturel et sportif. Son écosystème regroupe plus de 200 employés passionnés au campus principal de Matane, au Centre matapédien d’études collégiales, au Campus ADN à Montréal et au sein du centre collégial de transfert de technologie, le Centre de développement et de recherche en imagerie numérique (CDRIN).

1Institut du Québec, Le commerce en ligne au Québec, passer du retard à la croissance, décembre 2015.

Raymond Chabot Grant Thorntorn, l’Étude économique sur l’industrie de la communication marketing au Québec, Association des agences de communication créative, 3 novembre 2015.



Les partenaires du Portail